Quand il n'y a plus d'espoir, il reste la vengeance ( PV Spike)

 ::  :: Retour vers le passé Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 21 Avr - 1:39
Alors qu’ils marchèrent en direction de la bouche d’égout prévue, le vampire reconnu quelques visages connus même si celui d’Illyria n’était pas encore là, il savait qu’elle était présente. C’est donc quelques peut rassurer qu’il prît entra dans les égouts accompagner de Lisbeth. Ils ne parlaient pas, à quoi bon, chacun savait parfaitement ce qu’il avait à faire. C’est donc après un dernier regard à la jeune brune que le vampire sorti en courant, sans se retourner pour vérifier que Lisbeth était bel et bien en place il monta l’échelle qui menait au toit du Palais. Il vu de près une des flèches passer à quelques centimètres du premier vampire avant de le voir finalement réduit en poussière, le second également, Lisbeth faisait un bon travail. Spike tua le troisième d’un coup de pieu placé précisément. Il ne prit pas le temps aux deux autres de se rebeller qu’il coupa la tête du premier avec l’épée qu’il avait emmené et vit le troisième tomber en poussière grâce à le jeune brune alors que Spike allât lui assener un coup en plein visage. Tous les vampires du toit étaient illuminés, Spike prit le temps de jeter un coup d’œil vers son acolyte avant d’entendre retentir une explosion plus loin, surement la diversion commander par ces soins, puis une autre détonation mais ce coup si directement dans le jardin, pas prévu ce coup si.  Le vampire se mit sur ces gardes avant de voir Illyria débarquer sur le toit à ces côtés, comme tomber du ciel. Spike fu surprit mais également ravis de l’arrivé de la démone et de ces amis. Il leva le pouce au ciel en direction de Lisbeth pour lui faire comprendre que tout allait bien, puis ils descendirent comme prévue ouvrir la porte à la jeune femme.

- Lisbeth, Illyria, Illyria, Lisbeth.

Il fit les présentations à la va vite avant de continuer son parcourt dans le palais. La discrétion prévue était dorénavant mise de côté, et avec Illyria c’était chose impossible. Ces hommes de mains débouchèrent de partout et tuèrent facilement tout les gardes qui restait dans le palais présidentiel mais arrivé devant la porte de El Diablo Spike s’arrêta quelques secondes et fit comprendre à la démone de retenir ces hommes, que c’était à eux d’intervenir.  Elle voulu tout de même les accompagner mais Spike lui susurra à l’oreille d’aller chercher autre chose ailleurs dans le palais, ce qu’elle fit pendant que les deux acolytes entraient dans la pièce. Comme prévue El Diablo n’était pas seul, deux gros bras étaient avec lui et ils les attendaient.
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Avr - 13:46
La quiétude du palais présidentiel et de son jardin étaient définitivement passée, des monstres et des vampires rejoignaient les lieux de combat. Fixée sur son objectif, la grande brune ne se laissa pas déstabiliser par les clameurs environnantes. Spike semblait se débrouiller. Un démon bleu fit soudain son apparition à ses côtés. Elle s’apprêtait à tirer une nouvelle flèche quand le blond lui fit signe que tout était ok.

Comme prévu dans leur plan, il vint lui ouvrir, accompagnée de cette femme démon qu’elle avait finalement reconnu d’après les descriptions lues dans la nuit précédente. Elle se contenta de hocher la tête lorsqu’il fit les présentations. Ce n’était pas le moment de s’éterniser et déjà ils s’élançaient dans le palais présidentiel. Peut-être était-ce d’être en intérieur, ou la multiplication des démons, mais le calme de Lisbeth disparu rapidement. Son esprit agité ne pouvait plus s’accrocher à quelque chose de précis, et l’agitation comme la violence autour d’elle l’empêchait de se concentrer.

Mais elle ne pouvait pas se permettre d’être en crise et de paniquer. Elle ne le devait pas, pour Alex, pour ce vampire blond aussi qui risquait sa vie pour l’aider. Elle fixa donc son esprit sur ce dernier, en le suivant comme une ombre discrète, tâchant d’ignorer ce qui les entourait. Cela lui permit au moins de tenir… Elle nota qu’il glissa quelques mots à Illyria, mais ne s’en préoccupa pas.

Ils retrouvèrent enfin celui qu’elle recherchait. Alors qu’ils franchissaient la porte, son esprit d’observation remarqua une porte au fond qui venait de se refermer rapidement. Mais elle ne s’y intéressa pas, occupée par la présence des trois vampires. Il s’agissait bien d’El Diablo et des deux autres qui l’avaient maintenu pendant que leur chef se délectait de la mort d’Alex, son sang sur ses lèvres.

Envahit par la colère et la douleur qu’elle ne maîtrisait pas, Lisbeth ne réfléchit pas, et prenant de surprise aussi Spike, elle se précipita sur le vampire dans l’intention de le tuer. Evidemment en quelques secondes, il la maîtrisa. Mais alors qu’il aurait pu la tuer, lui briser la nuque ou la vider de son sang, il fit signe à ses deux acolytes de s’occuper du blond, puis la jeta violement au sol. L’esprit plus éclairé, elle aurait compris qu’il n’avait pas voulu la tuer. Il profita du nouveau combat qui s’amorçait pour filer en douce à son tour par la porte du fond de la pièce.

Son bras semblait désarticulé sous le choc, mais comme souvent elle ne ressentait que faiblement la douleur. Elle se releva et toujours avec la même obstination emprunta à son tour la porte qui la menait à un couloir étroit assez long. Pendant une fraction de seconde, elle crut y reconnaître l’odeur du parfum d’Alex, celui qu’elle lui offrait régulièrement. La douleur devait la faire halluciner. Après quelques minutes elle atterrit dans une aile du palais où le silence après de tels combats en devenait lourd.

Elle passa d’une pièce à une autre, mais ne vit personne. Le vampire avait disparu. Elle aperçue soudain par une fenêtre une voiture noire aux vitres teintées s’éloigner. Elle resta là plusieurs minutes, immobile. Elle était si proche de pouvoir venger Alex ! Tout était à refaire… Quelques clameurs arrivèrent jusqu’à elle, la sortant de sa torpeur. Elle était seule et n’avait même pas gardé son arme avec elle. Elle songea une seconde à Spike, puis estimant qu’il n’était pas seul et qu’elle ne lui serait d’aucun secours, bien au contraire, elle choisit de quitter le plus discrètement possible le palais.

L’intrusion des démons avait concentrée la garde de l’autre côté du palais, et c’est avec une étrange facilité qu’elle parvint à sortir et à rejoindre le centre de la ville. De manière assez robotique, elle se dirigea vers l’hôpital. Les lieux étaient particulièrement agités, à la suite des explosions à l’autre bout de la ville et au milieu des festivités de la fête nationale. Sans s’étendre elle prétendit s’être blessée pendant la manifestation.

Plusieurs heures après, elle quittait les urgences avec un bras plâtré. Son hôtel n’était pas très loin, elle le rejoignit, et regagna sa chambre pour dormir profondément quelques heures. Le réveil sonna trop tôt, mais elle quitta son lit presque aussitôt. Elle termina de boucler ses valises, passa à l’accueil pour donner une enveloppe à l’accueil en demandant à ce qu’elle soit livrée immédiatement à l’adresse où elle avait passé deux jours en compagnie de Spike. Enfin un taxi arriva et prit la direction de l’aéroport.
Innocents~Humaine
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Mai - 21:08
Pendant qu'Illyria partait à contre cœur chercher ce que le vampire lui avait demander, Lisbeth et ce dernier entrèrent par une porte menant dans un bureau luxueux. Dans ce dernier se trouvait trois vampires et à la réaction de la jeune brune il semblait s’agir de El Diablo et de ses amis. Mais alors que le blond tentait d'analyser la situation Lisbeth fonça sans réfléchir sur le plus éloigner des trois, sûrement le vampire en question, il prit alors la décision d'aider sa camarade, mais les ordres du grand chef ne lui en donnât pas l’occasion car déjà ces deux acolytes lui barrèrent la route. Spike recula de quelques pas afin de prendre littéralement du recule alors que le plus grand des deux lui fonça dessus, chose qu'il esquiva sans grande difficulté. Ces ennemies n'était que deux mais après le temps qu'ils avaient passer à combattre dans les couloirs du palais la fatigue se faisait ressentir et il devait être plus prudent, même si la faim était également présente. Puis les deux vampires chargèrent le blond, qui, après avoir esquivé quelques coup, se prit un uppercut de plein fouet qui le fit s'écraser contre le mur. Il s'écroula au sol pendant que les deux créatures le ruaient de coups. Après quelques secondes ils reculèrent un peu, juste assez pour permettre à Spike de réagir., il se relava alors malgré la douleur et sauta sur le plus petit et le plus maladroit, il lui lança plusieurs coup dans l'abdomen, ce qui le fit reculer, puis d'un coup de pied puissant, le blond le fit passer à travers la fenêtre du bureau qui se trouvait au dernier étage du palais. Le vampire ne sera pas mort suite à cette chute mais les hommes de la démone eux s'en chargeraient. Le vampire se tourna alors vers son dernier ennemie, mais il n'était plus là... La porte par où ils étaient entrer venait de claquer, et plus personne ne se trouvait dans le pièce. Spike serait bien partie traquer le grand brun mais l'image de Lisbeth revint à sa mémoire, il reniflât alors l'air pour trouver son odeur et la suivie. Mais après plus d'une demi-heure à parcourir le palais aucune trace de la brune, il prit alors le décision de retourner là où il avait passer le plus de temps. Peut-être y serait-elle, sinon il attendrait le retour d'Illyria et partirait avec elle à la recherche de Lisbeth.

A son arrivé au logement le vampire prit dans un premier temps le temps de se laver et de soigner ses blessures. En sortant de la salle de bain il tomba sur la démone qui l'attendait tranquillement assise à table, une boite devant elle. Elle leva alors les yeux vers le vampire et ouvrit la boîte.

- Vide... Pourquoi veux-tu une boite vide ?

Le vampire s’approchât de la boite et la referma avant de regarder les gravures qui se trouvait dessus. Le petit coffre ne payait pas de mine, mais c'était exactement ce qui lui fallait.

- T'occupe, merci pour ton aide.

Il se dirigea vers un coffre fort derrière un des tableaux de la maison, il y composa quelques chiffre et y mit le coffre avant de prendre une petite bourse qu'il jeta à Illyria. Alors qu'il allait lui parler de Lisbeth quelqu'un vint sonner à sa porte. En allant ouvrir un coursier lui donnât une lettre puis repartie. Quant il l’ouvrit il fut alors rassurer pour la jeune femme qui l'avait accompagner, un message simple et quelques billets lui firent comprendre qu'elle se portait bien, il ne lui en fallait pas plus. Si ça avait été quelqu'un d'autre cette façon de faire l'aurais sans doute énerver, mais il savait que Lisbeth ne se rendait pas nécessairement compte de l’inquiétude que sa disparition avait pu susciter chez le vampire, il rentra alors dans le logement et se posa autour de la table avec Illyria après avoir prit deux bières. Ils trinquèrent alors à leurs réussite et parlèrent de tout et de rien jusqu'à leurs dépars chacun de leurs côté.
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire
avatar

Carte d'identité
Fiche de présentation:
Journal:
Liens:
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations ::  :: Retour vers le passé-