Following Angel Investigations

Los Angeles
 

Partagez | 
 

 Ennemi ? (PV Angelus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faith Lehane
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse

avatar
MessageSujet: Ennemi ? (PV Angelus)   Sam 18 Mar - 19:51

Un bruit sourd la perturba dans ce sommeil lourd, artificiel. Mais son cerveau peina à réaliser que cela provenait de la porte électrique de sa cellule. Et ses paupières refusèrent de s’ouvrir tout de suite, engourdies comme le reste de son corps de simple humaine. Elle mit plusieurs secondes pour reprendre conscience avec la réalité : elle était enfermée dans cette prison contrôlée par l’Initiative, elle avait perdu ses pouvoirs de tueuse à cause de Giles, et après un procès fictif, elle avait été condamnée à mort.

Il s’était produit quelque chose à l’extérieur, elle en avait l’intuition malgré sa difficulté à avoir des pensées cohérentes à cause de tous ces calmants et drogues qu’ils lui administraient. Ils lui avaient annoncé un peu plus tôt que son exécution était prévue dans la journée. Elle n’avait pas réagi, et pas seulement à cause des médocs. Après tout, elle avait toujours su qu’elle mourrait jeune. Mais elle avait imaginé que ce serait autrement, tuée par un vampire ou un monstre au détour d’une impasse. Aujourd’hui elle n’avait pas envie de se défendre ou de se battre.

« Angel ? Tu es… venu ? »

Elle se redressa avec difficulté, et sa voix groggy s’accompagne d’un léger sourire lorsqu’elle reconnue son fidèle ami. Il ne l’avait pas abandonné. Il était le seul qui la rechercherait, qui essayerait de l’aider.
Puis ses regards croisèrent les yeux trop brillants du beau brun, ses lèvres qui esquissaient un léger rictus.

« Angelus… »

A nouveau son corps s’affaissa, relâchant le peu d’énergie qu’elle avait mobilisé pour se redresser. Que faisait Angelus ici ? Sans doute encore un de ces cauchemars…ces derniers et la réalité se confondaient de plus en plus, tout était trop confus. Elle referma les yeux, elle voulait juste se laisser à nouveau engloutir par ce sommeil sans plus aucune pensée, ou peur.

Une alarme puissante se déclencha soudain. Elle résonnait trop dans la pièce, dans sa tête pour que cela provienne de son imagination. Angelus était donc bien là... Elle se contenta de rouvrir les yeux et de se relever à nouveau avec hésitation… Même assise, ses mouvements étaient chancelants.
Au loin, elle pouvait entendre les cris des soldats de l’Initiaitive ; ils se rapprochaient. Il était probable qu’ils avaient remarqué l’intrusion d’Angelus.

« Ce n’est pas vraiment le bon moment pour me rendre visite… » Sa voix était plus lente que d’habitude, mais elle n’avait pas totalement perdue cette touche d’ironie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus
Empire des Damnés~Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Ennemi ? (PV Angelus)   Sam 25 Mar - 20:36



   
Ennemi ?
   
Je marchais dans ce long couloir, miteux et lugubre. Les lampes étaient situées à plusieurs intervalles entre elle, ce qui donnait cet aspect un peu sombre. Ces lampes devaient être alimentées par un générateur se situant certainement à l'extérieur du complexe. Le couloir était tellement silencieux que je pouvais écouter le son de mes pas. Sourire au lèvre, j'avançais en prenant mon temps. Qu'est ce qui pouvait me mettre d'aussi bonne humeur ? Eh beinh, le fait d'avoir enfin localisé l'endroit dans lequel été retenu Faith.

Ces idiots de l'initiative, pensaient que je n'allais pas pouvoir la localiser, mais il oublie que cette ville m'appartient jusqu'à preuve du contraire. Et puis le film qu'ils nous en diffusés pendant la réception, ne pouvait que bien tomber, même si je reconnais que l'avoir enfermé à un autre endroit était malin, mais au moins il aurait pu penser à la mettre autre part que dans un complexe souterrain appartenant autre fois à l'armée. Je connais les moindres recoins de cette ville, quand je pense qu'ils font preuve de peu d'imagination je suis vraiment déçu.

Ayant rencontré aucune résistance, j'avançais paisiblement vers une porte menant à la cellule de ma chère Faith. Bon aucune résistance c'est trop dire, j'ai dû me faire un petit encas en chemin, lorsque ces mots résonnaient dans mon esprit, le sourire se trouvant sur mes lèvres voulurent muer en rire. Je poussais délicatement la porte, tout en essuyant le sang qui était encore sur mes lèvres.

-Faith, Faith, j'espère que tu vas bien ? Dis-je avec un air inquiet tout en ouvrant la porte comme une personne pris de panique.

Je voulais lui donner l'illusion, que son beau prince Angel était venu la secourir. Lorsque j'entendis son nom, j'avais compris que ma petite mascarade avait bien marché et j'affichais mon petit sourire sadique. Lorsque je la voyais se redresser avec peine je ne pus m'empêcher, d’enchaîner avec une petite blague avant qu'elle ne se rend compte du subterfuge.

-Une prédatrice comme toi, ne devrais pas se laisser enfermer de cette manière, ce n'est pas bon pour ta peau.

Un petit rictus fit place sur mon visage, j'étais fier de ma blague. Malheureusement, on pouvait entendre le bruit des pas des soldats qui se dirigeaient vers nous. Il avait surement dû être alerté par les cadavres que je laissais sur mon passage.

-Holà, tout doux ma jolie, soit content d'accueillir ton sauveur. Je suis sur le point de t'éviter une exécution injuste. Dis-je d'une voix calme et mélancolique tout en rapprochant mon visage de la cage. Je suppose que toi aussi tu as dû te rendre compte, que des hommes venaient dans notre direction. Alors que décides tu ? acceptes-tu de me suivre sans poser de question ? Tic tac tic tac, il faut te dépêcher le temps nous est compté.


   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lehane
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse

avatar
MessageSujet: Re: Ennemi ? (PV Angelus)   Ven 31 Mar - 16:56

Le bruit au loin annonçait l’arrivée rapide des hommes de l’Initiative, Angelus avait raison, le temps était compté et l’heure de son exécution se rapprochait. Le vampire était sans doute la seule solution pour s’en sortir. Pourtant, elle ne bougea pas d’un millimètre, elle ne chercha pas à rejoindre ce double maléfique. Son regard resta perdu. Est-ce qu’elle voulait vraiment sauver sa peau ? A quoi bon ? Un sourire étrange, presque effrayant parvint sur les lèvres de la brune. Une petite quinzaine d’années plus tôt, elle avait hurlé à Angel de la tuer, de faire taire définitivement cette culpabilité en elle qu’elle ne supportait plus… et aujourd’hui c’était Angelus qui venait la tirer de là alors qu’elle avait abandonné toute volonté de s’en sortir. C’était plutôt ironique…

Son esprit était embrouillé, elle savait qu’il s’agissait d’Angelus, il ne le cachait plus, et pourtant une part d’elle avait juste envie de l’oublier, de simplement faire confiance à celui qui avait l’apparence de son ami. Elle ne se leva pas, incapable de prendre la moindre décision. Pendant plusieurs secondes, elle frotta ses mains l’une contre l’autre dans un mouvement nerveux. Elle essayait de faire cesser ces tremblements réguliers. Ses yeux noisette se levèrent enfin et croisèrent le regard foncé du vampire. Si Angel était bien encore quelque part en lui, il saurait ce qu’elle attendait.

« Sortez la détenue et emmenez là dans le bloc 2 » commanda le chef du groupe d’hommes qui venait d’arriver. Les soldats se divisèrent en deux groupes, l’un d’entre eux se chargeant d’attaquer Angelus pour l’écarter de l’entrée de la cellule. L’autre entra dans la petite pièce. Ils rejoignirent la brune, l’un des hommes la souleva sans ménagement de la couchette. Le contact la fit enfin réagir, mais elle était trop faible pour attaquer. La situation commençait à dégénérer du côté du vampire, certains hommes partirent apporter leur renfort. Elle se retrouvait seule avec un soldat qui la lâcha plusieurs secondes et se tourna vers le reste de la troupe. Sans réfléchir, elle saisit alors son arme.

« Ne joue pas avec ça »

La brune tendit l’arme sur l’homme qui s’approchait. Extrêmement blanche, amaigrie, le regard vitreux, et les mains tremblantes, elle ne faisait plus vraiment peur, d’ailleurs le soldat n’hésite pas à continuer son mouvement. Elle entendit la détonation, mais ne réagit vraiment que lorsque le treillis commença à se couvrir au niveau de la poitrine d’une tâche rouge vif qui ne semblait pas vouloir s’arrêter. L’arme tomba au sol dans un nouveau mouvement sourd. Le coup tiré avait fait cessé pendant quelques secondes le combat du côté d’Angelus.

Elle avait tué un homme… encore… Pourtant cela ne l’affectait pas. Elle ne ressentit rien, pas de remord ou de regret. Peut-être que c’était due aux calmants… peut-être qu’elle savait déjà qu’elle n’avait fait que se protéger. Dans ce monde, plus rien n’était pareil, les frontières entre le bien et le mal étaient des plus floues… et dire qu’elle avait déjà toujours eu du mal à les distinguer…
Avec un nouveau léger sourire étrange, incompréhensible, elle s’effondra au sol, perdant subitement connaissance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus
Empire des Damnés~Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Ennemi ? (PV Angelus)   Dim 23 Avr - 11:31



   
Ennemi ?
   
Pourquoi se torturer avec un flot de doute, alors que nous nous retrouvons dans une situation délicate. Décidément je ne comprendrais jamais les autres. S'il pouvait être tout simplement comme moi et se lancer à corps perdu. Car, ce qui est beaucoup plus amusant, c'est de ne pas savoir qui est réellement la personne qui est face de nous et ce qu'elle est capable de nous faire. Ce fameux doute, je pouvais le voir dans les yeux de Faith. Elle ressemblait à un animal à qui on avait limé les griffes. De toute façon elle devait faire un choix, si elle voulait vivre. Après tout dans cette histoire, j'étais son prince charmant, donc sa réponse ne devait pas être si long à ce point.

-Dépêche-toi ma petite Faith, tic ,tac… Toujours de ma voix enjolivée, j'essayais de lui mettre la pression et cela me faisait un bien fou.

Malheureusement, elle ne fût pas si réactive et les mecs de l'initiative fis irruption dans la pièce. A voir leur visage, je pouvais constater qu'il n'avait pas beaucoup apprécié les cadeaux, que je leur avais laissé sur le chemin. De nos jours, plus personnes n'a le sens de l'humour.

-Bonjour monsieur soyez la bienvenue. Dis-je en tendant mes bras comme si j'avais envie de leur faire un câlin. On pouvait détecter du sarcasme dans mes paroles. Que nous vaut l'honneur de votre présence ?

Celui qui devait probablement être le chef n'avait pas beaucoup apprécié ma prestation théâtrale. Il semblait être vert de rage et n'hésita pas à envoyer un groupe de ses hommes sur moi. Bien sûr que je ne me laissais pas faire j'esquivai toute leur attaque.  Sans me rendre compte, ils m’entraînèrent vers le coin de la salle. Lorsque j'avais fini par le constater, la cage de ma belle tigresse ne se trouvait plus à ma portée. Au moins j'avais une distraction, je n'arrêtais pas de craquer les cous de chaque homme qui finissait par atterrir dans mes mains. Je soulevais la tête histoire de voir ce qui se passait du côté de Faith, je constatai qu'on l'avait porté en dehors de sa cache.

-C'est pas du tout gentil les mecs, elle n'a pas encore fini de prendre une décision.

Ils m'envoyèrent d'autre homme, histoire de m'empêcher de me rapprocher de Faith. Tout cela était pathétique, tout ce qu'ils faisaient, était juste de m'en cercler et m'attaquer à tour de rôle.  Evidement je n'en laissais aucun s'en tirer. Puis, soudain un bruit sourd se fit retentir dans la pièce. Une énorme détonation, qui avait surpris plus d'un. Ma petite Faith venait de prendre la vie, à leur chef. Un énorme sourire commençait à déformer mon visage, c'était comme si je voyais mon petit bébé prendre s'en envole. Bien que, son regard était celui d'une personne dans le doute. Le fait d'avoir pris la vie ne lui faisait ni chaud ni froid, ce qui était très intéressant. La Faith je connais était toujours là enfoui. On me l'avait pas cassé, j'étais tout surexcité de lui retourner le cerveau.

Je profitais de la situation pour me débarrasser des soldats restant, qui n'était pas concentré sur notre combat.  L'un d'eux qui avait survécu, nous faisait comprendre que les renforts étaient en route. J'en profitais pour écraser sa petite tête au passage.

-Cette fois-ci nous devons aller. Je l'avais tendu la main, cette fois-ci j'avais gardé mon sérieux. On pouvait entendre de l'agitation dans le complexe, l'alarme avait été déclenchée. Dès qu'elle aura saisi ma main, nous foncerons vers le couloir histoire de prendre de vitesse nos chers amis de l'initiative.


   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ennemi ? (PV Angelus)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ennemi ? (PV Angelus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» [Ennemi] Galaad
» Comment réagir face à l'ennemi [Pv Nuage de Vigne ]
» La Campagne de l'Ennemi intérieur Warhammer V2 ou V3
» L'ennemi de mon ennemi est mon ami. / Aurore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Los Angeles :: Les quartiers résidentiels :: Little Armenia-
Sauter vers: