Ven 5 Jan - 23:39
Robin avait prit quelques temps pour Nickie et lui, la jeune adolescente était un peu dur à gérer, l’adolescence est toujours difficile à gérer mais quand celle-ci à les pouvoirs d’une tueuse et que nous savons qu’en ce moment l’initiative les recherches activement, Robin s’inquiétait de savoir combien de temps encore ce secret le resterait.

Mais Robin en ce moment s’inquiétait plus pour une autre personne, de l’inquiétude mêlée à des regrets et surtout de la culpabilité, il avait besoin de savoir comment allait Faith, après tout il lui devait bien ça, même si il y avait de grande chance que celle-ci refuse de lui parler.

Il fallait quand même essayer, Robin avait pu retrouver la trace de Faith grâce à une vieille amie, Willow, évidemment Robin ne lui avait pas vraiment tout dis, il lui avait dit que Nickie avait disparu, encore une crise d’adolescence, mais qu’avec l’initiative qui rodait il s’inquiétait un peu, Willow avait accepté de l’aider, heureusement elle était en ville en ce moment.

Willow lui avait dit qu’il lui fallait du sang de ses parents pour la retrouver mais que le miens suffirait, alors je fis quelque chose dont je n’étais pas fier, mais en ce moment je n’étais plus à ça près, Nickie me rabâchais sans cesse le fait de vouloir déménager de chez Giles et aussi elle voulait passer le week-end chez une amie, je refusais sans cesse, même elle ne pouvait pas rester enfermer jours et nuits.

- Nickie, j’ai bien réfléchie, pour l’instant je n’ai pas trouvé encore de meilleurs logement mais je te promets ma puce que cela ne va plus tarder. Par contre papa t’autorise à aller dormir chez ta copine ce week-end en échange d’un peu de ton sang. Ne pose pas de question répond seulement. Oui ou non.

Nickie avait écouté attentivement mais n’en croyais pas ses oreilles, du sang, ses adultes avait des demandes très bizarre, mais Nickie voulait tellement aller chez sa copine qu’elle prit un verre dans la cuisine un couteau propre et s’entailla l’intérieur de la main puis fit couler un peu de sang et s’entoura la main d’un torchon propre.

- C’est d’accord, et j’espère que l’appartement qu’on trouvera schelinguera moins le vieux qu’ici et je veux un étage rien qu’à moi, un duplex, non mais je dis ça au cas où, hein… merci papa pour ce week-end.

Nickie tendit le verre à son père puis se précipita dans sa chambre pour préparer ses affaires embrassa son père et partit chez sa copine.

- A lundi Papa !

- Dimanche matin Nickie

- Soir !

- Avant la nuit

- Ok

Pourquoi Robin semblait toujours se faire avoir, en tout cas Robin avait le sang, il mettra un film alimentaire sur le verre puis s’entailla l’intérieur de la main pour rester crédible auprès de Willow, il n’avait pas envie de se justifier auprès de Willow et de personne d’ailleurs alors autant que tous tiennent la route.

Maintenant Robin devait rejoindre Willow dans la chambre qu’elle louait un peu à l’extérieur de la ville, alors Robin pris la moto d’occasion qu’il venait d’acquérir et alla chez Willow. Une fois arrivé il prit une inspiration et toqua à sa porte. Une voix ne tarda pas à se faire entendre.

- Entre Robin je t’attendais !

Robin ouvrit la porte délicatement et la referma derrière lui.

- Bonjour Willow ça fait un bail, je te remercie, je sais que ce n’est peut-être pas grave mais que veux-tu, je suis un père célibataire légèrement anxieux.

- Mais non t’en fais pas ce n’est rien, je ne fais pas grand-chose en ce moment de toute façon alors et Giles m’as dit qu’il serait bien que je me rapproche d’ici, que ça pourrait vous être bénéfique alors me voilà. Ta l’échantillon de sang ?

- Oui oui le voilà.

Willow prit l’échantillon, le versa sur une carte de la ville et récita une incantation en latin et une tache apparut dans un grand immeuble à l’opposé de là ou Nickie, Giles et moi vivions.

- Voilà tiens cette carte, durant 24h tu pourras suivre ces déplacements bonne chance si tu veux je peux aller la récupérer ?

- Non ! s’empressa de dire Robin - non je lui laisse une paire d’heure avant d’intervenir je préfère autant qu’elle n’apprenne pas que j’ai fait appel à toi pour la retrouver.

- Bien sûr (Willow hochât la tête en signe d’approbation)

- Et encore merci Willow, t’es la meilleure !

Robin remontât sur sa bécane et se dirigea tout droit pour voir ou se trouvait l’endroit ou créchait Faith.

Une fois l’endroit repéré, Robin décida d’y revenir en fin d’après-midi et attendre que Faith sorte. Chance ou pas, ce soir là, Faith décida de sortir, évidement Robin avait décidé de venir en métro et de suivre Faith à pied pour plus de discrétion, il n’avait jamais trop fait de filature dans sa vie mais il avait vu pas mal de film policier, alors il prit exemple.

Cela faisait 5 minutes qu’il suivait Faith il espérait qu’elle ne remarquerait pas sa présence mais Robin avait eu trop de chance aujourd’hui il fallait que cela tourne.

Faith se retourna une ou deux fois mais continua son chemin, Robin se cacha derrière un arbre puis repris la route, il ne voyait plus la jeune femme au loin, mais elle se trouva face à lui. Il n’arrivait pas à savoir si elle allait le frapper ou partir mais la voir lui faisait toujours le même effet, plaisir et peur à la fois.

- Bonsoir ! Faith qu’elle étrange coïncidence ! il semblerait que nous allons au même endroit au même moment.

Il est vrai que c’était complètement stupide comme phrase d’approche mais robin essayait de détendre l’atmosphère, alors il la ferait rire ou pas, mais la jeune femme le mettait toujours aussi mal à l’aise après tout et après ce qu’il lui avait fait c’était plus que normal.

Robin resta sans plus un mot face à elle avalant sa salive en terminant :

- Je ne mords pas !
Innocents~Humain
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Jan - 12:22
Cela faisait presque une semaine que Faith était dans la maison de Blanche, et elle avait parfois l’impression d’étouffer. Le luxe et le confort étaient plutôt sympas, mais ce n’était pas pour elle, et encore moins quand elle avait le sentiment d’avoir toujours Spike sur le dos pour s’assurer qu’elle n’allait pas faire n’importe quoi. Elle avait parfois l’impression d’étouffer, d’autant qu’elle se sentait mieux, elle avait bien récupéré de ses blessures, même si il lui restait des traces évidentes sur son visage de son passage à tabac.

Pour la seconde soirée, elle avait donc décidé de prendre l’air. Aussi discrètement que possible, elle quitta la maison. Mais elle se doutait que le vampire blond platine le saurait très vite… du moment qu’il ne s’amusait pas à la suivre, cela lui allait… Le quartier était très huppé, difficile de trouver un bar selon ses goûts… Elle n’avait pas envie de finir la nuit seule.

Alors qu’elle était partie pour une petite balade dans la nuit pour s’éloigner un peu et rejoindre un quartier qu’elle connaissait mieux, elle eut l’impression d’être suivi. Elle ralentit légèrement son pas, puis l’accéléra… Elle avait peut-être perdu ses pouvoirs et n’avait plus la même ouie, mais elle réalisa qu’elle n’avait pas perdu tous ses réflexes. Agacée, elle pensa une seconde qu’il s’agissait de Spike, qu’il la suivait parce qu’il s’était mis comme mission de la protéger… mais elle comprit rapidement que ce n’était pas le cas, il aurait été beaucoup plus discret !

Elle tourna la tête deux ou trois fois, et aperçue une ombre, un humain… C’était déjà un point rassurant, au moins ce ne serait pas un monstre qui allait lui tomber dessus ou un troupeau de l’Initiative… Elle avança encore un peu, pour le distancer, et se glissa dans un porte cochère, laissant l’invidividu s’avancer. Et elle le reconnu sans peine... Ses yeux se noircirent…

Alors qu’il arrivait à son niveau, elle se planta devant lui. Il lui sortit une phrase stupide, laissant sous-entendre que leur rencontre était liée au hasard. Le visage de la brune resta de marbre. Sa colère devait se voir, car il continua.

« Mais moi je frappe » répliqua la brune sans tendresse. Pour autant, elle ne lia pas le geste à la parole, et resta simplement plantée là. Elle n’avait pas pensé le revoir aussi tôt, ou même le revoir tout simplement, après ce qu’il avait fait avec Giles. Même si elle en voulait beaucoup plus à l’observateur, elle avait été vraiment blessée par le fait que Robin s’en soit mélé… Il avait essayé de lui donner ses raisons, il lui avait parlé de Nickie… mais cela ne changeait rien, il n’aurait pas du avoir cette idée de lui retirer ses pouvoirs, il aurait du comprendre à quel point cela pourrait la mettre en danger.

« Je ne sais pas pourquoi tu es là, mais que les choses soient claires, je ne veux pas te voir, je ne veux pas te parler, et je ne veux rien savoir concernant ta fille »

Sur ces paroles accompagnées d’un regard toujours aussi noir et d’un visage fermé, l’ex-tueuse tourna les talons et reprit sa marche à une vitesse rapide. Elle passa par différentes ruelles, sans se préoccuper de savoir s’il la suivait. Il finirait par se lasser… Enfin elle descendit quelques marches pour rejoindre une entrée en sous-sol. Elle frappa deux fois, et on la laissa rentrer dans ce bar clandestin où elle était déjà venue la veille.

« un whisky » commanda la brune en s’installant directement au bar. Elle avait sympathisé avec l’un des serveurs la veille, et espérait bien qu’il serait encore là. Malheureusement, cela ne semblait pas être le cas.
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Jan - 22:31
Robin était resté attentif à chaque geste et chaque mot de Faith, et il pouvait être fier cette rencontre n’était presque pas un fiasco, elle ne l’avait pas frapper c’était déjà un bon point, mais lorsqu’il resta attentif à elle, il remarqua sur son visage des marques récente, ce qui signifiait qu’elle s’était fait attaquer dieu soit loué elle avait survécu, mais cette ultime conséquence du mauvais choix de Giles et lui, il en était directement spectateur et il n’en était pas fier.

Si seulement on pouvait remonter le temps peut être qu’il aurait fait tout autrement, il en aura discuté avec elle, mais ils s’étaient tous deux quitter en mauvais terme et la sécurité de Nickie était une excuses mais en réalité peut-être y avait-il un brin de vengeance on ne sait pas mais une chose est sure il regretter amèrement.

Robin lui laissa quelques mètres d’avance mais ne voulait pas en rester la, il avait pris du sang et menti a Willow pour en arriver là ce n’était pas seulement pour s’entendre dire : «  hum non ça me dis rien de te parler dégage » il devait la voir alors Robin la suivi jusque dans ce bar tapa deux coup à la porte et pris un siège juste à côté d’elle.

Avant cela il remarqua qu’elle cherchait quelqu’un ou quelque chose mais il continua son chemin pris le tabouret à sa droite et commanda :

- La même chose s’il vous plait ! Je suis désolé, de t’avoir suivi et de bien autres choses je voulais savoir si tu allais bien, enfin aussi bien que l’on puisse en tout cas.

Il lui montra discrètement la marque sur son visage.

- On peut savoir qui ou plutôt quoi t’as fais ça ?

Il attendait que celle-ci ne lui réponde ou bien déciderait-elle de l’ignorait elle en était capable, mais il espérait que ce ne sois pas le cas.

En la regardant accoudé à ce bar il se mit à repenser à la veste oublié chez Giles et cette grande curiosité qui le poussa à lire les lettres qui se trouvait à l’intérieur, il comprenait un peu mieux ses réactions mais quand Giles et lui l’on privé de ses pouvoirs, lui ne savait rien de son passé.
Robin buvait son whisky d’une traite il aurait bien besoin de courage pour pallié aux attaques verbale de la tueuse si celle-ci lui répond.
Innocents~Humain
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Jan - 22:58
Alors qu’elle avait déjà bu quelques gorgées de son verre en espérant que la douce chaleur de l’alcool lui ferait oublier sa rencontre avec Wood, ce dernier débarqua. Manifestement il n’avait pas pris en compte ce qu’elle venait de lui dire, et l’avait suivi. Il s’installa à côté d’elle, elle continua de fixer les bouteilles en face d’elle alignées sur une étagère du bar, et l’ignora totalement. Il commanda la même chose qu’elle et commença tout de même par s’excuser de l’avoir suivi, et prétendit vouloir savoir comment elle allait. Un léger rictus ironique marqua le visage de la brune. Depuis quand sa situation le préoccupait-il vraiment ? Elle enchaîna une nouvelle gorgée de whisky.

« On peut savoir en quoi ça te concerne ? Il fallait y penser avant » répondit-elle avec une certaine agressivité. Elle prenait sur elle pour ne pas exploser et lui balancer ce qu’elle avait sur le cœur. Il l’avait trahit lui aussi… d’une certaine manière il lui avait fait payer son départ précipité après la naissance de Nickie. Il ne l’avait jamais réellement comprise… pourtant pendant les quelques mois qu’ils avaient passé ensemble, même après l’annonce de sa grossesse, elle y avait cru. Il avait été là. Mais elle s'était bien trompée... comme toujours...

Elle nota qu’il avait avalé son verre d’une traite, ce qui n’était pas dans ses habitudes. Elle tira une légère satisfaction à l’idée qu’il puisse culpabiliser de la perte de ses pouvoirs. A son tour, elle termina son verre. D’un geste de la main, elle invita le barman à se rapprocher.

« Un autre verre, à mettre sur sa note » Elle ne se gêna pas, après tout puisqu’il lui imposait sa présence, Wood n’avait qu’à payer les verres.

« Stephan n’est pas là ce soir ? » demanda-t-elle au barman tandis qu’il la servait. Il lui répondit qu’il ne devait pas tarder à arriver pour prendre son service, et un sourire vient se pointer sur le visage jusque là fermé de la brune.Cela ne dura que quelques secondes. Elle reprit une gorgée, puis joua un peu avec son verre en faisant tourner les quelques glaçons.

La musique changea, un morceau au rythme nostalgique suivi. La brune soupira. La soirée ne s’annonçait pas du tout comme elle l’avait imaginé. En quittant la maison de Blanche, elle avait plutôt eu en tête de se changer les idées et de s’amuser, et ne s’attendait pas à tomber sur Robin.
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Jan - 23:39
Robin était tout de même content elle ne l’avait pas complètement rejeté puis il était là encore entier sur ses deux jambes assis à côté d’elle, et la conversation dans l’esprit de Robin ne faisait que commencer.

Robin commença a affiché un sourire quand celle-ci commanda un autre verre à ajouter sur sa note, c’était de bonne guerre, il pouvait au moins lui offrir cette soirée au bar, il lui avait pris bien plus que ça.

Mais son sourire s’effaça rapidement quand celle-ci demanda des nouvelles d’un serveur, un brin de jalousie commençait à monter, même si il n’avait aucune raison et aucun droit de l’être, la jeune femme même si elle ne semblait pas l’avoir fait dans ce sens-là l’avait un poil énerver.

- C’est qui ce ….. Stephan ? un ami ?

Il ne put s’empêcher de poser la question, il regretta déjà la réponse, enfin il connaissait bien Faith ce n’était pas la personne la plus sociable au monde quand elle demandait des nouvelles ce n’était pas pour la forme.

Robin laissa répondre la jeune femme puis changea de sujet, il voulait rester courtois.

- Tu te doutes bien que si je suis là c’est que je veux te voir ? et ne t’inquiète pas cela ne concerne pas Nickie. Pour l’instant je n’ai pas d’autre problème avec elle. Je suis là pour t’aider, t’aider à retrouver celle que tu étais à part entière.

Robin parlait vaguement car il ne voulait pas être trop explicite, c’était dangereux de parler de pouvoir, il parlait donc sous forme d’allusion. Plus il la regardait et plus ses sentiments revenait, il n’y a pas à dire Robin l’avait dans la peau, il aimait toujours autant cette femme, mais pourquoi ?

Ça c’était l’éternelle question, car elle ne faisait rien pour ça, il n’y avait aucun espoir mais Robin savait qu’il ne trouverait jamais une femme comme elle. En réalité il devrait passer à autre chose Faith haïssait l’idée même du couple, et le fait d’avoir en plus une fille ensemble n’arrangeait pas ses affaires, elle n’avait jamais assumé d’être mère.

- Une vieille connaissance est en ville et je suis sûr qu’elle pourrait nous aider

La vieille connaissance c’était Willow, grâce à elle Robin avait retrouvé Faith, et il était persuadé qu’elle avait le pouvoir de lui rendre ses pouvoirs.

Robin ne savait pas si Faith trouverait de qui il parle. Puis son téléphone sonna :

C’était Nickie
- Allo, ma chérie ? Je suis un peu occupé pour l’instant mais je ne rentrerais pas tard on se voit dimanche non ?
- Oui, oui . c’était juste pour savoir si je pouvais rester un jour de plus ?
- Je te rappelle je ne peux pas te parler

Robin voulais être ambiguë pour faire croire à Faith qu’il voyait quelqu’un afin de rendre Faith jalouse ou du moins curieuse il sourit en raccrochant.

- Ah les femmes !!
Il ne savait pas si Faith savait qui était au téléphone si c’était le cas ce subterfuge la ferait bien rire.

- Désolé alors tu en penses quoi ?
Innocents~Humain
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Jan - 13:27
Faith continua d’ignorer Robin, comme si cela pouvait finir par le convaincre de partir. Pourtant elle savait aussi que ce n’était pas son genre à s’avouer vaincu aussi facilement, et qu’il était plutôt tenace. C'était d'ailleurs quelque chose qui l'avait toujours séduite chez lui. Alors qu’elle prenait une nouvelle gorgée de son verre, il la questionna sur Stephan. Elle se trompait ou sa voix trahissait un fond de jalousie ? Un très léger sourire moqueur perça sur ses lèvres alors qu’elle choisissait de continuer à jouer la provocation.

« Je l’ai rencontré hier, on a passé la nuit ensemble et comme c’était vraiment pas mal, je pensais le revoir… » Le ton neutre de sa phrase contrastait avec ses yeux noisettes qui brillaient. Elle ne comprenait pas comment Wood pouvait se montrer jaloux malgré le temps qui était passé depuis qu’elle était parti, mais cela l’amusait de chercher à le blesser par ce petit mensonge.

« Je te l’ai dit, je ne veux rien savoir sur elle. C’est ton problème. » Cette fois-ci, elle se braqua à nouveau et se referma. Elle parvenait à moins penser à l’adolescente qu’elle avait croisé quelques semaines plus tôt, elle ne voulait pas que ses cauchemars reprennent. Elle avait pris sa décision près de 13 ans auparavant, et ne reviendrait pas dessus. Et puis Robin semblait très bien se débrouiller avec sa fille.

Elle se tourna enfin vers l’homme et lui opposa un visage fermé.

« M’aider ? Ca, il fallait y réfléchir avant… »

Il n’eut pas le loisir de répliquer, son portable sonna. A nouveau l’ancienne tueuse se reconcentra sur son verre qui descendait à bonne allure. Elle écouta, ou plutôt entendit vaguement la conversation à côté. Il parla de « chérie », et qu’il ne pouvait pas parler pour le moment. Cela n’attisa pas vraiment la curiosité de la brune, peu lui importait si Robin avait refait sa vie. D’ailleurs c’était peut-être le cas, elle n’en avait aucune idée… Une seconde elle imagina une autre femme s’occuper de Nickie, et étrangement cette idée l’agaça.

« Surtout ne la fais pas attendre pour moi, je ne te retiens pas » répliqua sur un ton toujours aussi cinglant la brune, sans chercher à en savoir plus. L’ignorance était souvent plus simple que la vérité… c’était sa façon de fonctionner, ne pas voir ce qu’elle refusait d’accepter…

Au loin, elle aperçue enfin Stephan arriver et dire bonjour à son collègue. Il la vit aussi, elle lui adressa un large sourire charmeur. Il lui répondit mais ne s’approcha pas pour autant, sans doute refroidit par la présence de Robin, à la grande déception de l’ancienne tueuse. Décidément, Wood allait définitivement gâcher sa soirée, et sans doute le reste de la nuit…

« Une vieille connaissance ? Je ne vois pas ce que Buffy pourrait faire pour arranger ma situation… » Finalement la meilleur façon de parvenir à se débarrasser de Wood était sans doute d’aller au bout de ses questions, en espérant qu’ensuite il finisse par la lâcher. A la question de Robin, elle avait aussitôt pensé à Buffy dont elle avait retrouvé la trace dans ce motel à la limite de LA. Elle n’avait pas plus de nouvelles, elle n’avait pas pu se rendre sur le toit de l’ancienne agence d’Angel comme convenu, trop faible pour se déplacer. Et lorsqu’elle avait appelé le gérant du motel, celui-ci n’avait rien pu lui dire de plus sur la petite blonde.

Dans tous les cas, elle ne comprenait pas pourquoi Robin pensait que B. pourrait l’aider… et elle n’aimait pas cette idée… Pourquoi fallait-il toujours que B. soit la « sauveuse », meilleure qu’elle ?

« Tu peux me resservir un verre ? Au fait je te présente Robin, un ami. Sa femme était absente ce soir, alors je lui ai proposé de venir prendre un verre avant qu'il ne rentre chez lui. »

Alors que Stephan s’était rapproché pour servir un client un peu plus loin, Faith l’arrêta pour commander un nouveau verre, et surtout lui faire comprendre que Robin était totalement hors-jeu.

« Tu termines tard ce soir ? » continua la brune avec un sourire sous-entendue alors qu’il lui versait à nouveau du whisky dans son verre. Elle n’attendit pas pour boire, ayant bien envie de simplement se laisser envahir par la douce chaleur de l’alcool.

Le serveur lui indiqua l'heure de la fin de son service, puis s'éclipsa.
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ven 19 Jan - 0:01
Comme il le redoutait la réponse de la jeune femme ne lui convenait pas, et c’était bien ce qu’il pensait ce jeune homme lui plaisait plutôt bien et ils avaient tous deux déjà passer du bon temps, Robin espérait juste que ce Stephan ne viendrait pas ce soir, il avait aucun droit sur Faith mais il ne pouvait pas s’empêcher de penser que lui était le seul homme qui lui fallait vraiment.

Robin pensait faire plaisir à Faith et la rassurer en lui disant que la raison qui l’amenait ici ce soir n’était pas Nickie mais bien évidemment il avait maladroitement placé le nom de Nickie et cela avait jeté un froid entre eux, oui bien sûr c’était loin d’être très chaleureux mais c’était cordial.

Même si la jeune femme l’ignoré le plus souvent qu’elle le pouvait, ça agaçait Robin mais il tenait bon il n’avait pas fait tout cela pour abandonner maintenant.

Et peu de temps après cela un homme bien charpenté rentrant dans le bar et au vu des regards de Faith cela devait être ce fameux Stephan !

Robin grimaça quand il le vit et surtout quand il apercevait le manège de Faith et quand celle-ci les présenta en sous entendant  qu’il était ami et qu’il avait une femme.

Robin lança un regard noir à ce Stephan et celui-ci resta à bonne distance tout le long. Mais Robin n’avait pas pu s’empêcher de répondre :

- Il est vrai que nous sommes de bons amis « robin accentua le bons ami » mais aucune femme ne m’attends ce soir à la maison et c’est fort dommage d’ailleurs !

Bon Robin venait du coup par la bonne occasion de griller son subterfuge, quel nigaud ce Robin bref il préféra répondre à Faith au sujet de la vieille ami elle pensait à Buffy alors qu’il parlait de Willow comme personne n’était proche d’eux il pouvait parlais sans craintes.

- Non ce n’est pas Buffy, je ne l’ai pas revu depuis un long moment ! je parlais de Willow, qui d’autres pourrait trouver une solution à ça, on ne connait pas ni toi, ni moi de quelqu’un de plus puissant. Je suis sure qu’elle nous aider. Enfin t’aider toi surtout.

Robin regarda son verre vide puis demanda qu’on lui en réserve un autre, ce soir il en avait bien besoin seulement il ne buvait pas souvent et l’alcool commençait à lui montait à la tête.
Le serveur revint plusieurs fois remplir les verres des deux acolytes et répondis à Faith pour lui signalé la fin de son service, mais pas plutôt fini que Robin fit signe a Stephan de déguerpir.
Et se retourna sur Faith :

- Tu mérites beaucoup mieux ! qu’un simple barman, bien mieux que ….

Il marqua un temps d’arrêt

- Mieux que moi …. Tu avais raison on est tous pareil de gros connard arrogant et je ne suis pas pour relever le niveau j’aurais dû, être …. Celui qui te sauve, celui qui te donne confiance en l’avenir. Au lieu de ça mon ego surdimensionné m’a fait faire …..

Il stoppa de parler regarda Faith soupira mais ça faisait trop longtemps que Robin prenait sur lui et il ne pouvait jamais montrer qu’il avait mal agi, il avait un exemple à donner.

- Il m’a fait te trahir, je devais, j’aurais dû trouver une autre solution, au lieu de cela … je me réjouissais de pouvoir t’enlever quelque chose,  oui j’avais peur … je voulais contrôler enfin quelque chose et me donner bonne conscience en me disant que c’était louable, mais ça ne l’était pas, c’était pitoyable.

Robin enquilla cul sec un autre verre

- Je comprends Faith que tu nous en veuille. Que tu m’en veuille je ne me le pardonne pas de t’avoir fait ça, comment pourras tu me pardonner ? j’avais si mal que tu sois parti, que tu m’ai laissé à croire que je suis voué à perdre les femmes que j’aime les une après les autres, Ma mère toi et bientôt Nickie partira et je serai toujours  celui qu’on abandonne.

Puis Robin réalisa son laïus et commence à se ressaisir

- Oubli ce que je viens de te dire assez parler vas- y fous moi une claque Faith ! je la mérite ! et crois moi je ferai tout pour te rendre ce que tu  as perdu, ne t’en fais pas je ne fais pas ça pour que tu me pardonnes, je le fais car c’est ce qui me parait juste. Tu ne méritais pas ça

Robin sorti sa carte bleue afin de régler la note il devait sortir de toute façon le bar allait bientôt fermer ses portes. Robin n’était pas au meilleur de sa forme  et se trouvait un peu nul d’avoir parlé autant et il voulait partir maintenant car il se sentait mal à l’aise. L’alcool ou sa trop grande gueule dieu seul le sait. Mais au moins tout avait été dis.
Innocents~Humain
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 19 Jan - 22:33
Faith lança un regard noir à Wood lorsqu’il la reprit et insista sur le « bon ami »… De quoi se mélait-t-il ? Evidemment Stephan préféra garder ses distances et s’arrangea pour laisser cette partie du bar à son collègue. Il parti s’occuper des autres clients dans la salle. Elle soupira lourdement, mais en même temps, l’alcool aidant sans doute, elle resta là, et ne pensa pas à quitter le bar tout de suite.

Elle resta silencieuse, ignorant complètement l’ancien proviseur qui lui parlait de Willow. Elle n’avait pas pensé à la sorcière, cela aurait pu être une bonne piste si seulement celle-ci n’était pas aussi proche de Giles. Il y avait de forte chance que la rouquine s’entende avec le vieil observateur et ça, Faith le refusait. Elle ne voulait rien demander, ni devoir à l’anglais, ni même en entendre parler. Sa double trahison l’avait trop blessé pour cela. Elle était incapable de lui pardonner, ni même de lui trouver une quelconque excuse.

Ils restèrent là un petit moment, devant leurs verres qui semblaient se remplirent sans fin, mais cela convenait parfaitement à la brune. Wood continuait d’essayer de faire la conversation, sans grand résultat. Puis d’un coup, après le passage de Stephan, il commença à parler sans s’arrêter ou presque.

Les premières phrases agacèrent particulièrement Faith… A quoi il jouait en essayant de la flatter et de dire qu’elle méritait mieux ? Le rythme de sa voix de Robin était un peu plus lent que d’habitude avec l'alcool, il tenta de s’excuser ou plutôt de s’expliquer. Il expliquait qu’il s’était montré trop arrogant, qu’il n’avait pas su la sauver

« J’ai pas besoin d’être sauvé » marmonna la brune qui ne supportait pas l’idée d’être protéger. Elle devait se suffire à elle-même, cela avait toujours du fonctionner de cette manière… et elle n’avait jamais attendu ça de Robin, il aurait juste fallu qu’il ne la mette pas en danger en lui retirant ses pouvoirs…

La conversation prenait un tour plus personnel, plus intime même alors que Robin se dévoilait, et expliquait ce qui l’avait poussé à la trahir. Se venger… la peur d’être seul… Toujours très mal à l’aise lorsqu’il s’agissait des sentiments, des autres comme des siens, la brune ne dit mot, préférant se concentrer sur son verre. Enfin, elle le lâcha des yeux pour tourner la tête vers l’homme à côté d’elle, alors qu’il semblait se reprendre, essayer de retrouver une certaine contenance après s’être dévoilé. Depuis son retour à LA, c’était la première fois qu’elle prenait le temps de l’observer. Il avait vieilli, comme elle sans doute… Cela se voyait à son visage un peu plus marqué, plus soucieux. Mais il gardait la même assurance, cette même intelligence dans ses yeux noirs qui l’avaient attiré des années plus tôt.

« Robin… je… » Elle ne pouvait pas en dire davantage, les mots se coinçaient dans sa gorge. Elle n’avait jamais su s’expliquer, parler aussi bien de ses sentiments comme venait de le faire son ancien compagnon de quelques mois. Pourtant, même si jamais elle ne s’excuserait de l’avoir abandonné avec leur fille, elle aurait aimé lui expliquer pourquoi elle l’avait fait, pourquoi elle pensait toujours que c’était la meilleure des décisions… Elle lui devait au moins ça…

L’un des serveurs les interrompit, rappelant que le bar fermait. Faith prit le temps de terminer son verre pendant que Robin payait. Ils prirent enfin la sortie en silence… Il y avait quelque chose de plus pesant, elle sentit qu’il n’était pas très bien

« Merci… merci pour Nickie… Tu en as fait quelqu’un de bien »

Sans aucun doute à cause de l’alcool qui la rendait un peu plus nostalgique, ou sensible, elle n’aurait pu le dire, elle lâcha ses quelques mots qui lui tenaient à cœur. Elle ne pouvait pas oublier ce que Robin avait fait, mais elle lui serait toujours reconnaissante de s’être occupé de Nickie.

« Enfin je vois que ça t'empêche d’en profiter, tu as bu autant que moi, et tu tiens à peine debout » exagéra la brune qui n’était pas non plus très fraîche, sur un ton moqueur qui permit d’alléger l’atmosphère, à son grand soulagement. Mais il était visible que Wood aurait du mal à faire beaucoup de kilomètre à pied dans cet état.

« Allez viens » proposa l’ancienne tueuse sur un ton mi-blasé, mi amusée par la situation. Elle l’entraîna à travers les quelques rues qu’ils avaient parcourus quelques heures plus tôt et arrivèrent chez Blanche. Elle lui fit signe d’être discret, après tout, elle ne savait pas si Spike et Blanche étaient à la maison et ils regagnèrent la chambre qu’elle occupait depuis quelques semaines.

Sans attendre, elle commença à se déshabiller, termina en tee-shirt et sous-vêtement, avant de se glisser sous les draps. Robin la rejoignit sans tarder. Les yeux brillants, elle se rapprocha du visage du jeune homme, et s’arrêta à quelques millimètres de ses lèvres. Alors qu’ils s’apprêtaient à se toucher, elle s’écarta assez sèchement.

« Bonne nuit »l lança-t-elle sur un ton toujours aussi moqueur avant d’éteindre la lampe de chevet et de se retourner pour trouver une position confortable pour dormir.
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Jan - 23:11
Robin était vraiment pas très bien la fatigue de ses derniers jours, la culpabilité et le fait de ne boire que très rarement ne jouait pas en sa faveur ce soir, Robin qui était venu ici afin de se faire pardonner enfin il voulait surtout la revoir et voir si elle allait bien. Mais il  venait de se griller quel nul pensât-t-il quel piètre homme je ne fais pas étonnant qu’elle veuille finir sa soirée dans les bras d’autres hommes.

J’ai eu une très bonne éducation un boulot qui me plaisait mais on ne peut pas dire que tout me réussisse il espérait seulement que Faith sois aussi bourré que lui voir plus, et qu’elle ne tienne pas compte de tous les mots prononcés ce soir.

Puis Faith lui fit un compliment sur sa manière d’élevé leur fille Robin la regarda après ce compliment inattendu mais ne releva pas il se contenta de la regarder avec un regard complaisant et lui fit un sourire reconnaissant pour ses paroles.

Puis Faith l’aida à sortir du bar en lui faisant remarquer son piteux état.

- C’est vrai je suis rouillée cela dis je n’ai jamais bu autant ! et je ne bois plus depuis … ces dix dernières années.

Celle-ci aurait pu le laisser mais elle ne le laissa pas tomber, et avec ce qui lui avait elle aurait pu le laisser se démerder mais elle ne le fit pas. Faith l’amena donc où elle vivait en ce moment. Chez Blanche. Elle l’aida mais lui fit signe de ne faire aucun bruit.

Robin hocha la tête en signe d’approbation et ils allèrent tous deux dans la chambre que la tueuse occupait.

Faith se mit en tenue de nuit et Robin ne perdait pas une miette du spectacle, la jeune femme était toujours aussi jolie et sexy même dans cette tenue improvisé, l’ancien proviseur enleva son manteau, sweat et pantalon et se glissa dans le grand lit avec Faith.

- Tu sais d’habitude je dors nu mais je veux bien faire exception ce soir lui murmura-t-il.

Et il garda donc son caleçon malgré les années passées l’ancien proviseur avait gardé un corps bien musclé et ferme. Et il vit la jeune femme s’avancer et s’arrêter à quelques millimètres de ses lèvres puis se retourné d’un coup lui souhaitant bonne nuit.

- A quelques millimètres ma nuit aurait été parfaite. Tu n’es pas du genre à ne pas terminer ce que tu commences d’habitude.

Lui lança-t-il pour la titiller la provocation un des moyens préféré de Faith et Robin le savait que trop bien. Puis Robin voyait sur le corps de Faith une série d’hématomes récents et caressant sur son épaule un bleu il la regarde avec insistance et sérieux :

- Qui t’as fait ça ?

Sa réponse ne lui plaisait pas plus.

Robin baissa les yeux en lui la colère et la culpabilité se mêler.

- C’est ma faute tout ça ! rien ne serait arrivé, ou tu serais déjà cicatrisé à l’heure où je te parle si je n’étais pas aussi con !


Robin la regardait droit dans les yeux avec ses yeux brillant :

- Tu es toujours aussi … belle et sexy en tout cas !


Robin passa sa main sur la joue de la tueuse et se pencha sur elle tout en la regardant dans les yeux pencha sa tête vers elle comme si il allait l’embrasser mais il éteignait la lumière de chevet qui été juste à côté d’elle.

- Bonne nuit Faith

Puis Robin après avoir éteint la lumière resta quelques seconde face à faith dans le noir il attendais sa réaction si celle-ci le repousse violement il la laisserait dormir tranquille, si au contraire elle ne le repousse pas il se laissera aller à cette pulsion qui le poussait à l’embrasser car il ne sait pas quand une occasion pareille se représenterait…
Innocents~Humain
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Jan - 22:25
Le vampire avait prit un peut de temps pour Blanche et lui après sa visite chez l’observateur.  Et de toute façon le vieux ne leurs avait rien apprit de bien intéressant. Ils ont juste découvert qu’il s’agissait d’une potion, le vieux leurs a également donner les ingrédients utiliser sur un bout de papier. Spike laissât le document à Blanche pour qu’elle en informe son boss, peut-être qu’il trouvera une solution, mais en tout cas ce n’était pas le rôle du vampire, lui avait fait son boulot, trouver la cause et chercher des personnes pour les aider, le côté scientifique, ce n’était pas son domaine. Du coup, suite à un énième appel d’Asag, le vampire rentrait à la demeure où il avait laissé Connor et Faith quelques temps plus tôt. Arrivé sur place, et la voiture garé dans le garage il remarquât que les lumières étaient éteinte mais les portes non verrouillés, déjà il sentait la moutarde lui monter au nez, c’était si compliquer de fermer à clef… Puis il se dirigeât vers la cuisine sans faire attention au désordre qui régnait encore dans le logement pour se nourrir, du sang était stocké pour lui dans le frigidaire, il en fit chauffer dans le micro-onde avant d’aller se poser devant la télévision quelques minutes, le temps de déguster son repas.

Au bout d’un moment il se résignât à monter à l’étage se reposer, mais passant devant la porte de la tueuse il s’arrêtât, hésitât quelques secondes puis entrât. A sa grande surprise la brune n’était pas seule, et celui qui l’accompagnait n’était pas nécessairement le bienvenue ici.

« Rassure moi, tu es au courant que le but d’une planque c’est quelle reste secrète ? On évite d’y faire entrer n’importe qui en générale »

Le vampire s’adressait plus à Wood, allongé auprès de la tueuse, qu’à Faith elle-même. Il s’adossât à l’entrebâillement de la porte de la chambre, les bras croisé sur le manteau de cuire ayant appartenu à la mère de se dernier. Au regard du proviseur, il devait surement attendre que le vampire bouge, mais se n’était nullement dans ses intentions. Au lieu de ça il reprit la parole, comme si Robin n’était pas là.

« Le vieux ne sait rien, tu avait raison, une véritable perte de temps. »

Puis il se retournât vers l’homme.

« Et une très grande perte de sang pour lui, tu devrais courir chez lui proviseur, avant qu’il ne perde la totalité de son sang, à moins que lui aussi tu préfère le trahir… C’est vrai que c’est tellement plus simple, quel belle exemple pour la petite Nikky… J’espère qu’elle ressemble plus à sa mère qu’à son père »

Le vampire se redressât et quitta la chambre conjugale pour rejoindre le rez-de-chaussée, puis plus pour s’occuper qu’autre chose, il prit la décision de ramasser un peut les éclats de verre qui trainait toujours au sol.
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lun 22 Jan - 20:37
Faith aussi ne s’était pas privé d’observer son ancien amant alors qu’il se déshabillait pour la rejoindre dans le lit. Et lorsqu’il la provoqua en lui faisant remarquer qu’elle n’était pas du genre à ne pas aller au bout des choses, ses yeux noisette pétillèrent encore un peu plus malgré son air faussement sérieux. Il la connaissait bien, savait comment la provoquer et jouer avec elle. Cette complicité entre eux avait été réelle.

« Des démons, Spike… la routine habituelle » finit-elle par répondre avec une certaine indifférence alors que Robin caressait avec douceur son épaule meurtrie. Bien malgré elle, elle sentit les battements de son cœur s’accélérer.

Mais la réaction vive de l’homme à ses côtés la surprit. Pourtant, il n’y avait pas de quoi, ce n’était pas la première fois, et ce n’était sans doute pas la dernière qu’elle risquait sa vie… Elle devait bien reconnaître que cette fois-ci cela avait été plus violent, plus douloureux. Mais elle s’en était remise comme toujours... Même l’altercation avec Spike semblait naturelle, après tout ce n’était pas la première fois qu’ils en venaient aux mains... certes de manière moins inégale.

Les choses passèrent heureusement très vite à autre chose… Robin la complimenta, et se pencha vers elle. Mais il prit à son tour sa vengeance en lui souhaitant bonne nuit et éteignit définitivement la lumière. Elle pouvait sentir son odeur juste à côté, sentir son souffle… Elle n’était pas du genre à se poser trop de questions sur le sexe, à lui donner trop d’importance ou de signification. Elle se fiait simplement à ses envies… Elle commença à lever sa main pour retrouver le corps de Robin…

Et la porte de la chambre s’ouvrit brusquement. Dans la lumière du couloir Faith reconnu immédiatement Spike. La brune eu un léger soupir de soulagement. Il était arrivé au bon moment. Tout serait devenu trop compliqué avec Robin, avec Nickie… Elle ne voulait pas qu’il s’imagine qu’elle allait s’impliquer, qu’ils allaient se revoir régulièrement, qu’elle aurait une place auprès de leur fille… Rien n’avait changé pour elle depuis qu’elle était partie sans un mot d’explication.

« Y’a bien des vampires qui traînent ici pourtant » répliqua sur un ton sarcastique la brune, sans être gênée une seconde par l’arrivée surprise du blond platine. D’ailleurs elle se redressa dans le lit, s’adossant tranquillement sur l’oreiller. Elle sentit l’animosité monter immédiatement entre le vampire et Robin… et se souvint soudain de leur passé commun, et surtout du fait que Spike avait tué la mère de son ancien amant. Forcément ça n’aidait pas pour avoir des relations cordiales…

Spike lui annonça que Giles ne savait rien, et donc ne pouvait pas l’aider pour ses pouvoirs. La brune ne préféra pas relever, même si cela l’agaçait fortement que le vampire n’ait pas respecté ce qu’elle lui avait demandé et était allé voir l’anglais. De toute façon, le blond n’en faisait toujours qu’à sa tête ! Elle se contenta d’une grimace qui signifiait « je te l’avais bien dis ».
La suite était plus intéressante. Spike annonça que Giles était en train de se vider de son sang. La brune eu un mouvement de surprise, puis observa un peu plus le vampire. Elle ne pouvait pas y croire, ce n’était que des mots. Elle ne s’inquiéta pas… de toute façon elle n’aurait pas eu une seconde de tristesse pour le vieil observateur, la colère était encore trop présente.

Spike quitta la pièce après avoir fait référence à Nickie. De nouveau, la brune fut surprise, mais cette fois, son visage se durcit. Déjà elle n’aimait pas l’idée que Spike connaisse l’existence de sa fille et encore moins qu’il en parle, qu’il l’utilise dans ses provocations. Et il ne pouvait pas être sérieux une seconde en disant qu’il était préférable que la gamine lui ressemble plus qu’à son père. Elle, elle préférait que Nickie devienne comme son père.

« Tu vas aller vérifier ? » lança sans beaucoup d’intérêt la brune à Robin, franchement peu concernée par la mort éventuelle de Giles.
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Fév - 21:38
Robin avait était surpris par l’intrusion de Spike le dégout de la vue du vampire qui lui avait enlevé sa mère était toujours présent en lui malgré que maintenant il avait lâché l’idée de se venger.
Mais dans ses yeux un brin de colère vis-à-vis de ce que Spike avait fait à Faith.

en même temps ça ne l’étonnait qu’à moitié Robin poussa un soupir et écouta attentivement chaque mot prononcé par Spike mais il ne préférer pas le regarder, il préférait regarder Faith car il ne savait quand il la reverrait ou si il la reverrait mais après l’annonce de Spike il ne pouvait rester a les bras croiser, mais avec Spike il fallait toujours être méfiant il ne fallait pas forcement prendre tout ce qu’il disait au pied de la lettre mais Giles était un ami et je ne pouvais pas le laisser mourir si il était en danger.

Mais Spike aurait pu tout aussi bien dire cela pour me faire partir d’ici d’ailleurs bonne stratégie puisque je suis déjà en train de me rhabiller du coup avec toutes ses émotions successives j’avais complètement dessaoulé.

Une fois complétement habiller Robin regarda Faith quand elle lui lança :

« Je suppose que tu vas aller vérifier ? »


- Oui je vais aller voir si tout va bien, et puis je ne voudrais pas si c’est le cas que Nickie y tombe dessus, elle passe le weekend end chez une copine mais avec elle on ne sait jamais. Mais je pense à toi Faith je ne te laisserais pas tomber car Giles n’a peut-être pas d’idée mais je suis un homme pleins de ressources et j’ai été élevé par des observateurs et je connais quelques trucs bien utile et contrairement au décoloré je trouverais la solution, je te le dois…

Robin se pencha sur Faith et l’embrassa sur le front, bien sûr il aurait aimé plus mais c’était déjà ça il enfila son blouson et en passant le pas de la porte bouscula Spike avec son épaule, bien sûr il ne l’avait pas fait exprès mais sa carrure faisait qu’il prenait de la place dans ce couloir étroit.

- J’espère pour toi qu’il est encore vivant !


Lança robin avec un regard noir. Bien sûr il y avait peu de chance que Robin gagne en combat singulier contre Spike mais la faim justifiant les moyens si il ne le vaincrait pas à la loyale il tricherait.

Robin se pressa de partir et de récupérer sa moto planquait deux rues plus loin et roula à toute vitesse en direction de l’appartement de Giles même si Giles était un ami ses premières inquiétudes se tournait sur Nickie il espérait qu’elle ne se soit pas disputer avec son amie et de ce fait écourta son weekend pour tomber sur le corps de Giles, se serait vraiment traumatisant.
Il espérait néanmoins que Giles n’avait rien de grave.

Robin pensait aussi à cette soirée avec Faith et a tous les souvenirs que cela fait remonter en surface être la près d’elle ça lui faisait toujours le même effet mais il ne voulait plus souffrir alors il espèrerait rien, mais il ne pouvait s’empêcher de vouloir essayer, peu importe tout ce qui s’était passer il l’aimait toujours.

Robin arriva enfin Chez Giles.



Innocents~Humain
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations ::  :: Downton Los Angeles-