Following Angel Investigations

Los Angeles
 

Partagez | 
 

 Ami - Amant - Mentor -Époux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Julian McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcier

avatar
MessageSujet: Re: Ami - Amant - Mentor -Époux    Mer 8 Juin - 22:38

"Moi aussi!" Admit le beau brun, même si ce n'était surement pas pour les mêmes raison que Gabrielle. "J'espère que tu n'es pas trop fatigué de ta journée, j'ai une petite surprise pour toi", Il lui ouvrit la portière de la voiture et s'y installa juste après elle, faisant signe à Brooklyn de les conduire où il était prévu. Il donna alors à Gabrielle une boite dans la-quelle se trouvait une magnifique robe de cocktail dessiné par Jean Paul Gautier en personne quelques semaines plus tôt. Julian préparait cette soirée depuis plusieurs mois, et il avait tout fait pour qu'elle soit tout simplement parfaite, c'était la plus importante de leurs vie, il ne voulait pas la loupé pour tout l'or du monde. La voiture s'arrêta devant la résidence McKinley le temps pour Gabrielle de se changer, puis ils repartirent direction le centre ville. Puis après quelques minutes de route ils s’arrêtèrent devant le Los Angeles Opéra, pour la soirée, Julian avait prévu d'aller voir un Opéra avec Gabrielle, Carmen, l'un des plus connu du monde chanté ce soir là par l'armé rouge et ces musiciens. Trois heures de frissons garantit, et c'est ce que Julian recherchait, en mettre plein la vu et les oreilles de sa compagne afin d'endormir quelques peut ces sens de bonheurs. Une foi le spectacle terminé ils allèrent manger dans un des restaurent du Caesar Palace. Durent le repas il lui montrât les nouvelles tours qui avaient été construite quelques mois plus tôt non loin de là, elle lui avoua qu'il serait magique d'en possédé une, que se serait comme posséder le monde, il acquiesçât tout en déposant un baiser amoureux sur sa joue et son manteau sur ces épaules avant de quitter le restaurant. Mais contrairement à ce que pouvait penser la jeune femme la soirée était loin d'être terminé et ce malgré l'heure tardive. Après plusieurs minutes de marche sous les étoiles et la lunes qui se voulait presque pleine, Julian s’arrêta devant un des nouveau building, sortie de sa poche une clef magnétique et entra dans le bâtiment, faisant signe à sa belle de le suivre. Cette dernière fut surprise mais le suivit sans trop de question. Ils prirent alors ascenseurs jusqu'au dernier étage et entrèrent alors dans un loft sublime. Julian s'approcha de la table à manger où se trouvait une bouteille de champagne or et deux flute, il en servie une à Gabrielle avant d'en prendre une également, puis lui annonça.

"Bienvenue chez toi mon amour. Ce Building est pour toi mais ce loft est pour nous." C'est alors qu'il sortie de sa poche une magnifique serti de diamant 18 Carat formant un magnifique cœur avec en son centre un saphir de 5 Carat, puis tout en posant un genou au sol il pris la main de la jeune femme dans la sienne.
"Cela fait déjà longtemps que j'y pense, mais tes études toujours en cours je ne pouvait pas me lancer. Mais ce soir, je le peut. Gabrielle veut-tu faire de moi le plus heureux des hommes en acceptent de m’épouser? " Il resta là, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Ami - Amant - Mentor -Époux    Ven 10 Juin - 19:57

Gabrielle ne s’attendait pas à une telle soirée. Se laissant conduire de surprise en surprise par Julian, elle savoura ce moment et surtout de la présence du beau brun qui s’était rendu disponible pour cette journée importante pour elle. Comme à chaque fois qu’il lui faisait un cadeau, il connaissait parfaitement ses goûts, preuve que malgré parfois ses silences, Julian était des plus attentif envers elle.

Elle passa la très belle robe de créateur pour arriver à l’opéra, l’un de ses préférés. Enfin ils passèrent au restaurant où ils purent profiter du calme de l’endroit très chic pour discuter tranquillement. Julian lui parla de ces tours qui s’étaient construites récemment. Sans trop réfléchir, elle partagea un de ses rêves : posséder l’une d’entre elle. Ces tours symbolisaient énormément : la modernité, le pouvoir…

Alors qu’elle pensait que la soirée arrivait à sa fin, et qu’ils la termineraient tranquillement chez Julian, la voiture prit une direction différente, et surtout s’arrêta devant une de ces nouvelles tours. Sa surprise fut encore plus grande lorsque Julian sortit un passe et la fit entrer. Elle remarqua une petite lueur de plaisir et d’amusement dans ses yeux bleus alors qu’elle tâchait de prendre sur elle pour ne pas l’assaillir de questions. Elle savait qu’il lui donnerait des explications lorsqu’il le jugerait utile.

Enfin ils arrivèrent au dernier étage, dans un superbe loft. La vue sur le reste de la ville, les lumières de la nuit qui brillaient donnaient à l’espace un charme indéniable. Une table avec du champagne et des flûtes semblait les attendre, d’ailleurs Julian les servit aussitôt. Elle n’eut pas le temps de réagir à son annonce lorsqu’il expliqua que ce building était pour elle, et qu’ils s’installeraient dans le loft que déjà il sortait de sa poche une bague et prenait sa main pour faire sa demande en mariage.
Même si ils n’en avaient jamais directement parlé, Gabrielle se doutait que ce moment viendrait, elle l’attendait… mais pas pour ce soir-là. Et surtout elle n’avait pas imaginé que Julian cherche autant à lui faire plaisir, et se montre aussi ému. Elle aussi avec les yeux brillants.

« oui bien sûr ! » répondit-elle sans une seconde d’hésitation « et je sais que tu feras aussi de moi la femme la plus comblée. Je te promets d’être là pour toi, comme tu sauras l’être pour moi » Sur ces derniers mots, elle retrouva les lèvres de son fiancé pour un long baiser.

***

En peu de temps, Gabrielle était passée du statut d’étudiante, à celle de responsable d’une fondation pour les plus démunis dont une partie avait été largement subventionné par Julian. L’idée était simple : offrir à Julian une vitrine pour mettre en avant son côté « social » et proche du peuple, mais aussi permettre à Gabrielle d’aider à son futur mari dans ses projets par d’autres moyens. La grande brune s’investissait beaucoup dans la création de sa fondation, toujours à la recherche de nouveaux donateurs.
Mais en parallèle, cette première année fut aussi consacrée à la préparation de leur mariage… Clairement elle aurait préféré une cérémonie intime, mais c’était une trop belle occasion pour réunir le réseau de Julian… Ils se devaient de partager ce moment de vie privée, l’utiliser pour nouer de nouvelles relations. Elle avait donc passé beaucoup de temps à préparer la liste des invités. Ses parents s’étaient résolus à venir, réalisant qu’elle ne changerait pas d’avis.

« Est-ce que tout va bien de ton côté ? » Ne croyant pas une seule seconde aux superstitions, Gabrielle avait rejoint Julian qui terminait de se préparer dans la salle de bain. Dans un geste tendre, elle se rapprocha pour remettre sa cravate correctement, refaisant le nœud, avec un sourire amusé. De son côté, coiffée et habillée d’une peignoir, elle n’avait plus qu’à passer sa robe.

«Un journaliste doit passer prendre quelques photos… je te préviendrais, il faudrait s’assurer que le gouverneur soit à proximité, cela ferait une image» Ce jour avait beau être unique, elle n’en perdrait pas de vue leur objectif principale : la prochaine élection de Julian. Le gouverneur actuel de Californie avait annoncé qu’il ne se représenterait pas à un second mandat, deux ans plus tard et Julian devait se placer dès maintenant comme son successeur pour récupérer ses électeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcier

avatar
MessageSujet: Re: Ami - Amant - Mentor -Époux    Sam 11 Juin - 2:38

Julian était en train de se débattre avec sa cravate depuis plus de dix minutes avant de Gaby ne vienne le rejoindre dans la salle de bain. Il avait hésiter entre cravate et nœud papillon dix minutes de plus avant d'opter pour la première idée. Contrairement à la belle ce mariage le rendait nerveux, tout le gratin serait présent et surtout, c'est la première fois qu'il allait revoir son père génétique depuis plus de 15 ans. Alors quant sa fiancé lui demanda si tout allait bien pour lui il lui montra le morceau de tissu attaché aussi bien que mal d'un signe de la tête, lui faisant comprendre que même ces mains refusait de lui obéir. Ensuite le stress monta d'un cran alors qu'elle lui annonçât aussi la marche à suivre. Gabrielle avait tout géré à la perfection que se soit pour les préparatifs du mariage, pour les invitations mais également pour le coté médiatique de la chose. La seule chose que Julian avait retenu de la réception c'était ces veux et le fait que les mariés serait vêtu de blanc et bleu, inspirant ainsi la pureté aux yeux des autres personnes.
"Dit moi c'est vraiment nécessaire tout ça?" lui demande-t-il en se regardant une énième fois dans la glace.
Puis vain le temps de la cérémonie, les beau discourt des mariés en fit pleuré plus d'un, ce que Julian trouva ridicule. Puis arriva l'heure de la réception qui vira vite au cauchemar pour le jeune couple, après une photo bien prise auprès du gouverneur les parents de Gabrielle ne purent s'empêcher de faire savoir leurs mécontentement vis à vis de cette union, bannissant clairement Gabrielle du cercle des pratiquant d’Amérique. Voyant l'incompréhension dans les yeux de sa femme, Julian pris alors les deux individu à par et leurs lança ces quatre vérités à la figure finissant même par les renvoyer assez violemment de la petite fête aider de Brown avant de retourner auprès de son épouse.
"ça va? Tu veux t'éloigner un peut?" Lui demanda-t-il essayant d'être le plus doux possible.


***

Quelques jours après leur mariage Julian voyait très bien que sa femme n'était toujours pas parfaitement remise de son altercation parental. Mais il espérait que les vacances qu'il avait réussi à prendre afin d'aller avec elle en voyage de noce l’aiderait un peut à oublier tout ce cauchemar. Après avoir mis leurs valise dans la soute du jet privé, il montèrent à bord, direction les îles Caraïbes, un voyage de rêve. Arrivé sur place ils furent accueillent avec respect et convivialité, ce qui les changeaient du monde bourgeois dans lequel ils avaient toujours vécu. Se dépaysement leurs fient le plus grand bien. Ils passèrent leur temps à visité les îles, à la plage, au soirées organisé par l'hôtel de luxe où ils étaient descendu et à batifolé tel des adolescent dans leur chambre. Ici personne ne venait les déranger afin de leurs parler de la futur campagne pour devenir gouverneur, ou des papiers à signer pour l'association, ils pouvaient avoir une vie calme, loin de l’agitation de la grande ville, mais aucun des deux n'étant habituer à ce rythme de vie ils se remirent assez vite à leurs mauvaises habitudes, Julian appelait environ une foi par jour Brown pour avoir des nouvelle du secteur politique et Gaby tentait d'aller vérifier sur le net si elle n'avait pas de nouveau E.Mail ou demande sur le site de la fondation. Mais malgré ça, ce fut pour Julian les plus belles vacances de sa vie, il était dans un lieu de rêve avec celle qu'il aimait, quoi demander de plus. Puis un soir ils parlèrent des parents de Gabrielle
"Tu comptes faire quoi pour tes parents?" Lui lança-t-il alors qu'il était en train de préparer le repas du soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Ami - Amant - Mentor -Époux    Sam 11 Juin - 17:29

« Tu sais bien que oui, pour ta carrière » répondit-elle seulement avec un sourire encourageant devant le manque d’enthousiasme de Julian à l’idée de l’utilisation médiatique de leur mariage. Elle sentait bien qu’il était stressé alors tendrement, elle prit le temps de l’embrasser, lui caressant doucement la nuque dans un mouvement rassurant, mais ferme. Malgré le manque d’entrain du brun, elle savait qu’il ferait face, c’était aussi pour ça qu’elle l’aimait. Elle n’aurait jamais accepté de se marier avec un homme qui s’effacerait à la moindre difficulté.

La journée aurait dû être parfaite… et elle le fut jusqu’à ce qu’après la cérémonie et les photos officielles, ses parents ne viennent les rejoindre et répétèrent sans discrétion qu’elle faisait une grossière erreur en épousant Julian et qu’elle ne faisait plus partie de leur famille, ni même de leur cercle. Gabrielle commença par essayer de les apaiser, plus que tout elle ne voulait pas de scandale pendant la fête. Mais ils insistèrent et la grande brune se retrouva démunie, ne comprenant décidément pas la position de ses parents. Ce bannissement n’avait aucun sens, et cela la blessait. Ils restaient ses parents, enfant et adolescente, elle avait toujours été proche d’eux.

Elle se retrouvait sans voix, les yeux trop brillants, Julian intervint et après quelques éclats de voix, entraîna ses parents avec Brown hors de la fête. Très rapidement, alors que les regards s’étaient tournés vers elle, elle se ressaisit, et un sourire un peu trop figé réapparu sur ses lèvres. La musique continua de jouer, elle reprit son rôle auprès des invités pour les amener à oublier ce qui s’était passé.

« Non, ça va aller » répond-elle un peu brusquement à Julian qui revenait vers elle. Elle appréciait sa gentillesse, sa sollicitude, mais là elle voulait simplement passer à autre chose. Elle termina la flute qu’elle avait dans sa main pour la finir d’une traite. Puis elle prit la main de celui qui était enfin son mari pour l’entraîner sur la piste au rythme d’un slow. Elle cala sa tête contre son torse et se laissa bercer par les mouvements doux de la danse.

***

C’était les premières vacances qu’ils passaient vraiment ensemble, et les lieux étaient propices au dépaysement et à la détente. Ils alternaient entre leur chambre, la piscine et la plage, profitant simplement l’un de l’autre et des paysages magnifiques. Evidemment ils ne réussirent pas plus de quelques jours à couper tout contact avec leurs travails respectifs. Et puis le retour fut évidemment nécessaire, mais c’est sans trop de regret que Gabrielle reprit le rythme effréné de sa vie depuis un an : veiller au quotidien de leur appartement, accompagner et conseiller Julian lors de ses nombreuses soirées, promouvoir la fondation… Mais elle avait trouvé son équilibre entre son mari, son travail et Brown à qui elle réservait régulièrement quelques heures dans un des appartements de « sa » tour qu’elle avait spécialement aménagé pour ses escapades régulières.

Un soir alors qu’ils se préparaient à diner, Julian la surprit en la questionnant sur ses parents. C’était un sujet que la brune évitait depuis leur mariage. Cela continuait de la marquer, et en même temps, elle ne voulait pas risquer de blesser Julian qui pourrait s’en rendre responsable… Son regard bleu se fit glacial.

« je ne sais pas… encore » dit-elle simplement avant de se tourner vers lui. « Ils sont morts pour moi… ils n’ont pas voulu t’accepter, un jour ils le regretteront » Au moins les choses étaient claires. La grande brune avait muri encore au cours de cette dernière année, le monde du travail l’avait endurci, elle n’avait plus rien de l’étudiante encore sans doute un peu naïve. De plus en plus elle savait utiliser à la fois sa force de conviction mais aussi la magie pour obtenir ce qu’elle voulait… Et elle ne s’en privait pas.

« En parlant de ça, nous avons rendez-vous à Wolfram et Hart après-demain. Ryan Shelling relance ses accusations… Brook s’est déjà renseigné, mes parents l’ont contacté il y a quelques semaines, je pense que ce n’est pas un hasard »

Shelling était un entrepreneur de New York, une ancienne connaissance de son père qu’elle avait contacté au début de la création de sa fondation. Elle avait réussi à le convaincre, non sans un peu de magie, il fallait bien le reconnaître, d’investir dans cette-ci, mais aussi d’apporter une grande somme d’argent au parti politique de Julian. Mais quelques semaines plus tard, il les avait accusés d’escroquerie, et l’affaire avait été mené par des avocats de ce cabinet d’avocats véreux, et plus ou moins lié au monde occulte, Wolfram et Hart. A l’époque, leurs propres avocats avaient résolus le problème rapidement et l’affaire s’en était arrêté là…
Mais dans l’après-midi, alors qu’elle venait de passer un moment agréable avec Brook, et que ce dernier s’apprêtait à partir, elle avait reçu un appel de Wolfram et Hart. Ce Shelling recommençait ses attaques…

« Le directeur de Wolfram et Hart a changé récemment, un certain Angel. Peut-être que ça nous simplifiera les choses »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcier

avatar
MessageSujet: Re: Ami - Amant - Mentor -Époux    Sam 18 Juin - 20:27

"Si tes parents sont dans le coup alors jouons sur ce tableau. rancune, vengeance, discrétisation, calomnie, on trouvera bien quelque chose. Se serait le moyen de se venger d'eux. Monter un faux dossier contre eux... Je ne suis pas inquiet ce cabinet nous a toujours bien aider."
Julian était déjà entrain de préparé la défense comme à chaque fois qu'il devrait passer devant juge et avocats. Son cerveau était en ébullition, mais il fut stopper quant il entendit la nouvelle. Un nouveau directeur? Angel? Il faut que je me renseigne sur cet homme. Se mit-il à pensé, cet homme calculateur et manipulateur refusait de passer à côté de quoi que se soit et détestait les surprises, déjà qu'il n'avait pas été informer du changement de directeur, il se devait d'en apprendre d’avantage sur cet individu.
"Il faut demandé à Brown de faire des recherche sur cet Angel, je veux tout connaitre de lui jusqu'à ce qu'il mange au petit déjeuné. C'est un homme puissant et pour avoir une personne comme ça dans sa poche il faut la cerné"
Le lendemain ils devaient rentrer à Los-Angeles, suite aux dernières nouvelles Julian aurait bien aimer rentrer plus tôt, mais il utilisa ces derniers instant de vacances pour préparer son prochain rendez-vous avec les avocats.

***
Après leurs quelques déboires et la fin de Wolfram & Hart, le couple McKinley n'était pas à la fin de leurs surprises. 2010 fut l'année de la révélation, le grand publique fut informer sur l'existence des forces occultes, après un moment de flottement la panique finit par saisir tout le monde. Les humains cherchaient quelqu'un pour les guidés, et les citoyens de L.A finirent même par lapidé médiatiquement le gouverneur de Californie qui semblait tout aussi perdu qu'eux. Mais c'était sans compté sur Gabrielle et Julian qui virent une opportunité dans toute cette apocalypse médiatique. Ils firent communiquer de presses sur communiquer de presses afin de contredire de gouverneur, pour tenter de monter les citoyens contre lui, démontrant par A plus B que ces méthodes n'était pas là pour protéger le peuple mais lui faire croire en une protection. En faisant des recherches dans les anciennes archives de Wolfram et Hart, le couple découvrit tout un dossier parlant de l'initiative et après plusieurs mois de recherche ils réussirent à entrer en contacte avec l'armée de Californie et surtout avec la section dédié à l'arrestation des créatures occultes, et après un certain temps de parlementarisme il put jouer ces carte. Il dévoila l'initiative au grand publique, déclarant que si le gouverneur avait voulu aider le peuple il aurait demander à ces hommes et ces femmes de faire leur travail au lieu de dissoudre l'organisme. C'est dernière parole fit un boum, et le grand publique réclama la démission du gouverneur. A contre cœur ce dernier dut accepté et les élection fut avancer d'une année et quant Julian se présenta il fut élu presque à l'unanimité. Il écrasa littéralement ces concurrent au point de passer au premier tour. Gabrielle n'était jamais loin de lui, autant médiatiser qu'il l'était, elle avait jouer son rôle à la perfection en ouvrant dans la foulé une association pour les victimes des force occultes, ce qui ne fit qu'assoir encore plus la popularité du couple.

Le futur se montrait des plus radieux pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Ami - Amant - Mentor -Époux    Mer 29 Juin - 20:15

« Depuis les informations diffusées par le journaliste Mickaël Bloomvist, la panique a gagné la population. Malgré l’appel aux forces de l’ordre, des rassemblements spontanés de la population ont gagnés les rues pour demander à leurs élus ce qui était mis en place pour les protéger… »

Seule la voix régulière et parfaitement maitrisé du présentateur sur la chaîne d’informations en continue raisonnait dans la pièce principale de l’appartement. Des images passèrent : l’intervention publique de Bloomvist, des extraits de dessins ou de films, seuls images encore que les médias trouvés pour le moment de ces créatures, vampires et autre dont Bloomvist avait révélé l’existence.

Gabrielle et Julian échangèrent un long regard. Ils n’avaient pas besoin de parler pour le moment pour se comprendre. Ces révélations allaient tout changer, l’existence des sorciers n’était pas oublié… Ils devaient réfléchir et réagir vite, ils devaient faire le bon choix.

« Personne ne doit savoir »

Comme souvent ils étaient sur la même longueur d’onde… Leur décision était prise : ils garderaient cacher leurs pouvoirs, voir comment la situation allait évoluer avant de prendre tout risque. Après encore quelques minutes à observer les médias, l’esprit acéré de Gabrielle perçue l’intérêt de profiter de la situation.

« Tu dois faire une déclaration, te positionner sur ce sujet. Les gens ont peur, c’est le moment de les rassurer »

***
« Julian, c’est moi »

Pour une rare fois, la voix de Gabrielle était moins assurée alors qu’elle parvenait enfin à joindre son mari. D’un ton qui trahissait son émotion, elle raconta au beau brun les derniers évènements. Ses parents à New York, connus et reconnus maintenant comme de puissants sorciers étaient soupçonnés d’avoir vendu à prix d’or et de manière totalement illégale leur service à des hommes politiques ou des responsables de grandes entreprises pour que ces dernières puissent obtenir ce qu’il voulait.

« Je crois que c’est le moment pour qu’ils... payent »

Elle attendait, elle espérait un soutien de la part de Julian. Et ce dernier n’hésita pas…

***
« Oui je confirme ce que je viens de dire, je n’ai rien d’autre à ajouter »

La voix claire et posée, Gabrielle termina à la barre sa déclaration contre sa famille, sa sœur et son frère compris, racontant comment ces derniers utilisaient la magie, non seulement pour des escroqueries mais allant jusqu’à blesser, voir tuer des personnes sur commande. Son récit avait été minutieusement préparé avec Julian et leur avocat, et cela fut efficace. Les visages du juge et des jurés étaient révélateurs.

Elle ne détourna pas le regard lorsque celui-ci croisa celui de sa famille, assumant ses propos. Puis à la demande du juge, elle retourna sur un banc de l’assistante. Elle aurait aimé que Julian soit là, mais ils avaient décidés qu’il était préférable qu’il ne soit pas impliqué directement. Une photo de lui au procès aurait pu brouiller sa communication. Enfin le jugement fut rendu : prison à vie. Elle tâcha de faire passer quelques émotions sur son visage, se sachant observée par les journalistes. Mais en réalité, elle s’en moquait bien…

***

2015 :
Presque 5 ans maintenant que les forces obscures avaient été révélés, 4 ans que sa famille avait été emmené à la prison fédérale de New York… L’Initiative sous les ordres maintenant de Brooklyn qui suivait les instructions de Julian et Gabrielle était devenue puissante, retrouvant et ralliant les tueuses. Le couple passait de réceptions en réunion… sans compter les passages dans les sous-sols de l’Initiative en toute discrétion pour récupérer les pouvoirs de certains démons. L’influence de Julian était croissante, voir totale en Californie… La prochaine étape était sans aucun doute de s’étendre au-delà de la région.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ami - Amant - Mentor -Époux    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ami - Amant - Mentor -Époux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un amant, un ami....
» les soldats de Napoléon défaits par les poux...
» LE POUX VOIR EST SI DOUX ..JE PREFERE D ETRE ALLENDE OU LIEU DE LE QUITTER...
» Un Mentor!! (PV Poil d'autrefois)
» Double mentor [pv Nuage de Douceur, Tourbillon de Flamme]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Retour vers le passé :: Retour vers le passé-
Sauter vers: