Following Angel Investigations

Los Angeles
 

Partagez | 
 

 Blanche Dubois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Blanche Dubois   Lun 7 Mar - 23:29





Blanche Dubois




Nom : Dubois
Prénom : Blanche
Surnom : Plume
Âge réel : 123 ans
Âge physique : 20 ans
Date de naissance : 24 novembre 1892
Lieu de naissance : Charenton, sur le bayou Teche en Louisiane
Nationalité : Cajun
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Situation civile : Célibataire
Situation familiale : Elle n'a plus de famille
Profession : Mercenaire
Signes particuliers (pouvoirs) : Comme tous les démons, ses sens sont exacerbés et elle possède une fore, une endurance et une agilité surhumaine. Blanche peut également se métamorphoser en aigle noir, quoique elle ne puisse demeurer sous cette forme plus de quelques heures.
Groupe : Empire des damnés
Race : Démon
Personnage Inventé/Scénario/PV : Inventé
Avatar : Violet Ell


Anecdotes/Secrets


-Elle fume et boit trop.
-Malgré les années et sa nature démoniaque, elle a conservé son accent cajun.
-Elle aime planer sur un bon riff de country.
-Elle joue de la guitare.
-Elle a soif de liberté.




Physique

Une image attire mon regard. Pâle dans la lumière grésillante des néons. Je n'ose cligner des yeux de peur qu'elle ne disparaisse. Son corps amaigri se perd dans ses vêtements amples. Un mélange de grunge et de vintage. Ses yeux bruns, grossièrement maquillés de noir, semblent trop grands pour son visage émacié. Ses boucles brunes tombent pêle-mêle sur le siège de bois. Une main osseuse porte une cigarette à sa bouche carmin. La fumée reste longtemps dans les poumons avant d'être recrachée. Les volutes flottent un instant dans l'air avant d'être dispersées dans le néant par une voix d'homme.

-Qu'est-ce que vous faites là ? C'est interdit de fumer ici, vous savez pas lire ? Éteignez-moi ça tout de suite ou je vous sors !

La jeune femme reste de marbre.Elle semble ne pas l'avoir entendu. Elle tire une nouvelle bouffée de sa cigarette. La fumée s'attarde sur sa langue avant d'être soufflée. Elle écrase le mégot dans la terre d'une plante. Lentement, elle se lève. Sa longue silhouette rachitique semble déplacée dans le hall de ce motel miteux. Alors qu'elle se dirige vers la sortie, nos regards se croisent. Un vide immense, terrible, semble vouloir me consumer. Je la regarde s'éloigner. Ma gorge est sèche. Je suis damné.
Caractère

L'esprit de Blanche s'est brisé lorsque le démon est entré en elle. Ils sont deux à en réclamer le contrôle. La Belle et la Bête. Il va sans dire que Blanche est imprévisible, ses émotions allant d'un extrême à l'autre sans qu'elle en ait le contrôle. Indifférente et rêveuse, elle peut sembler calme, voire posée. Cependant, elle est arrogante et manque parfois (souvent) de tact. Elle aspire à la liberté. Sentir la caresse du vent contre sa peau, ou glisser sur ses plumes. Elle aime le risque et agit parfois avec témérité. Quand la Bête prend le dessus sur son esprit, elle devient dangereuse pour elle-même et pour son environnement immédiat. Les nuits de beuverie et les insultes lancées à quiconque croise son regard ne sont que ses comportements les moins inquiétants. Elle peut se montrer cruelle, allant jusqu'à torturer et tuer pour contrer l'ennui.

Histoire


Charenton, Louisiane. Été 1912.


La fraîcheur du soir devrait inciter les gens à sortir dans leurs cours. À se promener dans les rues. Cependant, le village est désert. La population s'enferme dans la chaleur humide de vieilles maisons de bois. Depuis quelque temps, des gens meurent d'une violente maladie que ni les médecins ni les prêtres ne parviennent à guérir. La rumeur veut qu'un gigantesque oiseau noir s'abatte sur le village la nuit, répandant la mort et enlevant des enfants afin de s'en nourrir. Les prêtres tentent en vain de taire ces commérages, les reléguant au rang de superstitions. Ils conseillent la prière et condamnent les charmes vaudou utilisés par les Noirs.

Blanche serre dans sa main la petite croix de bois qu'elle porte en guise de pendentif. La chaleur l'empêche de dormir. Accoudée au rebord de la fenêtre de sa chambre, elle regarde les étoiles scintiller. À 20 ans, elle rêve d'aventure et de liberté. Elle se demande si les étoiles se lassent de briller ainsi toutes les nuits. La brise nocturne caresse son visage. Pénètre dans la pièce saturée de chaleur. Elle, à la place des étoiles, elle se serait fatiguée d'illuminer le ciel alors qu'il n'y a personne pour observer le spectacle. Peut-être que c'est le cas des étoiles filantes? Peut-être que c'est pour ça qu'elles quittent le ciel? Pour échapper à l'ennui.... Blanche se force à chasser ces pensées de sa tête. Ses parents n'approuveraient pas ces écarts d'imagination. Mais elle n'y peut rien. Il y a cinq jours qu'elle est alitée avec pour seule compagnie le silence et la solitude. Hier, elle a cru entendre la voix de Mano. Il venait demander des nouvelles de son état. Ses parents l'auront sans doute éconduit, n'appréciant pas que leur fille fréquente un Noir.

Blanche soupire. Son ami lui manque. Le goût de ses lèvres. Son odeur salée. Comme une mer lointaine. Ses mains sombres, durcies par le travail. Qui dessinent ses côtes. Caressent ses seins trop blancs.

Blanche se redresse. Marche lentement jusqu'à son lit. Sa tête tourne. Malgré la chaleur, elle frissonne. Elle finit par s'endormir, fiévreuse. Elle rêve d'amour et d'étoiles.

Les jours passent et Blanche dépérit. Trop pauvres pour faire venir un médecin, ses parents recourent à un prêtre. Ce dernier examine la jeune femme. Dit qu'il lui prodiguera l'extrême onction. La mère s'effondre. La bouche du père se crispe. Le prêtre dit qu'il reviendra demain. Les parents ne se regardent pas. N'ont pas besoin de se regarder. Savent qu'il n'y a pas d'autre choix. Ils on peur.

Le guérisseur vaudou vient durant la nuit. La mère craint son visage charbonneux, la patte d'elle ne sait quel animal mort pendue à son cou, là où il aurait dû y avoir une croix. Le père le conduit à la chambre de sa fille. Le corps de Blanche est étendu sur le petit lit d'enfant. Amaigri, livide. On pourrait la croire morte, si ce n'était des râles qui s'échappent de ses lèvres, signe que la vie s'acharne encore. Le guérisseur ouvre la fenêtre. La fraîcheur s'engouffre dans la chambre. Chasse l'odeur de maladie, de désespoir et de mort. Il regarde la silhouette pâle couchée sur le lit. Dit qu'il est trop tard. Ils auraient dû le faire venir plus tôt. Ce n'est qu'un désir fougueux, une rage violente de vivre qui préserve leur fille. Elle mourra quand même.

La mère supplie. N'y a-t-il donc rien à faire? Non, il n'y a rien à faire. Pas pour elle. Mais pour d'autres oui. Il dit qu'il peut conjurer le démon responsable de la maladie de la mort. L'enfermer dans le corps de la fille. Les tuer tous les deux. La mère pleure, voudrait hurler. Le père la fait taire d'un geste. Il accepte la proposition de l'homme.

Le guérisseur allume des bougies, fait brûler des herbes qui dégagent une odeur nauséabonde qui pique les yeux. Prononce des paroles dans une langue venue d'ailleurs. Soudain, une grande bête noire s'engouffre par la fenêtre, s'écrase avec fracas sur le sol. Un oiseau immense, au bec comme des lames, au regard de braise. Un cri s'échappe de sa gorge, musique d'outre-tombe. Le sorcier pointe sur lui son index, l'emprisonne de son chant. La bête, prise au piège, s'effrite pour ne devenir que l'ombre d'elle-même. Le doigt toujours pointé sur elle, l'homme la guide jusqu'au lit de la fille. L'ombre semble se fondre en elle, ne faire qu'un avec ce corps maigre.

Le sorcier dégaine le couteau qu'il porte à la ceinture. S'avance vers le lit. C'est alors que Blanche ouvre les yeux. L'homme vise le cœur, abat son arme. Trop tard. Plus aucun corps ne repose sur le matelas. Mais un aigle noir volette dans la chambre un instant avant de s'enfuir par la fenêtre.

L'oiseau fend le ciel nocturne, volant sans relâche jusqu'à ce que l'horizon prenne une teinte rosée. Sa respiration devient douloureuse alors que la bile remonte à sa gorge, lui brûlant l’œsophage. L'aigle aperçoit une vieille grange isolée.

Elle doit y arriver.

Sa vision se brouille. La faiblesse gagne son corps. La bête vise une ouverture dans la toiture de la bâtisse et s'y laisse tomber. Elle s'écrase finalement contre le sol terreux de la grange. Une femme. Elle est une femme. Les larmes coulent sur ses joues alors qu'elle ressent avec effroi la douleur dans ses membres. Ce sont les humains, les mortels, les faibles qui ressentent la douleur. Pas elle, puissante et terrible. Mais elle vit, elle vit ! Elle qui croyait mourir, la voilà vivante à des kilomètres de chez elle mais vivante. La douleur la douleur. Vivante ! Le sorcier le sorcier l'a emprisonnée dans ce corps débile qui la retient au sol. Il l'a sauvée, elle qui croyait mourir. Les larmes douleur.

Un cri. Un hurlement inhumain qui fait frissonner même l'herbe autour de la grange. Qui s'échappe de la grange. De la gorge de la femme dans la grange. Encore et encore. Elle hurle et pleure et hurle se frappe la tête contre le sol de terre dure. Une fois deux fois trois fois elle ne compte plus. Sors de ma tête ! La douleur pourquoi? Elle devrait la ressentir plus vive pourquoi la douleur pourquoi si peu pourquoi autant pourquoi pourquoi....

L'obscurité partout l'obscurité. Dans sa tête une agonie et une voix qui n'est pas la sienne. La bouche pâteuse, elle tente de dissiper la noirceur. Goût de terre. Dehors, les grillons chantent leur symphonie nocturne. Blanche ouvre les yeux. Bouge ses doigts sales. Inspire profondément l'air poussiéreux. Elle frissonne dans sa fine chemise de nuit. (Frissone?) Elle ne retournera pas à Charenton. Elle se lève lentement. Éprouve la terre sous ses pieds nus. Soudain, elle éclate de rire. La tête renversée, comme si plus rien ne pouvait l'atteindre. Un rire invincible. Un aigle noir s'échappe d'une grange dans la nuit. Libre.

Sa soif de liberté l'amènera, accompagnée de sa guitare, à voyager à travers les États-Unis et l'Amérique, collectionnant ainsi les rencontres et les histoires. Quête infinie de plaisir et d'aventure. De fil en aiguille, elle deviendra mercenaire, travaillant pour la bourse la plus lourde. Elle s'établira quelques années à New York où elle effectuera quelques contrats pour le patron d'un clan de démons dont la hiérarchie n'est pas sans rappeler celle de la mafia italienne. Cependant, les révélations de Bloomvist à Los Angeles bouleverseront son existence, comme celle de tant d'autres créatures dites « magiques » qui devront désormais vivre une existence cachée dans la crainte d'être arrêtées et exécutées. Elle devra alors faire preuve de prudence, ce qui compromettra sa liberté. Éventuellement, son patron la transférera en Californie, les affaires y étant plus lucratives étant donné les mesures gouvernementales déjà en place.

crackle bones modifié par Rushii




Derrière l'écran

Pseudo : Snow
Âge : Un quart de siècle
Pays : Québec
Fréquence de connexion : D'une à sept fois par semaine
Avez-vous lu le règlement ? : Yup!
Commentaires : J'aime que le bouton «supprimer le message» soit le symbole du recyclage. Une fois qu'on a jeté le message, ils en font un autre avec? Où elle est l'usine de recyclage de posts pourris?

Autre chose: Blanche est Cadienne, ce qui signifie qu'elle parle un français cajun. J'essaierai de le reproduire dans ses dialogues, tout en restant compréhensive.
crackle bones


Dernière édition par Blanche Dubois le Lun 14 Mar - 2:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Blanche Dubois   Mar 8 Mar - 0:51

Bienvenu toi, contente de te compter enfin sur le forum ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lehane
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse

avatar
MessageSujet: Re: Blanche Dubois   Mar 8 Mar - 7:48

Bienvenue sur le forum Blanche !
Bon courage pour le reste de ta fiche, et n'hésites pas à demander si tu as des questions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Giles
Pacte des Insurgés ~ Humain

avatar
MessageSujet: Re: Blanche Dubois   Jeu 10 Mar - 20:49

Bienvenue à toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Blanche Dubois   Lun 14 Mar - 2:10

Voilà! Point final! Ma présentation est (enfin!) terminée! Pardon pour le délai, je voulais être certaine de rendre justice à la personnalité duelle de Blanche. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lehane
Admin ~ Pacte des Insurgés ~ Tueuse

avatar
MessageSujet: Re: Blanche Dubois   Lun 14 Mar - 19:13

Très belle présentation, cela me donne envie de rencontrer ton personnage ! Dommage par contre que tu ne développes pas tellement ce qu'à fait Blanche depuis la révélation des forces obscures, son passage en Amérique Latine. Mais vu que tu as déjà beaucoup écris, tu es dispensée, je pense que ça apparaîtra dans tes futurs rps Smile

Tu es donc validée ! A très vite pour jouer !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike
Admin ~ Pacte des insurgé ~ Vampire

avatar
MessageSujet: Re: Blanche Dubois   Lun 14 Mar - 19:55

Youpiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!! cheers
Bienvenue officiellement parmi nous ma chérie ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Dubois
Mafia Démoniaque ~ Démone

avatar
MessageSujet: Re: Blanche Dubois   Lun 14 Mar - 20:18

Merci beaucoup! C'était en effet un choix de ma part de ne pas tant développer sur le présent de Blanche, ce qu'elle a fait depuis que le démon est en elle. D'abord parce ce que, comme vous avez pu le constater, ma fiche est déjà longue. J'avais hâte de venir jouer, sans compter le fait que j'aurais fini avec une présentation de 10 pages! Ensuite, comme tu l'as mentionné, Faith, parce que j'ai envie de le jouer directement en rp que ce soit en post solo ou avec d'autres joueurs. J'ai encore envie de découvrir mon personnage, passé, présent et futur, mais aussi ses motivations, mis à part sa quête éternelle de liberté, son goût pour l'aventure et le risque, et son tempérament parfois irréfléchi, qui peuvent devenir redondant à la longue.

Je suis contente que ma fiche te donne envie de rencontrer mon personnage, Faith. Je te dis à bientôt en role play! ˆˆ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Blanche Dubois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blanche Dubois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madame Dubois !!!!
» Olivier Dubois [Poufsouffle]
» Laure Dubois - Parfumeuse
» Olivier Dubois - Formation de Joueur de Quidditch Pro.
» Entrainement (PV Olivier Dubois)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Votre personnage :: Présentation :: Fiches Validées-
Sauter vers: