Following Angel Investigations

Los Angeles
 

Partagez | 
 

 Une rencontre singulière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Une rencontre singulière   Mer 16 Mar - 2:29

Il y avait maintenant deux semaines que Blanche était au Chili, où son patron l'avait envoyée pour s'acquitter du meurtre de Kerhlan, un membre notoire d'une organisation démoniaque rivale. Il avait fui les États-Unis pour se réfugier on ne savait où en Amérique du Sud. Bourreau reconnu pour ses méthodes de torture, il était cependant devenu hors de contrôle et s'en était pris à tant d'humains innocents qu'il était devenu une menace pour la communauté magique de New York. Depuis les révélations de Bloomvist, les mortels étaient certes au courant de leur existence, mais ils ne se doutaient guerre à quel point leur présence et le contrôle qu'ils exerçaient sur la ville étaient importants. Démons, vampires et sorciers devaient donc redoubler de prudence et de discrétion. Cependant, le carnage qu'avait perpétré Kerhlan avait éveillé la suspicion des autorités new-yorkaises et la surveillance s'était accrue dans la ville. Sa tête était donc mise à prix au sein de la communauté démoniaque et le bourreau avait dû s'exiler. Blanche avait hérité de la mission de le retrouver et de l'éliminer. Aucune de ses proies ne lui avait jusqu'alors échappé, aussi son patron lui faisait-il confiance pour cette tâche. Elle avait d'ailleurs été enchantée de cette proposition : cela faisait des semaines qu'elle n'avait pas eu une bonne chasse.

Munie d'un faux passeport, d'une valise et de sa guitare, Blanche avait donc pris l'avion jusqu'en Amérique du Sud. Elle voyageait ainsi de pays en pays, déposant ses bagages à l'hôtel afin qu'ils ne la gênent pas durant ses recherches. Ainsi libérée, elle se métamorphosait en aigle noir et survolait villes, villages et déserts à la recherche du démon. Elle finit par le repérer près d'un entrepôt désaffecté à quelques kilomètres de Santiago, au Chili. La nuit noire lui offrait un camouflage idéal. Elle se posa sur le toit de la bâtisse et reprit forme humaine. Kerhlan venait tout juste de quitter l'immeuble et semblait se diriger vers le centre-ville. Blanche se saisit de son pistolet et visa la tête du démon. Mais une pensée s'immisça dans son esprit et s'en empara avec violence.
Trop facile. Pourquoi terminer cette chasse maintenant alors qu'elle pourrait faire durer le plaisir? Elle pourrait même laisser au démon la possibilité d'entrevoir celle qui mettrait fin à sa misérable existence.... Elle pouvait bien s'accorder ce plaisir.

Blanche sourit et plissa légèrement le nez. Elle allait s'amuser. Elle rangea son arme avant de se rechanger en oiseau afin de se poser sur le sol. De nouveau une femme, elle s'avança vers la porte de l'entrepôt. Elle était coincée, mais une poussée plus forte la fit céder. Un vacarme métallique se répercuta en écho dans l'obscurité de la rue déserte. La démone ne s'en formalisa pas et s'introduisit dans l'immeuble. Aussitôt, une odeur de cadavre et de chair brûlée attaqua ses narines. Malgré la pénombre, elle repéra l'interrupteur et l'actionna. La lumière de quelques néons éclaira faiblement la vaste pièce. Des instruments de torture jonchaient le sol taché de sang. Près le la porte, plusieurs cadavres de femmes nues étaient empilés. Un gémissement attira l'attention de Blanche. Elle s'avança vers la source du bruit. Ses pas résonnaient étrangement contre le sol de béton. Elle vit soudain une femme nue étendue sur une table de métal. Les chaînes qui l'y retenaient avaient mangé la chair de ses poignets, qui était désormais à vif. Son corps était parcouru de brûlures, d’ecchymoses et de plaies encore vives. Ses mamelons avaient même été coupés. Chacune de ses respirations semblait lui coûter une force surhumaine.

— Pauvre fille, dit simplement Blanche avant de sortir son pistolet et le l'achever d'une balle dans la tête.

— Je peux savoir ce que vous faites? demanda une voix masculine qui n'avait rien d'humain.

Blanche se retourna brusquement. Devant elle se tenait une créature haute et large. Son visage horrible était couturé de cicatrices. Ses petits yeux mesquins trahissaient une cruauté sans limites. Il tenait une machette dont il caressait la lame presque avec adoration.

— Kerlhan c'est ça! Exactement qui ce que je cherchais!, dit Blanche avec enthousiasme.

Le démon désigna d'un signe de tête la fille sur la table, morte.
— Va falloir que tu la remplaces, lui dit-il, menaçant.

— Oh! J'crois pas, non, répondit la jeune femme en levant son arme vers le démon.

Elle n'eut pas le temps de tirer. Le démon se jeta sur elle, abattant sa lame de toutes ses forces. Blanche eut à peine le temps d'éviter le coup. Une douleur lui brûla la joue. Elle porta une main maigre à son visage. Du sang. Un rictus moqueur déforma sa bouche rouge.

— Huh! So le démon veut jouer. Elle lécha lentement le sang sur ses doigts.

Kerlhan grogna et se jeta de nouveau sur la démone. Blanche, devenue oiseau, l'évita sans peine et s'envola vers le plafond où elle se posa sur une tige de métal.

— Quoi ce qui se passe? C'est moins plaisant asteure? se moqua Blanche, de nouveau femelle. Assise sur la tige métallique, elle pointa son arme sur le démon et lui tira dans la jambe. La créature laissa échapper un cri de douleur. En équilibre sur un seul pied, il proféra une série de jurons et de menaces à l'adresse de la femme.

— C'est pas très poli, ça. Elle ricana en le regardant chercher un appui. Fais attention de pas tomber. Elle visa son autre jambe et tira. Le démon s'effondra, hurlant de douleur.

Blanche descendit de son perchoir dans un tourbillon de plumes noires. La femme pointa son arme sur l'homme et visa la tête. Elle tira. Le démon cessa de bouger, raide mort. Blanche aperçut un bidon d'essence et en versa un peu partout dans l'entrepôt. Il fallait faire disparaître les preuves d'une existence démoniaque. Elle fit craquer une allumette et mit le feu à la bâtisse avant d'en sortir aussitôt. Elle sortit une Benson menthol de sa poche et l'alluma. Le brasier offrait tout un spectacle, éclairant la nuit comme en plein jour. Elle écrasa le mégot de sa botte. Elle ne devait pas s'attarder, les flammes allaient certainement attirer les pompiers. Blanche observa le ciel et repéra la lune. La soirée était encore jeune. L'aigle noir prit son vol et se dirigea vers la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Mer 16 Mar - 2:30

Blanche regagna sa chambre de motel à Santiago où elle téléphona à son patron afin de lui annoncer la mort du démon Kerlhan. Ce dernier fut satisfait de son travail et lui proposa de rester quelques semaines de plus en Amérique latine. Elle méritait des vacances et aurait droit à sa récompense à son retour à New York. La jeune femme ne se fit pas prier. La rumeur de la rue parvenait jusqu'à elle et elle mourrait d'envie de se mêler à cette effervescence. Elle se dirigea vers la salle de bain afin de nettoyer le sang séché qui maculait son visage. Elle observa plus attentivement l’œuvre du démon. C'était une plaie relativement profonde qui lui barrait la joue. « Couillon », pensa-t-elle. Elle considéra un moment son reflet. Il fallait admettre que sa blessure lui donnait un air rétif. Satisfaite, elle revint à sa chambre afin de revêtir quelque chose de plus approprié à une promenade nocturne. Elle passa un cardigan ample sur une robe légère, troqua son pistolet contre sa guitare et sortit dans la nuit.

Blanche erra dans les rues de la ville, se laissant frôler par la chaleur des corps, les sens submergés d'odeurs et de musique urbaines. Elle inspira longuement l'air estival. Libre. Elle avait le loisir de déambuler dans un endroit où elle ne pouvait être reconnue, où ses actes resteraient sans conséquence. Elle éclata de rire.

La jeune femme décida de s'asseoir sur les marches d'un commerce fermé. Elle regarda un instant les gens passer devant elle avant de sortir sa guitare de son étui. Elle joua quelques morceaux, alternant rock, folk et country, joignant parfois sa voix à la mélodie. Elle remerciait d'un signe de tête les gens qui lui jetaient des pièces. Durant un moment, plus rien n'existait qu'elle et sa guitare, ses doigts qui pinçait les cordes afin d'en extraire une musique cathartique.

Elle s'arrêta, légèrement essoufflée comme après l'orgasme. Elle sortit de la poche de son cardigan son paquet de Benson menthol. Vide. Elle avait fumé la dernière alors qu'elle admirait l'incendie de l'entrepôt. « Fu**! », pensa-t-elle. Elle tenta vainement de demander une cigarette à un passant, mais ne parlant pas l'espagnol, cela s'avéra un échec. Elle aperçut alors un grand homme aux cheveux blond platine, le regard dur. Elle était certaine qu'il n'était pas natif de ce pays.

-Hey! l'apostropha-t-elle. Pardon! T'aurais pas une smoke ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Mer 16 Mar - 4:45

Il faisait enfin nuit sur cette ville aussi inhospitalière que la bouche de l'enfer en pleine apocalypse, Spike avait passer la semaine à rechercher Draliff, un démon, collecteur d'âme surement capable d'ajouter la sienne à sa collection, mais en vain. Aucune trace, comme si on l'avait, une foi de plus, envoyé sur une fausse piste.


C'était une mauvaise semaines et une très mauvaise soirée. Il tomba plusieurs fois sur des femmes sensuel, attirante et gouteuse à souhait, il voulu à plusieurs reprise s'en repaitre, mais comme à son habitude il ne put le faire. "Je suis maudit, fuyez!" était la phrase qu'il avait l'habitude de sortir à toutes ces femmes pour les faire fuir. Les habitants de Santiago était très puritains et depuis la révélation ayant eue lieu à Los Angeles quelques années plus tôt, c'était de pire en pire, mais contrairement aux autre ville qu'il avait parcouru, ici les gens ne s'était pas arrêté de vivre pour autant.
Dans les rues on pouvais entendre les musiciens jouer de leurs instruments, des chanteurs s'en donner à  pleine voix, mais pour le vampire cette ville n’éveillait en lui que l'horreur et des cauchemars surgit tout droit du passer. Ils se souvenait de la guerre civile chilienne de 1891, où il avait passer une partie de sa vie à tuer jusqu'à n'en plus finir jusqu'à ce qu'il se mette à dos toute une ville et dut fuir en Amérique du nord avec Drusilla, Darla et son vielle ami Angelus.

Enfin tout ça était du passer, et se soir il avait décider de sortir, de s'amuser autant qu'il le pouvait et surtout de se trouver un bon bar ouvert jusqu'au petit matin quant tout d'un coup une jeune femme vain l’accosté. Sa première envie fut comme pour toutes les autres de l'envoyer voir ailleurs mais quant il se retourna, et qu'il la vit, il vit tout de suite qu'elle était différente, pas humaine en tout cas. Elle ne sentait pas le sang, il n'entendait pas son cœur battre et sa peau était si pâle qu'elle n'était surement pas du coin. A son aspect décaler, elle lui fit panser tout de suite à Drusilla, mais pas à sa voix.

"Une smoke? Plus personne ne dit ça de nos jours." Lui répondis-t-il en lui tendant son paquet de cigarette neuf. "Garde-le, j'en ai en stock", puis il pris le chemin pour partir.

Et merde! Ce dit-il, lui qui cherchait à éviter les gens et juste allez se prendre une cuite mémorable, il ne put s'empêcher de vouloir en connaitre plus sur cette étrange femme sortit de nul par.
"Tu n'es pas d'ici? Qu'est qui t’amène dans ce coin pommé?"
Pourquoi réagissait-il toujours comme un gamin quant une belle jeune femme pas très normal venait lui adresser la parole? Et surtout qui était-ce? Ou plutôt qu'est ce qu'elle était? C'est cette dernière question qui lui torturais les neurones.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Jeu 17 Mar - 1:52

[HS : Lexique cadien/français international : Tite = petite, sus = sur, asteur = maintenant, icitte = ici]


Il y a moi qui dis ça, ça fait déjà quelqu'un, répondit Blanche en attrapant le paquet de cigarettes que lui lançait le vampire. Merci!

Elle fouilla dans la poche de son cardigan à la recherche d'allumettes et alluma une cigarette qu'elle porta à ses lèvres. Elle grimaça légèrement lorsque la fumée amère caressa sa langue. Elle était habituée à un tabac plus doux. Elle coinça sa cigarette entre les cordes de sa guitare et se mit à gratter quelques notes.

Tu n'es pas d'ici, lui dit soudainement l'homme. Qu'est-ce qui t'amène dans ce coin paumé?

Perspicace! se moqua Blanche. Il faisait sans doute cette remarque à cause de son accent cadjin particulièrement prononcé. J'viens d'une tite ville sus le bayou Teche en Louisiane. Mais ça doit faire au moins un siècle que j'y ai pas été. Asteur, j'habite à New York. J'étais venue icitte pour affaire, mais c'est réglé so j'profite du pays.

Blanche interrompit sa musique distraite et aspira une bouffée de sa cigarette.

Ton tour asteur. La jeune femme planta son regard sombre dans les yeux du vampire. Un éclat de malice le faisait briller étrangement. D'ayoù ce que tu viens et qu'est-ce qui t'amène icitte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Jeu 17 Mar - 16:43

Spike ne pouvais s'empêcher de sourire à l'accent prononcer de la cadienne, ça faisait bien des années pour lui aussi qu'il n'avait pas mi les pied en Louisiane, mais ce n'était pas non plus un de ces pays préféré, la France et l'Amérique restait en haut de liste.
"D'après mes origines et mon lieu de naissance je suis Anglais, mais mon cœur est Californien. Et tout comme toi je suis ici pour affaire."


Spike se retournait déjà pour partir cette femme l'intriguait mais il ne voulait pas être déconcentrer, perdre son âme était son but, c'était la raison pour laquelle il  était revenu dans ce pays insupportable, et non faire ami ami avec la première inconnu qui venait troubler son  esprit. Et puis en ce moment les femmes n'était pas de meilleurs gout dans sa vie, il n'arrivait pas à oublier Buffy, il rêvait encore d'elle chaque nuits, alors c'était trop risqué, il refusait de tenter le diable. 

Spike fit un signe de main à la belle brune et partie, un bon bar, un verre de whisky et il passera une meilleure nuit. Il entra dans un bar qu'il connaissait bien pour y passer la majorité de ces soirées.
"¡Hola un vaso de whisky , por favor!" (Bonjour un verre de Whisky, s'il te plais)

Spike pris son verre et s'installe en terrasse, la nuit était chaude et douce, aucune raison de rester enfermer à l'intérieur d'un bar myteux. Il s'alluma une clope et contait bien profité de cette soirée pour finir totalement ivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Sam 19 Mar - 3:09

Blanche n'eut pas le temps d'échanger davantage avec l'étranger que déjà, il partait. Elle le héla, mais sa voix fut noyée par la conversation bruyante d'un groupe de jeunes qui passaient juste devant elle. Elle fourra rapidement l'argent que les passants lui avaient jeté dans la poche de son cardigan, rangea sa guitare dans son étui et tenta de retrouver l'homme. La foule était particulièrement dense, et elle avait du mal à circuler librement, d'autant plus que son instrument l'encombrait. Elle finit par apercevoir celui qu'elle cherchait attablé à la terrasse d'un bar, sirotant un verre de whisky. Elle se hâta de le rejoindre. Sa robe tourbillonnait légèrement autour de ses cuisses pâles.

Hey ! T'es parti vite. Laisse-moi au moins payer ton prochain verre. Elle posa quelques pesos sur la table. Ça sera ma manière à moi de te remercier pour les smokes. À part ça, ça fait plaisir de rencontrer quelqu'un qui parle autre chose que l'espagnol.

Elle gratifia le vampire d'un clin d’œil et commanda deux verres de whisky en anglais, en appuyant bien chaque syllabe. La serveuse leva les yeux au ciel. Quelques secondes plus tard, elle revenait avec les boissons et s'emparait de la monnaie.

Blanche s'assit sur la chaise libre devant l'homme et lui sourit.

So, tu m'as dit que tu étais ici pour affaires. En quoi ce que ça consiste? Oh! En passant, je sais pas ton nom! Comment ce que tu t'appelles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Sam 19 Mar - 22:35

Un sourire moqueur ne put s’empêcher de se dessiné sur les lèvres du vampires quant il vie la jeune femme se démener pour commander de simples verres de Whisky supplémentaire.

"Maria et Roberto parlent notre langue tu sais." Dit-il amusé de cette situation. Il regarda plus amplement la brunette devant lui, elle avait de beau yeux, un sourire ravageur et une bouche à tomber pansa le vampire. Un jolie bout de femme, même s'il était évidant que se n'était pas tout ça qui attirait le plus son attention et son 7ême sans de vampire. Soudain le patron le sortie de ces rêveries

"Spike! Tenemos un problema fuera! Se puede tomar por favor?"
(Spike! On a un problème dehors! Tu peux t'en occuper s'il te plais?)
"Ok! No hay problema!" (Ok! Pas de soucis) Répondit le vampire à son ami de longue date, la jolie brune était-elle au courant qu'elle se trouvait dans un repère de démon où l'avait-elle suivie jusqu'ici, ce demanda-t-il avant de quitter la table!

"Mon nom est spike!" Lança-t-il à la volé en direction de Blanche. "Mais si tu tiens à ta vie tu ferais mieux de ne pas trop trainer dans le coin, ce n'est pas très accueillant comme endroit! Où alors reste avec moi, là tu auras peut-être une chance, ils n'aiment pas trop les semi-démon par ici" Spike se retourna et lança un sourit en coin à la jeune femme. Son énergie était différente des autres et il se trompait rarement sur la nature des gens, il était donc sur qu'elle était un démon, ou plutôt un démon enfermer dans le corps d'une femme, ça ne faisait aucun doute. Dès qu'elle avait mis les pieds à l'entrer du bar tout les vampires qui y était c'était retourné, ils avaient sentit l'appel du sang, et Maria ne l'aimait pas, ça se voyait à la façon dont elle avait réagis à sa tentative désespéré de demander à boire, et elle non plus ne se trompait jamais.
Spike connaissait Roberto et sa femme depuis plusieurs années maintenant, il avait sauver Rob d'une morts certaine alors que se dernier n'était qu'un enfants, et quant il à appris que Spike était de retour en ville il le rechercha en premier lieu pour le tuer et venger sa famille puis au final il sont devenue amis. Cela ne faisait pas plus de 100 que Rob était devenu démon suite à une malédiction lancer par une congrégation de sorcière dont sa femme faisait partie par le passer, ils échappèrent tout deux à la mort et décidèrent de s'intégrer à la population et d'ouvrir un bar pour démons. Quant Spike venait les voir il n'était pas rare que Rob en profite pour lui demander de l'aide quant certain gros bras imbibé d'alcool avaient besoin d'être remis sur le bon chemin.

Spike pris la direction de l'arrière coure, suivant son ami, quelques vampires ayant trop but avait décidé que Maria leurs servirait d'apéritif, ce qui n'était pas au gout de Rob ni de Spike qui appréciait bien la petite sorcière au caractère bien tremper.
"Bon les gars on se calme, on est pas là pour ça!" Répliqua Roberto avec un accent très prononcer. "Lâchez ma femme et je vous paye une tourné, à moins que vous préféreriez en discuter avec mon amis ici présent?" Les vampires était au nombre de trois et bien trop éméché pour entendre raison. Maria lança un sort et se sortie des griffe de c'est suceurs de sang.

"Bon qui désire finir en poussière le premier?" Le blond avait déjà pris son visage des mauvais jour et pas de chance pour les autres il était d'humeur joueur ce soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Mar 22 Mar - 12:04

Semi-démon toi-même, marmonna Blanche pour elle-même.

La jeune femme n'était pas dupe. Elle savait que sa part humaine ne faisait pas l'unanimité parmi les démons. Elle avait dû redoubler d'efforts pour faire ses preuves à New York. Elle avait longtemps été méprisée par ses semblables avant que son patron ne la prenne sous son aile. Depuis, sa réputation était acquise en ville. Dans le cas des plus récalcitrants, quelques balles bien placées suffisaient d'ordinaire à les faire changer d'avis. Cependant, dans ce bar perdu de Santiago, son anonymat lui valait plusieurs regards réprobateurs.

Blanche se leva. Nonchalante, elle suivit Spike, qui se dirigeait vers l'arrière-cour, remarquant pour la première fois sa démarche assurée, sa silhouette musclée. Dehors, trois vampires ivres cherchaient les ennuis, menaçant de s'en prendre à la serveuse. À l'évidence, toutes les villes se ressemblaient. Spike était déjà en position de combat, visiblement avide d'action. Blanche s'adossa contre le mur du bar et alluma une cigarette, un sourire ironique au visage. Ce spectacle promettait d'être amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Mer 23 Mar - 2:24

Le plus jeune des Vampires se jeta sur Spike comme un taureau qui vois rouge. Ce dernier n'eue qu'à faire quelques pas sur le côté pour que celui-ci fonce tête la première dans le mur.
"Pitoyable! Vous n'avez que ça en stock ? Lança-t-il exaspéré par la situation. Vous faite honte à notre race.
Le jenot se releva avec difficulté puis décida de s'y prendre autrement. Il regarda c'est amis, ce qui fit comprendre que la prochien attaque serait multiple.
"Ha bas voilà, la on va pouvoir jouer! Vous voyez que vous êtes capable de réfléchir."
Depuis son arrivé au Chili, les rare moment de détente qu'il avait eue était des moment passé ici, dans l'arrière coure de ce bar. Il avait déjà mis divers corrections bien mérité à quelques vampires mais également à des démons, alors ce n'est pas trois suceurs de sang alcoolisé qui lui ferait peur.
"Je vous propose un choix, Je vais vous tuer -  ce n'est pas là que vous avez le choix -  mais... vous pouvez choisir de mourir vite et sans trop de dommages, ou, je peux prendre tout mon temps, mais là ça risque de faire très mal. Le genre pied coupé, mains broyée et bras arraché, rien de bien beau à voir, croyez moi. Alors votre dessision? Spike venait de s'allumer un clop et s'était fabriquée un coctail Molotov en quelques secondes avec une bouteille de Chivas et un morceau de chiffon qui traînait à quelques mettre le lui.  Voyant ces trois nouveaux joujou se mettre à foncer sur lui il alluma la bouteille avec son briquet et la lança dans les mains du plus gros.
"Tiens attrappe!!"
Le vampire attrapa l'arme improvisé avec étonnement, spike fonça sur lui et décocha un coup de pied d'une telle puissance qu'il fit exploser la bouteille dans les mains de celui-ci, qui pris feu. Il se mit à courir dans tout les sens comme poursuivie par le diable. Quant Spike se retourna il vit les deux autres qui s'approchait de la démone avec l'envie de jouer avec la belle brune. Il se fit un pieu improvisé avec un chaise en bois qui traînait là. Il le lança avec pressision sur le plus jeune des deux acolythe qui finit en poussière.
"Pas touche à la dame c'est impolie !"
Le dernier venait de voir ces deux amis finir en cendre sous ces yeux, il tenta alors de fuir se disant que si a trois il ne faisait pas le poids, alors seul s'était impanssable.
Mais c'était sans compter sur Spike qui fonça sur lui et le plaqua au sol, un combat acharné commença. Entre coup de pied, de point, vol de table, de chaise et autres armes improvisé trouvé au quatre coin de la petite coure, Spike avait pris de sacré coups et du liquide vermeille coulait de sa bouche, pourtant il ne se sentait jamais aussi vivant que dans ces moment là, les combats il n'y avait rien de plus enivrant au yeux du vampires. Puis, il fit faire 180 degré à la tête de son partenaire de castagne qui fini au sol dans un ama de poussière. Il se dépoussièra avant de retourner dans le bar.

"Je t'offre un vers chérie?" Dit-il à la démone le visage ensanglanté et douloureu suite à son combat.

"Rob!! Whisky pour favor!" (Rob!! Whisky s'il te plais!) Quant le patron apporta la bouteille au Vampire il la lui laissa, sachant que c'était comme ça après chaque combat.
"Gracias Spike!" (Merci Spike)
"De nada!" (De rien!) répondit le vampire en prenant le chiffon que lui tendit son ami pour s'essuyer ce qu'il pouvait de sang.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Jeu 24 Mar - 2:40

Blanche tira une bouffée de sa cigarette, un sourire amusé aux lèvres. Un léger rire secoua ses frêles épaules alors que Spike enflammait son premier vampire à l'aide d'un cocktail Molotov improvisé. L'homme prenait visiblement plaisir à se battre ainsi, à se jouer de la maladresse de ses adversaires. L'un des deux nosferatu restants se tourna vers Blanche. Le regard avide, il fit à son acolyte. Les deux vampires titubaient maintenant vers la démone. Légèrement inquiète, Blanche se pressa davantage contre le mur extérieur du bar. Elle n'avait pas prévu être impliquée dans quelque altercation, elle avait donc laissé son pistolet dans sa chambre de motel. Si elle pouvait aisément lutter contre un mortel, ces deux vampires étaient vraisemblablement plus forts qu'elle. La démone n'avait pas particulièrement envie de causer un émoi en s'enfuyant sous sa forme d'aigle. Heureusement, Spike intervint promptement. L'un des vampires finit en poussières avant même de comprendre ce qui lui arrivait. L'homme lutta un moment contre le dernier avant de lui briser le cou.

Spike se releva enfin, le visage sanglant, mais victorieux. Blanche ne s'inquiéta que brièvement de son aspect inquiétant. Elle ne put s'empêcher de sourire à l'expression de satisfaction du vampire, à sa joie sauvage. Ce dernier s'avança fièrement vers elle.

Je t'offre un verre, chérie?

Blanche accepta son offre. Une lueur amuser faisait danser ses prunelles noires. Elle suivit le vampire à l'intérieur du bar, où il commanda une bouteille de whisky.

C'est pour ce genre d'affaires que t'es icitte? lui demanda-t-elle alors qu'ils reprenaient place à leur table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Jeu 24 Mar - 3:20

"Quoi ça? Non, ça c'est le plaisir ma douce. Il faut savoir s'amuser de temps en temps non." Répondit le vampire avec un petit sourire. Sa mâchoire lui faisait mal, elle devait être casser, mais tempi d'ici quelques heures tout ira déjà beaucoup mieux.
"Tu aimes le Whisky j'espère, ils n'ont que ça de buvable ici" Dit-il en baissant le ton pour ne pas que les propriétaire ne l’entendent même si au font il ne faisait que les charrier comme à son habitude.
Puis il repensa à la question de la jeune femme, son objectif? Perdre son âme, ce n'est pas réellement le genre de chose que l'on sort à une parfaite inconnu autour d'un verre, il s'imagina la cène dans la tête:
"Moi mes affaire? Ho bas rien de bien grave, je cherche juste à perdre mon âme afin d'oublier mon ex et pouvoir tuer sans remord, et toi quoi de beau?" Non c'était inenvisageable. Même s'il ne la connaissait pas depuis longtemps, il l'aimait bien au final, mais pourquoi? Drusilla était une folle sans pitié qui tuait les petit enfants et Buffy, bas c'était Buffy quoi, une tueuse, toute deux était des guerrière à leurs façons. Mais cette femme, elle ne leurs ressemblait pas du tout, sauf quelques trait de ressemblance physique avec Dru peut-être et encore, alors pourquoi il semblait si attiré par elle? Et surtout pourquoi elle le suivait d'ailleurs?
"Ho faite, tu m'as suivie. Pourquoi?" Le vampire sa caressa la tête et croisa ces bras derrière sa nuque s’affaissant contre le dossier du canapé de cuire délaver "Je sais bien que j'ai beaucoup de charme et que je suis bien foutu, mais il n'y a pas que cette raison, si?" Il sourit a la démone avant d'avaler une gorger qui lui brula la lèvre, lui rappelant sa blessure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Ven 25 Mar - 3:45

Blanche voyait que Spike ne désirait pas révéler la véritable raison de sa présence au Chili. Elle considéra un instant son visage tuméfié. Décidément, le vampire avait une drôle de définition de ce que pouvait être le plaisir. La démone porta une main à sa joue, à l'endroit où Kerhlan l'avait atteinte avec sa machette quelques heures plus tôt, et songea qu'elle était plus habile à distance qu'au corps-à-corps. Elle éprouva un soudain élan d'admiration pour Spike, qui avait réussi à rivaliser avec trois vampires sans trop de difficulté.

Au fait, tu m'as suivi. Pourquoi? demanda l'homme. Je sais bien que j'ai beaucoup de charme et que je suis bien foutu, mais il n'y a pas que cette raison, si?

Blanche éclata d'un rire franc. La tête renversée. Sa gorge blanche, offerte.

T'es certainement pas modeste en tout cas! répliqua-t-elle. Un sourire s'attardait encore sur ses lèvres. J'voulais t'offrir un verre pour te remercier pour les smokes. Et puis, comme tu dis : il faut savoir s'amuser de temps en temps, non?

Elle le gratifia d'un clin d’œil impudique avant de prendre une gorgée de whisky. Elle ferma les yeux, savourant la saveur épicée de l'alcool, la sensation de brûlure qui coulait comme un feu liquide le long de sa gorge.

Au fait, moi c'est Blanche. Mais tu peux m'appeler Plume si tu préfères, ajouta-t-elle, devinant que le nom que lui avait donné le vampire était un pseudonyme. Elle leva vers lui son verre et prit une seconde gorgée. Elle préférait d'ordinaire la vodka, mais elle devait avouer que ce whisky était particulièrement délicieux.

T'es Américain? s'informa la démone. T'es passé par la Louisiane récemment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Ven 25 Mar - 4:12

Décidément ce bout de femme dégage une énergie vraiment particulière pansa le vampire en regardant plus en détaille la jeune femme assise face à lui. Son style vestimentaire n'enlevait rien à son charme, mais ce qui sautait tout particulièrement au yeux du vampire, ou plutôt à ces oreilles c'était sa joie de vivre et son franc parler. C'était un tempérament rare chez les démons, les peut qui était comme elle, était plus du genre sadique, psychopathe que franchement "humain". Blanche était différente, elle n'avait pas perdu sa nature humaine et innocence qui allait avec durent toute ces années, Spike la trouvait juste ... magnifique. Pour la première fois depuis des années il ne passait pas son temps devant son verre à se remémoré les souvenir de la tueuse. Et c'était surement grâce à ce petit bout de femme.
A sont rire toutes les personnes présente dans le bar se retournèrent, ce qui fit sourire Spike. Puis il vie plusieurs créatures les observants avec une lieur de tuerie dans les yeux, mais dès que le vampires les défia du regard ils retournèrent à leurs verres. Il c'était fait une certaine réputation dans ce pub à force de jouer les videurs.

"Plume... Jolie." Il pris un verre et s'alluma une cigarette. Un surnom n'est jamais choisie par hasard, mais pourquoi plume pansa-t-il sans pour autant poser la question.

"Non comme je t'expliquait tout à l'heure je suis Anglais, mais j'ai vécu tellement longtemps en Amérique que j'y est implanter mes racines. Et non j'ai dut allez une ou deux fois en Louisiane en plus de 150 ans, ce n'est pas réellement un endroit que j'apprécie particulièrement." Il tira sur sa clope "Le coin est de moins en moins plaisant, ça te dit une balade?" Spike commençait à en avoir marre des regards qui se posait sur eux, et il n'était pas en état pour un second round. De plus sans savoir pourquoi le fait que l'on puisse toucher à cette femme le rendait furax, pourquoi les démons et autres créatures trouvait si affreux qu'une semi-démone puisse exister, c'était totalement stupide à ces yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Ven 25 Mar - 22:56

Anglais.... rêvassa Blanche. La démone n'était jamais allée en Europe et les Vieux Pays évoquaient chez elle des images d'une grandeur pittoresque. Bien que son emploi lui permît de voyager à travers le pays, il l'obligeait rarement à quitter les États-Unis. La démone songea alors avec nostalgie qu'il y avait au moins vingt ans qu'elle n'était pas retournée au bayou Teche, dans sa Louisiane natale.

Le coin est de moins en moins plaisant, ça te dit une balade? demanda Spike.

Blanche émergea de sa rêverie et prit conscience des regards méprisants qui pointaient dans leur direction. La haine meurtrière qui se lisait dans les yeux des démons était inquiétante. Laissée seule ainsi, sans son pistolet, la jeune femme se serait sentie vulnérable. Cependant, la présence de Spike à ses côtés la rassurait. Blanche but ce qui lui restait de whisky et sourit au vampire, espérant ainsi masquer son angoisse.

Oui, allons-y!

La démone se leva, prit sa guitare e suivit Spike qui se dirigeait vers l'extérieur du bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Ven 25 Mar - 23:48

Spike ouvrit la porte du bar afin de laisser passer la jeune femme et fit un signe de tête à Rob en signe d'au-revoir.
"Et toi la Louisiane? ça fait longtemps?"

Après c'est quelques banalités échanger, ils marchèrent un certain temps en silence, ce qui n'était pas pour déplaire à Spike, puis une question germa dans sa tête qu'il ne put empêcher de poser.
"Comment es-tu devenue démone?"
Le vampire sentait au plus profond de lui que ça n'avait pas toujours été le cas, on ressentait en elle un combat intérieur, même si elle faisait tout pour le cacher et y arrivait plutôt bien, le vampire savait ressentir ces choses là. Et en lus de ça, il avait côtoyé pas mal de semi-démon par le passer, il connaissait cette lueur étrange qu'ils avait tous dans le regard. Il sont souvent considéré tel des schizophrènes démoniaque, partageant souvent leurs corps avec deux esprit très différents l'un de l'autre. Mais ce n'était pas une chose qui faisait peur à Spike, la schizophrénie, il avait connu ça après la récupération de son âme quant la force venait lui rendre visite de temps à autres avant de prendre domicile dans les sous-sol du lycée. Il avait réellement cru devenir fou, en faite non il était fou et il le serait encore si Buffy n'était pas intervenue et n'avait pas cru en lui. Peut-être Blanche avait-elle besoin de ça, une personne qui puisse la comprendre et croire en elle. Puis il se ressaisie, tout le monde n'est pas des personnes à sauver se dit-il à lui même, et ce n'est pas comme ça que tu va sortir la tête des ennuies.

La nuit était toujours présente, mais plus pour très longtemps, nul besoin de montre au vampire, seule la lune lui suffisait à savoir l'heure. Il était grand temps pour lui de se mettre à l’abri mais pas sans avoir raccompagner la belle brune chez elle avant, afin d'éviter qu'elle n'est des ennuies. Spike détestait ces nuits d'été, courte et chaude à souhait, mais beaucoup trop courte pour lui. Sans parler des journées à rallonge, d'une chaleur à crever sans avoir la possibilité de sortir pour allez prendre un verre ou faire quelques longueur à la plage comme le font tout ces idiots d'humains.

"Je te raccompagne chez toi si tu n'y vois aucun inconvénient, le jour ne va pas tarder à pointer le bout de son nez." Il laissa Blanche prendre les devants afin de guider sa route. Il resta à l’affut du moindre bruit et de la moindre possibilité d'être suivie, car quant un démon ou des vampires ressente l'envie de tuer une personne en générale ils la traque afin de tout savoir d'elle. Spike s'assurait donc que se n'était pas le cas ici, ou du moins il tentait de se persuader que s'il raccompagnait la jeune femme c'était pour nul autre raison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Sam 26 Mar - 22:49

Le couple sorti à l'extérieur du bar. Malgré l'heure tardive, l'air était lourd et la chaleur faisait coller les vêtements à la peau. Blanche ôta son cardigan et le jeta négligemment sur l'étui de sa guitare qu'elle transportait d'une main. La brise tiède caressait ses bras nus, son visage, sa poitrine. La fit frissonner de plaisir. Au loin, une sirène retentit.

Et toi la Louisiane, ça fait longtemps? demanda Spike?

J'chus née là-bas en fait. Ça doit faire au moins vint ans que j'y ai pas été.

Blanche se demanda à quel point l'endroit avait changé depuis ce temps. Un silence que la ville endormie ne semblait pas vouloir briser s'installa entre le vampire et la démone.

Comment es-tu devenue démone?

Blanche leva la tête vers Spike, ne pouvant masquer la surprise que lui causait la question. L'homme refusait de révéler la raison de sa présence au Chili, mais n'hésitait pas à se montrer indiscret par ses propres interrogations. La démone sourit doucement. Elle lui raconta qu'un démon sous forme de gigantesque oiseau noir rôdait aux alentours du bayou, semant la mort sur son passage. Elle-même avait été victime de la créature, souffrant d'une maladie aussi mystérieuse qu'incurable. Ses parents, désespérés, avaient fait appel à un sorcier vaudou. Ce dernier ne pouvait rien pour la fille, mais il pouvait tuer le démon en l'emprisonnant dans l'âme de la jeune femme. Il n'avait cependant pas prévu que la fille aurait une volonté de vivre aussi forte ni que le démon lui transmettrait ses pouvoirs. Métamorphosée en aigle noir, Blanche s'enfuit par la fenêtre ouverte avant que le sorcier ait accompli son œuvre.

D'où mon surnom de Plume, termina la démone, faisant allusion à sa capacité à se changer en oiseau.

La jeune femme songea un instant à ce qu'aurait été sa vie si elle été demeurée mortelle. Elle serait certainement restée en Louisiane, sans jamais rien connaître qu'une vie pauvre, enchaînée....

Spike proposa à Blanche de la raccompagner chez elle. Elle accepta son offre avec reconnaissance. Le couple marcha quelques minutes encore avant que la démone ne s'arrête devant un petit motel.

C'est icitte que j'loge. Tu veux monter te rafraîchir un peu? On pourrait regarder ton visage en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Sam 26 Mar - 23:36

Le vampire écouta avec attention les paroles de la douce brunette qui semblais lévité au dessus du sol tellement sa démarche était calme et silencieuse. Il se sentait bien à ces côté, lui qui avait tendance à toujours chercher quelques chose qui pourrait exciter ces journées et faire circuler son sang plus vite dans ces veines, avec elle c'était différent, son calme apparent et sa douceur de vivre était contagieux. Et par opposition, à chaque foi qu'il croisait son regard corbeau, il voyait à l'intérieur la dualité de ces deux entités qui habitait ce corps que l'on aurait put croire trop fragile pour le supporter.
"une volonté de vivre aussi forte..." à ces mots Spike repensa à toute ces fois où il avait faillit et même chercher à mourir. A croire que la mort ne voulait pas de lui, il avait affronter mainte et mainte ennemie et ne parlons même pas du nombres de tueuses qui on chercher à le détruire, et même après avoir enfin réussi à mourir, il était encore là, debout, les sang pulsant dans ces artères, les pied encré sur terre. C'était donc à ça que ressemblait une personne dont la vie contait plus que tout à ces yeux.

Après avoir marcher quelques minute les deux acolytes finir en face d'un motel, Spike fut étonner du lieu. Lui qui avait tellement l'habitude de loger dans des crypte infâme ou des lieux abandonné trouva le lieu cosy malgré la décrépitude visible aux volet percé du rez de chaussé.
"J'espère qu'il on de solide rideaux, sinon on aura d'autres souci que les quelques égratignures de mon visage" Répondit-il a Blanche le sourire au lèvre en guise d'acquiescement.

Ils entrèrent dans le hall d'enter, le lieu était vide à l’exception du patron qui était assis à l'accueil un verre poser devant lui, sa cigarette se consumait toute seul dans le cendrier remplie à ras bort et il s'était endormis rempli par l'alcool. Spike ramassa la bouteille qui se trouvait encore devant lui et en but une gorger avant de la tendre à Plume
"Il en aura plus besoin pour aujourd'hui"

Puis il suivie la jeune femme jusqu'à sa chambre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Dim 27 Mar - 19:32

T'inquiète pas pour les rideaux, répondit Blanche en ouvrant la porte du motel. Le hall d'entrée dégageait une odeur de tabac froid et de moisissure. Le patron de l'endroit, installé au bureau d'accueil, dormait au-dessus d'un cendrier rempli de mégots et d'une bouteille de Jack Daniel's. La démone lança un regard d'excuse à Spike, mais la sordidité des lieux ne semblait pas lui poser problème. Il s'empara de la bouteille de whisky et but directement au goulot avant de la tendre à Blanche. Cette dernière eut un léger rire.

Il y a de l'alcool dans ma chambre tu sais!

Elle prit tout de même la bouteille que lui tendait Spike et but une gorgée avant de la lui rendre. Blanche ouvrit la porte de sa chambre et invita le vampire à y entrer. C'était une petite pièce aux murs jaunis par le temps et par la fumée de cigarette. Elle ne comportait qu'un modeste mobilier de chambre à coucher, une petite table avec deux chaises dépareillées, une chaîne stéréo et un mini réfrigérateur. Un climatiseur ronronnait dans l'une des deux fenêtres. La jeune femme referma la porte derrière elle.

C'est pas grand-chose, s'excusa-t-elle. Si tu veux du café, il y a une boutique qui en sert en bas. J'pourrai toujours sortir en chercher. N'empêche, fais comme chez toi.

Blanche déposa sa guitare sur le sol et se dirigea vers les fenêtres afin de fermer les rideaux.

Ça te dérange si j'mets un peu de musique?

La démone n'attendit pas de réponse. Déjà, un air de country résonnait dans la chambre. Blanche ne supportait pas le silence. Couvrir la voix de l'autre. L'empêcher de l'atteindre.

Tu peux t'asseoir si tu veux, dit-elle au vampire en désignant l'une des chaises d'un geste de la tête. J'en ai pour une minute.

La jeune femme se dirigea vers la salle de bain en fredonnant les paroles de la chanson qu'elle connaissait par cœur. Elle dévisagea l'image que lui renvoyait le miroir. La blessure qui lui barrait la joue contrastait violemment avec la pâleur de son visage. Blanche fouilla dans la pharmacie à la recherche des produits nécessaires pour soigner cette coupure. Alors qu'elle pressait un tampon imbibé d'alcool sur sa blessure, elle grimaça de douleur. En même temps, elle l'avait cherché. Elle aurait pu tuer le démon dès qu'elle l'avait aperçu plutôt que de chercher à s'amuser. Elle tira la langue à son reflet. Au moins, elle lui avait fait pire.

La démone revint vers Spike, des produits désinfectants à la main. Elle se pencha sur son visage et le tapota doucement avec un tampon imbibé d'alcool.

Si tu bouges pas, ce sera pas trop pénible, chuchota-t-elle.

Elle entreprit ainsi de désinfecter les blessures du vampire, prenant cependant soin de ne pas croiser son regard. Elle caressa son visage du revers de la main, légèrement, presque avec tendresse.

Ça devrait pas laisser de cicatrices.

Blanche se releva brusquement et augmenta de quelques degrés le volume de la musique avant de ranger la trousse de premiers soins dans la salle de bain. Elle revint vers la chambre et se servit un verre de vodka. Elle songea à la nuit qui s'achevait, nuit qu'ils avaient passée à l'extérieur, en public. Cela aurait été impensable à New York. Les bars de démons existaient, mais ils étaient dissimulés et souvent contrôlés par des organisations criminelles, comme celle pour laquelle travaillait Blanche. Se mêler à la foule impliquait nécessairement de courir le risque d'être traqué par les autorités des mortels.

Tu crois que ça va devenir comme chez nous icitte? Qu'il y aura bientôt une sécurité semblable à celle des States et que les créatures comme nous-autres vont devoir se cacher tout le temps? Toute joie avait quitté la voix de Blanche, tentée désormais d'une amertume sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Dim 27 Mar - 21:26

« Merci, mais ça ira. Tu n'aurais pas plutôt un peut de sang en stock ? Non ? C'est pas grave, un bon verre me suffira »
Spike retira son manteau et se dirigeai vers le frigo afin de se prendre quelques chose à boire, il trouva une bouteille de bière qui traînait là.
« ça fera l'affaire » Il l'ouvrit en faisant sauter la capsule sur le bort de la table puis alla s’asseoir comme lui avait proposé la démone.
Il fut quelques peut surprit quant il entendit un son de country émaner des enceinte de la chaîne stéréo. Pas du tout son style de musique, lui c'était plutôt rock et métal, mais étrangement les musiques qu'affectionnait la démone n'était pas si horrible que ça. Et il ne pu s'empêcher de sourire en entendant Blanche fredonner la chanson qu'elle semblait connaître par cœur.
Mais sa surprise était loin d'être fini, il vit revenir la jolie brune vers lui, arsenal de soin en main et pris la décision de soigner ces plaies. Le vampire eue un mouvement de recul avant de capituler. Il attrapa sa main au vol quant celle-ci lui frôla la joue.
«  Ça devrait pas laisser de cicatrices »
Spike sourit à cette phrase et répondit avec ironie et tendresse « au cas où tu n'es pas remarquer je suis un vampire, d'ici deux jours il n'y aura plus rien. »

Puis elle se releva avec harde, comme si elle tentait de l'éviter ou même de le repousser, son visage se durcie, son regard se fit vide, triste. Puis cette phrase quitta ces lèvres, cette phrase pleine de peine, de doute et d'un soupçon de colère. Elle lui tournait dorénavant le dos, comme si elle refusait qu'il ne la vois comme ça, le blond se leva et se rapprocha de Plume pour la retourner face à lui.
« Sûrement. Les humains on peur de ce qu'ils ne comprennent pas, ils nous traquerons jusqu'au dernier, tenterons de nous exterminer. Mais tu sais quoi ? On s'en fout... on sera les deux seul survivant et tu veux savoir pourquoi ? »
Il pris le visage de la brune d'une main et le leva vers le sien pouvant ainsi pénétré son regard avec le sien et voir au plus profond de son âme.
« On est déjà des survivant chérie, et des survivant ne peuvent pas mourir deux fois.» Il approcha sa bouche d'elle mais dévia sa trajectoire au dernier moment pour déposé un baiser tendre sur son fronts. Puis il se dirigea de nouveau vers le frigo, déposant sa bière vide dessus et pris la bouteille de vodka, puis se retourna tout sourire vers Blanche le bouteille tendu vers elle, son ton prit soudain un ton festif pour tenter de casser le malaise qu'il venait d’installer entre eux deux.
« Et si on ce buvait cette bouteille en attendant une énième fin du monde ? Ça ne serait pas ma première après tout, et sûrement pas ma dernière.»
Il ouvrit la bouteille et en pris un gorgé qui lui brûla aussitôt la gorge. Son ton sérieux était passé et il avait le sourire au lèvre, rien que l'idée de pouvoir débuter cette journée totalement à l'envers lui remontait le morale.
« Mais tu préfère peut être dormir ?  La nuit a été longue, je comprendrais et ne temps fait pas je boirait sans faire de bruit. » Il alla s’installer à la table, bouteille face à lui et paquet de cigarette en évidence, de toute façon on ne comptait qu'un lit dans cette chambre alors il se contentera de la chaise pas très confortable pour passer la journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Lun 28 Mar - 18:13

Spike s'approcha de la démone, la retourna doucement vers lui. Blanche ne pouvait fuir son regard. Alors qu'il semblait pouvoir lire son âme, elle était incapable de déchiffrer le sien. Elle fut prise d'un vertige. Les humains continueraient de les traquer, disait le vampire. Ils seraient les seuls survivants. On ne peut tuer ce qui est déjà mort. Blanche sentit les battements de son cœur s'accélérer alors que l'homme lui prenait le visage pour l'approcher du sien. Elle pouvait respirer son odeur, sentir la fraîcheur de sa peau. Elle ferma les yeux. Le vampire se contenta cependant de baiser tendrement son front. Le corps de la démone fut parcouru d'un frisson qui n'avait rien à voir avec la fraîcheur de la chambre.

Blanche le regarda se diriger vers le réfrigérateur avec un mélange de tendresse et d'incrédulité. Les vampires qu'elle rencontrait d'ordinaire étaient des bêtes alors que Spike se montrait tendre et avait un humour amusant. De plus, elle ne pouvait nier qu'elle éprouvait pour lui une certaine attirance. Blanche sourit tristement. « Des survivants ne peuvent pas mourir deux fois ». Elle aurait voulu que ce fût vrai. Elle souhaitait le croire, mais savait que ce n'était que foutaises. Si cela n'avait été de son patron à New York, la démone ne serait plus à l'heure qu'il est. De plus, elle avait éliminé bien trop de démons et de vampires pour savoir qu'il était possible de tuer ce qui était déjà mort. Spike se retourna alors vers la jeune femme, une bouteille de vodka à la main. Un large sourire éclairait son visage alors qu'il lui proposait de partager la bouteille en attendant une énième fin du monde. Blanche éclata de rire et lui tendit son verre afin qu'il le remplisse. L'humeur festive était contagieuse et eut tôt fait de dissiper les idées moroses de la démone.

Mais tu préfères peut-être dormir? proposa Spike. La nuit a été longue, je comprendrais et ne t'en fais pas, je boirai sans faire de bruit.

J'vas dormir plus tard, répondit Blanche avec un sourire espiègle. C'est hors de question que j'te laisse boire cette vodka tout seul. Allez, verse.

Le vampire s’exécuta et la jeune femme leva son verre

À la fin du monde!

Elle but une longue gorgée et laissa le liquide reposer un certain temps sur sa langue avant de déglutir. Elle déposa son verre sur la table de nuit et alla chercher sa guitare près de la porte. Après avoir diminué le volume de la musique jusqu'à ce qu'elle ne soit plus qu'un murmure, la démone s'assit en tailleur sur le lit et se mit à jouer une mélodie soft rock.

-N'empêche, commença-t-elle à l'adresse de Spike, peut-être que c'est ce que ça prendrait, une fin du monde. On serait libres de tout reconstruire comme on veut après.

Blanche posa sa guitare contre la table de nuit et but une nouvelle gorgée de vodka. L'alcool lui faisait tourner la tête et elle sentait la fatigue la gagner. La chasse au démon avait duré plusieurs jours durant lesquels elle avait négligé de se reposer. Blanche prit le paquet de Benson menthol qui se trouvait sur la table de nuit et alluma une cigarette. Elle rapprocha le cendrier et s'étendit sur le lit, observant les volutes de fumée danser doucement devant ses yeux avant de disparaître. Elle finit par s'endormir ainsi, exténuée et ivre, la tête pleine d'images de contrées lointaines où il était encore possible d'être libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Lun 28 Mar - 21:58

« A la fin du monde ! » répéta Spike en trinquant avec la démone.

En l'écoutant gratter une musique que reconnu Spike de suite, il fut submerger par ces panser.
A si seulement la fin du monde ça pouvait se faire pensa-t-il, la au moins il savait comment combattre, mais la révolte humaines, c'était plus compliquer. Dans quel camps se positionner, la il ne s'agissait pas tout simplement d’épauler la tueuse et ces petits camarades, des tueuses il y en avait dans tout les camps ce coup là. Comme le monde était plus simple avant, quant il n'y en avait qu'une, l'élue, la seule et l'unique, on en tuait une et une autre apparaissait, mais ça changeait tout le temps. C'était distrayant. Maintenant il y en avait au quatre coin du monde, c'était déjà le bordel mais voilà que maintenant les créatures démoniaque était connu de tous... La vie ne serait plus jamais la même et une guerre sera inévitable selon le vampire, reste à trouver le bon camps, celui des gagnants de préférence.

« Ouais, se s'rait cool. » Répondit le vampire à l'idée de Plume.

Puis elle reposa sa guitare et s'allongea sur le lit, la tête dans les étoiles, menthol à la bouche, l'odeur de la menthe remplit à peine l'air de la chambre que la démone s’endormit, épuisé. Une foi sur qu'elle dormait, Spike se leva et s'approcha du lit, il la regarda dormir quelques minutes avant de remonter la couverture sur ces épaules. Puis il récupéra son manteau, retourna s’asseoir, posa c'est pied croisé sur la table et s'endormit avec difficulté. A son réveille la démone dormait toujours, mais un café poser devant lui, lui fit comprendre que le sommeil de la belle avait dut s’être trouver perturbé, le plus important était qu'elle est réussi à se rendormir, ainsi Spike n'avait pas à lui dire qu'il partait et lui promettre quoi que se soit. Il but son café d'une traite, pris un crayon qui traînait là, et écrit quelques mots que le gobelet « Merci pour ces moment passer ensemble, tu dors à point fermer, je ne te dérange pas plus longtemps. A+.  »

Il enfila son cuir, et se retourna une dernière fois vers la jolie brune étendu sur le lit avant de passer la porte qu'il referma le plus silencieusement possible. La nuit était tomber sur la ville, passant devant le patron encore ivre, son ventre lui fit comprendre qu'il était temps pour lui de se trouver quelques choses à se mètre sous la dent. Direction le bar de Rob, là il savait qu'il lui serait possible de trouver du sang animal à petit pris, voir gratuit s'il y avait un ou deux gros bras à virer. Mais il ne resterait pas, pas se soir ni cette semaine en tout cas, il risquerait de retomber sur Blanche, c'était inenvisageable. Pas d'attache, c'est le pacte qu'il s'était passer à lui même après être partie de L.A à la recherche d'un moyen de perdre son âme. Et puis justement il n'avait encore rien trouver donc il devait continuer ces recherches, pas le temps pour les amitiés voué à l’échec.

Après s'être rassasié, Spike parla de son projet avec Rob en privé, il avait peut être quelques bonne adresses pour lui. Ce dernier lui appris que depuis quelques jour un démon collecteur d'âme du nom de Draliff était arrivé en ville à la recherches de nouvelles âme pour sa collection privé. Il griffonna sur un bout de papier les dernière adresse où il avait été repéré et le tendit à Spike.


« ¿Usted está queriendo hacer eso ?” (Es-tu sur de vouloir faire ?) demanda le démon sur un ton inquiet. “No se puede volver atrás. ¿Usted sabe que ?” (Tu ne pourra pas revenir en arrière. Tu le sais ça?)
“Sí mi amigo , no se preocupe por mí!” (oui mon ami, ne t'inquiète pas pour moi) lui répondit le vampire en partant suivre sa dernière piste.

Enfin une piste fiable pansait-il, après plusieurs années de recherche il pouvait enfin toucher son but du bout des doigts. Il se dirigea donc vers désert d’Atacama, le vampire n'était pas des plus heureux à l'idée de traverser se lieu désertique, il risquait de se faire prendre au dépourvu par le soleil à tout moment mais c'était un risque qu'il était près à prendre. Il comprit aussi pourquoi ce démon avait choisi ce lieu, il collectait les âmes et donc devait surement évité les créatures qui en était démunie tel que les vampires. Après un nuit complète de route en voiture Spike tomba sur la ville de San Pedro de Atacama, lové au cœur d’une oasis perdue en plein désert d’Atacama, San Pedro est un splendide petit village de briques de terre et de paille cuites au soleil, perché à 2 440 m d’altitude. Le vampire suivie les instruction qu'avait noté son ami

“Entre dans l'église, derrière l'autel tu trouvera une trappe au sol, passe par là et suis toujours le tunnel de droite, il te mènera au reperd de Draliff, soit prudent. R”

Spike remercia le grincheux à voix haute“Merci vieux, je te revaudrais ça.”

Il se trouvait dans un souterrain ressemblant à un labyrinthe, sur que si on n'avait pas d’instruction on se perdait dans ces dédales de tunnels.Après plusieurs minutes de marche il tomba sur une grande salle éclairé par des torches, chaque petits bruit de pas résonnait et on pouvait distinguer quelques chauve-souris accroché au plafond. Soudain il fut bousculé violemment et jeté au sol.

“T'es qui toi? T'veux quoi?” Un démon était en face de lui, grand, musclé et laid, comme tout les autres songea le vampire
“Je viens voir Draliff, on m'a dit que je pouvais le trouver ici, j'ai quelques chose pour lui.”
“Draliff n'reçois pas les vampires casse toi avant qu'j'te tue!”
“C'est quoi?!” Gronda une voix si forte que le démon en trembla.
“Un vampire dit avoir què'qu'chose pour vous maître! J'lui est dit qu'vous parliez pas au vampire, mais y veut rien entendre!”
“Amène le moi Loy!” Ordonna le démon dont on ne distinguait que le bras qui dépassait de son trône tourner dos au vampire. Ce bras rempli d'écailles de couleur verdâtre avec des reflets argenter et terminait pas des griffe plus acéré que celles d'un lion ou même d'un dragon. Le démon obéit sans posé de question, saisit le vampire par le col et le jeta au sol devant le démon.

“Qu'est que tu me veux vam...” Il s’arrêta avant de terminer sa phrase “Une âme.... Hummm” Il caressait la tête du serpent couché sur ces genoux et avança sa tête, que Spike put enfin distinguer grâce à la lumière des torches. Il avait de petit yeux jaune tel des yeux de serpent, un visage de forme reptilien et tout son corps de la tête au pied était recouvert d'écaille. Un démon serpent...? Songea le vampire, alors qu'on lui avait parler d'un autre démon Chaos? Il fut déconcerté par cette nouvelle mais qu'est ce que ça changeait au final un démon restait un démon, et temps qu'il pouvait récupéré son âme, peut lui importait de la race, du sexe ou des intention de ce dernier.

“Oui, je voudrais que vous la récupèreriez.”
“Hahahahahaha!!!!” à la grande surprise du vampire le démon éclata de rire “Que voudrais-tu que je face d'une âme corrompu?” Puis il réfléchie un moment “Quoi que tu pourras peut-être m'être utile. Je récupère ton âme à la condition que tu me rapporte un objet qui m'est précieux” Spike fut déconcerté par les propos du démon, que son âme soit corrompu d'accord, mais quel différence ça pouvait bien lui faire à ce gros balourd, une âme restait une âme corrompu ou pas.
“Qu'elle objet?”

Le démon hésita une seconde puis reprit “le poignard de Médoss, une arme puissante, il me la faut, pas de poignard pas de substitution d'âme à toi de choisir. Tu as un mois, après je serait partis. Fichez le dehors ! »

Sans attendre trois sbire se jeta sur spike et le traîna de force hors du repère, le vampire tenta de se défendre temps bien que mal mais fini par se résoudre à laisser tomber. Il fut jeter comme un mal propre sur le sable froid, au pied de la petite chapelle qui se trouvait derrière l'église. En regardant autour de lui il remarqua que le nuit était toujours là, en faite non elle était retomber sur la petite ville, mais combien de temps était-il rester à l’intérieur de ces tunnels ? Plusieurs jours à en jugé par le peut de lune qui restait encore visible, il avait pourtant été persuader qu'il n'y était rester as plus de deux heures. Le lieu devait sûrement être protégé par un charme spatio-temporelle, mais pourquoi faire ? Spike n'avait pas la réponse à cette question et ne l'aura peut-être jamais, mais tempi il devait retrouver le poignard de Médoss pour pouvoir enfin mètre un terme à son cauchemars.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Ven 1 Avr - 4:38

Blanche s'éveilla en sursaut. Désorientée, elle se redressa péniblement. Sa bouche était pâteuse, son cœur cognait douloureusement contre ses tempes. La jeune femme avait l'impression que son esprit ne lui appartenait plus, comme si un enfant cruel s'en était emparé pour s'amuser et refusait de le rendre. Elle se leva avec difficulté. Le contact du plancher froid sous ses pieds nus lui fit prendre conscience qu'elle était dans sa chambre. Seul le ronronnement du climatiseur brisait le silence qui régnait dans la pièce. Silence. Blanche fut prise de nausée. La musique s'était arrêtée. La démone marcha à tâtons vers la chaîne stéréo. Un léger murmure s’insinua alors dans la chambre. Blanche soupira et laissa la musique s'immiscer dans son esprit. Éloigner l'autre. Ne pas la laisser l'emporter.

À mesure qu'elle revenait à elle, la jeune femme sentait sa tête l'élancer de plus en plus violemment. D'un pas incertain, elle se dirigea vers la salle de bain. Elle observa son reflet dans le miroir. Son visage était cerné et son maquillage de la veuille n'avantageait en rien son teint verdâtre. Blanche entreprit de se nettoyer la figure. L'eau froide la revigorait et sa migraine s'estompa quelque peu. La jeune femme se sécha et sortit de la pièce. Elle aperçut alors Spike, qui dormait assis sur une chaise, les pieds croisés sur la table. Blanche le regarda avec tendresse. Elle s'en voulait de s'être endormie. Le vampire avait dû trouver la nuit longue. Blanche s'empara de son paquet de Benson menthol et se glissa discrètement à l'extérieur de la chambre. Elle avait besoin d'air et ne voulait pas réveiller l'homme.

Blanche s'assit sur les marches du motel et alluma une cigarette. La brise légère jouait dans ses cheveux alors que la caresse chaude du soleil la réconfortait. Le jour déclinait doucement. La démone alluma une deuxième cigarette, savourant le calme de cette fin d'après-midi. Elle se rendit ensuite à la boutique située de l,autre côté de la rue et acheta un café pour Spike. Si son sommeil n'avait pas été des plus agréables, il aurait au moins un réveil potable.

Blanche remonta à sa chambre sans faire de bruit et constata que Spike dormait toujours. Elle posa la tasse de café brûlant devant le vampire et retourna s'étendre sur le lit. Elle se força à oublier sa migraine en se concentrant sur la musique qui émanait de la chaîne stéréo.Son sommeil n'ayant pas été réparateur, la fatigue la gagna et elle s'endormit bientôt.

Lorsque Blanche se réveilla, Spike était déjà parti. Il avait cependant griffonné un message d'adieu sur le verre de café vide, ce qui ne manqua pas d'attendrir la démone. Elle alla ouvrir les rideaux. L'aurore rosissait le ciel. La jeune femme avait dormi toute la nuit et se sentait reposée. Elle regarda se lever le soleil et se dit que ces vacances au Chili promettaient d'être riches en aventures.

Durant près de deux semaines, Blanche parcourut le pays à pied ou par les airs. Elle se rendit jusqu'à l'Île de Pâques, où elle s'assit sur les moaïs. Elle vola dans le ciel nocturne, accompagnée par les étoiles. Elle profita de l'obscurité de la nuit pour se baigner nue dans un lac isolé. Elle parcourut les rues de divers villes et villages, s'arrêtant parfois pour jouer de sa guitare, pour prendre un café ou pour discuter avec les gens du coin C'est ainsi qu'elle apprit la venue d'un important festival de musique rock à Santiago. L'événement aurait lieu dans deux jours et Blanche se jura d'y assister.

Le soir du festival, Blanche revêtit un short jeans, un blouson de cuir et des Dr Martens, et se rendit au parc où se tenait le festival. L'idée d'assister à divers concerts où la musique serait bruyante la comblait d'excitation. Il y avait beaucoup de monde et plusieurs attroupements se formaient devant les différentes scènes. Blanche paya son entrée et on lui remit le plan du site. Étant surtout amatrice de country et de vieux rock, la jeune femme ne connaissait aucun des groupes sur la liste. Elle décida donc de se promener de scène en scène afin d'assister au plus grand nombre de spectacles possible. La démone se laissa rapidement envahir par la musique assourdissante, dansant avec la foule au rythme de la mélodie. Rien n'existait que ce moment cathartique.

Les musiciens quittèrent cependant la scène, faisant ainsi languir leurs fans avant l'encore. Blanche en profita pour s'écarter de la foule et se rendre dans un endroit plus isolé afin de fumer une cigarette. Adossée contre un arbre, elle se délectait de l'allégresse qui l'emplissait lorsque trois silhouettes l'encerclèrent. La jeune femme leva les yeux vers les étrangers et mit un temps à les reconnaître. Il s'agissait des démons qui l'avaient dévisagée avec un mépris cruel au bar il y avait plus d'une semaine. Leur attitude actuelle était loin de rassurer Blanche quant à la nature de leurs intentions, mais elle ne pouvait fuir la situation sous sa forme d'aile sans se compromettre.

J'peux t'aider? demanda-t-elle calmement en tirant une bouffée de sa cigarette.

Les trois démons ricanèrent. Celui qui était en face de la jeune femme lui empoigna la mâchoire avec force. Blanche soutint son regard sans ciller. Le démon prit doucement la cigarette qu'elle tenait et en respira la fumée qu'il lui souffla au visage, l'obligeant à cligner des paupières.

Il y a quelque chose dans tes yeux que je n’aime pas, lui dit-il avec un fort accent espagnol. On va régler ça si tu permets.

Le démon éteignit sa cigarette directement sur la cuisse nue de Blanche. Celle-ci poussa un cri, mais l'homme la fit taire d'un violent coup de genou à l'estomac. La jeune femme s'écroula sur le sol, le souffle coupé, pendant que les trois démons hurlaient de rire.

Tu es à ta place maintenant, dit un démon en écrasant la jeune femme au sol de son pied.

Humiliée, le visage dans la poussière, Blanche rageait. Elle était à la merci de ces créatures et tentait de son mieux de ne pas céder à la peur. Elle ferma les yeux, souhaitant de toutes ses forces que ce moment prît fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Ven 1 Avr - 15:45

Une semaine dans une grotte sans voir le temps passer, et maintenant ça faisait une semaine qu'il recherchait le poignard de Menoss, sans nouvelles. Les seuls information que Spike avait découverte était que c'était un poignard Maya, créé il y a des milliers d'années pour gagner une guerre. Mais vu ce qu'il est adevenu de ce peuple, il fait croire que l'arme ne fut pas d'une grande utilitée. Après toutes ces recherches le vampire commençais à tourner dans le vide, plus de piste, plus d'idées et touts ce qu'il trouvais le ramenais vers des démons, des vampires ou encore des sorciers qui refusaient littéralement de parler de cette arme maudite.

Il était fatigué de chercher pour rien, alors il pris la dessision de marcher, la nuit porte conseil à ce que l'on dit, mais elle change surtout les idées. Il marchait depuis quelques heures deja, la nuit était douce, fraîche et calme. Calme? Non pas tout à fait, le vampire entendit au loin des notes de musique rock, il remarqua que toutes les personnes qu'il croisait prenait indéniablement la même direction et ceux qui marchait dans le sens contraire titubaient dangereusement. Il pris la dessision de suivre le rythme et d'aller à la rencontre de la musique, si ça ne lui changeait pas les idées, l'alcool qui semblait couler à flot s'en chargerait.

Il arriva devant une foule danssant, titubant, parlant trop fort à cause d'une musique puissante, tout ce qu'il aimait, ici personne ne ferait attention à lui, il y avait trop de monde. Sans même s'occuper du groupe qui passait, il alla directement vers le bar un peut à l'écart, mais avec une vu imprenable sur la piste de dance. Il demanda un whisky sec à la jolie barman et se posa sur un des tabourets, utilisant le bar lui même comme dossier. Il regardait ces humains, insouciant, ignorants, idiots qui dansaient là, comme si le monde n'avait pas changer, comme si tout était comme avant. Puis le regard du vampire s'arrêta sur une jeune femme brune, elle était comme possédée par la musique, transcender par celle-ci. Blanche. Plus belle que jamais aux yeux du blond, elle ne le remarqua même pas, tellement occuper à s'oublier sur un morceau de rock, ce qui fit sourire le vampire sachant qu'elle ne connaissait sûrement pas se groupe américain, ça ne semblais pas être son genre de musique, mais pourtant ça lui allais très bien. Soudain le silence se fit en même temps que le changement de groupe, et il vit la douce quitté la piste de danse. Il ne la suivi pas, préférant rester face à son verre. Puis il reconnu trois démons qui suiva cette dernière a l'écart. Ceux de chez Rob, ces écervelé extrémiste pour qui seul les démons au sang pur devait vivre pour dominer le monde, ou une connerie du genre.

Spike se retourna vers le bar, plongea ces yeux dans son verre avant de lâcher un soupir, avala l'alcool d'une traite et se leva prenant la même direction que le petit groupe d'un pas calme et posé. Il accéléra le rythme quant il entendit un cris étouffé de femme.

"Et merde"
lanca-t-il se doutant que les gros bras avaient débuté leur jeux malsains. Il arriva devant une scène immoral, Plume était là, au sol, tenu en respect par un des homme qui s'en servait de paillasson. Spike prit le temps de sortir une Marlboro de son paquet

"Vous voulez un coup de main peut-être?" Lâcha-t-il en direction des trois voyous alors qu'il allumait sa cigarette.Vous ne voulez pas vous attaquez à quelqu'un de votre taille?!"
Ce ne serait pas la prémiere foi que le vampire se batterais contre ces trois là, mais jamais tous en même temps, mais il faut bien un début à tout. Les deux démons qui entouraient la brune ne cherchèrent pas midi à quatorze heures et chargèrent Spike qui se transforma sans attendre, il se prit le premier coup de plein fouet ce qui le fit perdre l'équilibre et le coup de poing qui suivie l'envoya directement dans un tas d'ordure qui se trouvait quelques mètre dernière lui.

"Hey!!! Pas les poubelles!" dit-il en se relevant. Il avait déjà l'arcade gauche ouverte, comme d'habitude depuis que la premier tueuse qu'il tua, lui fit cette belle entaille avec son épée. Il sentait le sang lui couler le long du visage. Il porta sa main au liquide vermeille, s'en trempa les doits et portait l'or rouge à sa bouche. "Hummm, le votre sera certainement pas aussi bon, mais vous ferez l'affaire..." il se jeta sur l'un des démons et l'assenna un coup de boule puissant, ce qui brisa le nez de se dernier qui recula, titubant, sonné, mais il n'eue pas le temps de reprendre ces esprit que Spike lui sauta sur le dos, enfonçant ces cros dans ce qui lui servait de gorge. Un liquide noir et pâteux en sortie mais malgré le goût infâme et les coups qui pleuvaient sur lui, le vampire ne lâcha rien et fini par lui arracher la carotide, arrosant tout le monde de ce sang immonde au passage. Ils finirent tout deux au sol mais seul le blond se releva une lueure de folie et d'amusement dans les yeux.
"Dégueulasse !" cracha-t-il, il releva la tête vers ces compéres et ramassa une barre de fer qui trainait à ces pieds. "Alors, à qui l'tour?" le vampire, comme à son habitude était couvert d'hématomes, de coupures et avait quelques os de casser, mais la douleur ne le fera jamais reculer, c'est ce qui lui prouvait qu'il était toujours en vie. Il fit tourner sa baramine entre ces mains et se fut a son tour de foncer comme un forcené vers ces assaillants, il donna un coup précis à la tête de celui qui maîtrisait toujours la démone, ce qui le fit lâcher prise et tomber en arrière. Le coup était d'une telle puissance qu'il en plia la barre en deux. Spike regarde cette dernière et la jeta au sol, puis il tira Plume par la main l'aidant à se relever.

"Reste à l'écart chérie, je m'occupe d'eux." il la poussa gentiment dernière lui, la protègent de son corps. Puis quant il reprit posture de combat, il entendit des pas sourd non loin d'eux, des bottes lourde, et des pas régulier. "Des militaires! Viens!" lança le vampires à Plume en la tirant en courant vers la foule toujours à le fête, ils cacheront leurs présence aux forces armées mais également aux yeux des démons. Il traversèrent toutes la foules et quittèrent la fête continuant de courir sur plusieurs mètres avent de remarquer que plus personne ne les suivaient.

Spike ralanti alors sa course sans pour autant s'arrêter de marcher, il connaissait suffisamment ces démons pour savoir qu'une foule ne les arrêteraient pas, il venait de tuer l'un d'eux, ce qui lui vaudrait sûrement pas mal d'ennuis, pour ne rien changer à ces habitudes. Il se dirigeait sans vraiment réfléchir vers le cimetière, où il avait élu domicile depuis quelques semaine maintenant, avant de se rappeler pourquoi il avait fait tout ça, Blanche, il avait complètement oublié qu'elle était là elle aussi. Il se stopa net a quelques mètres de sa crypte, en plein milieu du cimetière, se retourna vers elle, lui tendit son paquet de cigarettes et lui demanda:
"Rien d'casser chérie ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Dim 3 Avr - 0:42

Blanche sursauta lorsqu'elle entendit la voix de Spike. Elle ne s'attendait pas à ce que leurs routes se croisent à nouveau. Elle entendit deux démons s'élancer vers le vampire. Toujours maintenue au sol, elle ne pouvait voir le combat qui se déroulait, mais les cris de douleur que poussaient les démons lui indiquèrent que Spike avait l'avantage.

Ne garde pas trop espoir, lui dit alors le démon qui la retenait. Il lui asséna un violent coup de pied au visage, lui entaillant l'arcade sourcilière. Blanche sentit le sang ruisseler sur sa figure. Elle se jura de tuer ce sadique. Spike s'y attaqua bientôt en l'assommant avec une barre de fer, libérant ainsi la démone. Il l'aida à se relever et la repoussa derrière lui afin de la protéger. Blanche eut alors un aperçu du combat : les trois démons étaient étendus sur le sol. L'un d'eux saignait abondamment, comme s'il avait été mordu. La démone n'eut pas le temps de se questionner davantage. Un bruit de pas leur parvint alors, comme si plusieurs personnes marchaient au même rythme. Le sang de Blanche se glaça. Des militaires! Le vampire prit la main de la jeune femme et tous deux fuirent les lieux.

Ils s'arrêtèrent de courir à une bonne distance du site. Blanche suivait distraitement Spike. Son esprit était vide et elle tremblait de tous ses membres. Elle ne sentait plus la brûlure sur sa cuisse ni le sang qui se mêlait à la poussière sur son visage. La rage et la honte l'avaient submergée, avaient détruit tout sur le passage pour ne laisser qu'un vague sentiment de dégoût.

Le vampire s'arrêta près d'une crypte. Blanche mit un temps à comprendre qu'ils étaient dans un cimetière. Spike lui tendit son paquet de Marlboro. Elle crut qu'il avait parlé. Ou bien était-ce le vent.... La démone prit une cigarette, mais ne l'alluma pas. Elle ne maîtrisait pas encore les tremblements qui prenaient son corps. Spike l'avait vue en assez bien mauvaise posture sans qu'il fallût en rajouter. La lumière se fit lentement dans les yeux de la jeune femme alors qu'elle leva son visage vers le vampire. Il l'avait secourue alors qu'elle était humiliée. S'il n'était intervenu contre les trois démons, ils l'auraient sans doute tuée après avoir fait pire. Blanche eut un haut-le-corps. Elle se sentait sale.

J'chuis désolée que tu aies dû intervenir, finit-elle par articuler. Elle avait l'impression que sa voix ne lui appartenait pas, comme venue d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   Dim 3 Avr - 4:28

Le vampire fut surpris de la réaction de la démone. Désoler? Mais désoler de quoi pansait-il. Depuis quant devait-on être désoler de se faire attaquer par des lâches? Il remarqua les tremblement de la belle, elle devait être terrorisé suite à tout ça. Il pris c'est mains et plongea son regard dans le sien, avent de la serré contre lui. Il n'était pas très doué pour trouver les bon mots au bon moment, mais les gestes valaient mille mots. Il sentait son pou qui battait la chamade, la chaleur de son corps contre le sien. Elle sentait bon, une légère odeur sucré mélanger à un parfin de fleur. Son souffle était court et rapide, mais ce contacte semblait la calmer Une fois qu'il la jugea tranquillisé, il l'écarta de lui et la regarda de nouveau
"Ne t'excuse jamais de rien devant moi, tu veux bien?" Il sortie son briquet et lui alluma sa cigarette. "Vient suis moi"
Ne lâchant pas sa main, il la guida jusqu'à l'intérieur de sa crypte, ce n'était pas le grand luxe mais il y avait juste ce qu'il fallait, une table, des chaises, un télévision, un canapé, un mini frigidaire et un lit, le tout éclairé par des bougies. C'était largement suffisant pour le vampire. Il la fit s'assoir sur le lit, et la reprit dans ces bras. "Je ne les laisserais pas s'en sortir comme ça, je te le jure" La voix du vampire était froide et dure, rien n'aurais put le faire changer d'avis, ni même si la démone lui avait imploré de ne pas le faire. Cette âme qui était en lui ne supportait pas l'injustice, c'était décidé, demain il irait chez Rob, trouverait ces démons et les achèveraient, avant qu'ils ne le fassent avec lui, .... ou avec Blanche.

Puis il se releva, alla allumer la télévision pour que le bruit de fond détende d'avantage la brune. "Tu veux bien m'attendre ici une dizaines de minutes? Tu es en sécurité ici, je reviens." Spike attrapa une bouteille de Whisky qu traina par terre et la tendit à la démone. "Tiens, sert nous un verre en attendant" Il lui sourit, son visage marqué lui fit mal, mais il ne le montra pas, nul besoin d'en rajouté, la soirée avait été suffisamment tourmenter comme ça, puis il sortit de la crypte, veillant à ce que personne ne soit dans les parages.

Attendre une journée de plus, non, ce n'était pas possible pour lui, il se mit a courir, humant l'air, l'odeur du sang de démon était encore bien présent autour de lui, il ne mis pas de temps à retrouver leurs traces. Ils n'était plus que deux, mais ils s'amusaient déjà avec leurs seconde victime de la soirée, une humaine se coup si, et vu son état elle avait eue moins de chance que Plume. Elle ne s'en sortirait pas. Spike ne réfléchie pas, il fonça sur les démons, lame à la main, il l'avait récupéré en cachette sous le lit de sa crypte. D'un coup sec il trancha la tête du premier qui tombât dans le caniveau.
"Tu te souvient de moi abruti?"
"Toi!!!" le démon chargea Spike avec fureur mais ne réussi pas à le touché. Le vampire était trop rapide pour ce gros tas de graisse.
"J'ai un cadeau à ramener à une amie, si ça ne te dérange, pas je voudrais ta tête" Le vampire lui sauta dessus et le rua de coup, le fit tomber au sol, mais ce ne fut pas pour autant qu'il s'arrêta, jusqu'à ce que le démon ne puisse plus bouger, ni même respiré. Il était mort! Spike se releva et coupa la tête de se dernier à l'aide de son poignard, puis il enveloppa les deux têtes ensemble dans un manteaux des deux démons. Puis il marcha d'un pas lent vers un restaurant, commanda un repas fait de tapas et autre spécialités chilienne puis rentra à la crypte.

Arriver chez lui il déposa le sac de provision sur la table et jeta le linge au pieds de la démone, ce dernier s'ouvrit et laissa place aux tête des deux dernier démons qui l'avait agressé. Le vampire se dirigea vers un petit coin enfoncer de la crypte et en sortie tout le nécessaire pour soigner son visage meurtrit mais également celui de sa belle.
"Ne bouge pas, je vais t'arranger ça et après on mangera" Il essuya le sang séché qui c'était incruster sur la joue de Blanche et referma la plaie avec du fil et une aiguille, lui tendant au préalable une bouteille pour anesthésier le tout. Puis il se leva, se lava les mains et s'assit à table afin d'ouvrir le paquet détenant le repas commander.

"Plume?" Appela-t-il "Je peut t'apprendre à te battre au corps à corps si tu veux" Lança le vampire entre deux boucher de tapas, comme si on parlait du prochain programme qui passerait à la télévision le lendemain. "Je ne te promet pas de devenir imbattable, mais au moins de pouvoir gagner un peut de temps, au cas où que...." Il ne finit pas sa phrase, et s'il n'avait pas été là se soir? Il ne pourra pas toujours être là, et si la prochaine foi il arriverait trop tard? "Alors? Tu es d'accord?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre singulière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre singulière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une amitié singulière [PV]
» Une amitié singulière [PV Honeyy]
» L'intendant est une personne singulière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Retour vers le passé :: Retour vers le passé-
Sauter vers: