Following Angel Investigations

Los Angeles
 

Partagez | 
 

 Double jeu (PV Giles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Double jeu (PV Giles)   Dim 10 Jan - 18:50

« Bonjour Joy, ne vous occupez pas de moi je vais l’attendre dans son bureau »

Gabrielle venait d’arriver au siège administratif du sénateur McMahon, et la secrétaire qu’elle connaissait  bien pour la croiser très fréquemment lui annonça que son mari était absent. Elle n’allait pas s’en offusquer, elle savait que Julian avait des impératifs, et le travail passait en premier. La jeune femme ajouta un sourire avant de rentrer dans le bureau et d’en refermer la porte.

Elle aimait bien retrouver cette pièce. Grande, clair, largement éclairée, son ordre inspirait le calme. Malgré l’apparence neutre de la pièce, elle retrouvait partout la présence de Julian, comme le stylo plume luxueux qu’elle lui avait offert lors de son dernier anniversaire.
Elle retira sa veste pour se mettre à l’aise et s’installa dans le large fauteuil en cuir. Elle reçue à ce moment-là un message et récupéra au fond de son sac de marque son portable.

« J’arrive dans 20 minutes, je t’ai laissé quelque chose dans le coffre »

Gabrielle ne chercha pas à répondre, elle suivi le message de Julian et se leva pour rejoindre l’un des tableaux acheté au dernier vernissage d’une galerie d’art à la mode. Elle le retira délicatement de son crochet et le posa contre le bureau. Elle composa ensuite le code permettant d’ouvrir le coffre qu’elle connaissait aussi bien que son mari.

Son regard tomba aussi tôt sur le premier dossier d’une pile de documents. « Pouvoir des tueuses ». Avec impatience, elle saisit le dossier avant de s’installer derrière le large bureau. Cela faisait plusieurs semaines que Julian et elle s’interrogeaient sur les pouvoirs des tueuses, associant leur réflexion Brooklyn Brown, le directeur de l’Initiative. A la pensée de ce dernier, une lueur d’envie accompagna un petit sourire, avant qu’elle ne se reconcentre.

Brooklyn les avait averti que depuis deux ou trois mois, l’Initiative parvenait de moins en moins à repérer les nouvelles tueuses. C’était comme si elles disparaissaient petit à petit… Se doutant que le dossier était lié à cette nouvelle, elle commença à l’ouvrir et à le feuilleter avec impatience. C’était quelques rapports qui détaillaient un peu plus la situation ; l’un d’entre eux notamment retraçait le parcours d’une fille, d’abord repérée par une des tueuses comme l’une de ses semblables avait subitement perdue ses pouvoirs. La tueuse avait rapporté la situation à Riley Finn, estimant qu’elle devait s’être trompée, mais cela avait attiré l’attention de Brooklyn.

« Monsieur Giles, je suis désolée, mais Monsieur le Gouverneur n’est pas encore rentré »

Gabrielle reconnu la voix de la secrétaire à travers la porte, et comprit la situation. Il s’agissait sans doute de Giles, cet ancien responsable des tueuses, un observateur… Julian tenait à ce qu’il soit toujours traité avec le plus de distinction possible, un moyen de le garder à l’œil. Gabrielle glissa rapidement le dossier sous un autre, se doutant qu’elle en reparlerait avec son mari lorsqu’il arriverait, referma le coffre et installa le tableau. Après un dernier coup d’œil au bureau, elle rejoignit la porte qu’elle ouvrit et installa un sourire agréable sur ses lèvres.

« Monsieur Giles, vous souhaitiez rencontrer mon mari ? »

Du regard, et laissant la porte ouverte, elle l’invita à la suivre dans le bureau.

« Comment allez-vous ? »

Ayant l’habitude de le voir régulièrement, elle adopta aussitôt ce ton mondain habituel dont elle avait l’habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Giles
Pacte des Insurgés ~ Humain

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Dim 17 Jan - 22:11

Giles c’était levé tôt ce matin afin d’aller rendre visite au gouverneur, il désirait être proche du mouvement, proche de ce renouveau ou les tueuses sont maintenant reconnue et le monde connait leur existence et comme si les force du mal, les démons et autres créatures viles ne suffisait pas ; maintenant les hommes se sont mis a combattre les tueuses pas aussi directement que les démons mais en voulant contrôlés les actions des tueuses, à leur fin personnelles Giles se devait de savoir et d’être présent pour pouvoir agir en fonction pour aider la communauté des tueuses.

Un dicton dit : sois proches de tes amis et de tes ennemis encore plus proches et c’est ce qui compte pour lui, de pouvoir être au courant de tout alors il essaye tant que possible de se rendre indispensable avec sa fonction d’ancien observateur d’une tueuse son statut et ses connaissances sur les tueuses et pour aider en théorie le gouverneur à trouver les tueuses potentielles ainsi que de leurs expliquer leur pouvoirs et leurs capacité bien sûr son but premier est de devancé les plans du gouverneur sur l’utilisation des tueuses.

Il se trouve donc devant le bureau du gouverneur la secrétaire lui dit que M. le gouverneur est absent mais sa femme ouvre la porte et l’invite à entrer il sourit souhaite une bonne journée à la secrétaire et entre en dans le bureau du gouverneur

- Bonjour Madame ! je vais très bien je vous en remercie et vous-même ?

Lui demanda-t’il avec le plus grand respect et égard que pouvait faire preuve les britanniques il avait le sens de la courtoisie.

- Effectivement, Madame je souhaitais rencontrer votre mari qui m’avait dit de passer à son bureau des que j’étais disponible car il souhaiter que nous approfondissions une chose ensemble, mais pour l’instant je ne crains ne pouvoir vous en dire plus.


Giles resta debout et lorsqu’il fini sa phrase il ôta ses lunettes et comme à son habitude il les nettoya machinalement, il ne savait pourquoi mais même si il voyait souvent Gabriella il la trouvait particulièrement plus intéresser aujourd’hui sur la relation que Giles entretenait avec le gouverneur voudrait elle, elle aussi y prendre part ça risquerait de compromettre son double jeu.

car berner une personne sur ses intentions était une chose mais si tous les deux était sur mon dos ça risquerait d’être plus difficile à faire, ce qui jouait en ma faveur c’était que bon nombre de tueuse était devenu si on peut dire inactive grâce à son intervention mais comme il était souvent avec le gouverneur on ne pouvait pas directement accuser Giles.

mais Giles avait d’autres chose en tête et sa première action serait de détourner le gouverneur de la réelle piste sur les tueuses inactives car pour l’instant on pensait juste que les tueuses était devenu plus difficile à trouver et c’était mieux ainsi.

- Pensez-vous que je puisse voir votre mari tres bientôt dans la journée ou faut-t-il que je prenne rendez-vous ? dites moi vous savez mieux que quiconque comment faire.

Giles lui fit un sourire très courtois mais ce genre de mondanité ne l’enchanté guerre et tous ces chichis en vieillissant Giles souhaiterez vivre paisiblement dans une petite maison en Angleterre dans un vieux fauteuil bien anglais thé à la main et peignoir à carreaux, avec ni cravate, ni costard et encore moins ces chaussures serrer bref la liberté pourtant c’était une part de lui mais les gens ne sont jamais vraiment ce qui semblent être .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Dim 17 Jan - 22:19

Derrière ses lunettes noires qui lui donnaient toujours un air plus sérieux, Gabrielle profita que le responsable des observateurs, pour ce qu’il en restait, entre dans le bureau pour l’observer. L’homme, d’une soixantaine d’années, avait cet air calme et posé qui inspirait confiance. Mais ses yeux marron trahissaient l’intelligence de l’homme. Elle s’en méfiait. Tout en restant officiellement un conseiller fidèle du gouverneur en ce qui concernait les tueuses, le couple avait bien senti qu’il avait pris ses distances et n’était pas toujours d’accord avec les décisions de Julian, même si il ne les contestait pas ouvertement. Tant que l’ancien observateur ne se mettait pas sur leur route, ils se contentaient de le garder assez proche pour le surveiller avant de lui offrir très prochainement une retraite dorée qui le maintiendrait au silence jusqu’à ce qu’il disparaisse…

« Je vous en prie, installez-vous M. Giles »

Elle lui indiqua un siège avant de s’installer à ses côtés. Elle évita de prendre le fauteuil de Julian, pensant profiter peut-être d’un moment moins solennel pour parvenir à mieux cerner l’homme aux tempes grisonnantes en face d’elle.

« Julian devrait arriver d’ici une petite vingtaine de minutes, il souhaitera certainement vous recevoir. Nous pouvons l’attendre ensemble si cela vous convient » proposa-t-elle immédiatement avec un sourire chaleureux.

« D’ailleurs je voulais vous parler, cela tombe bien ! » Elle enchaîna aussitôt, ne laissant pas le temps à Giles de répondre et lui donner l’opportunité de refuser et repartir.

« Samedi prochain, la fondation pour les victimes des créatures démoniaques dont je m’occupe organise une soirée de bienfaisance. Nous cherchons à récolter des fonds pour soutenir ces pauvres familles qui ont été touchés par ces êtres horribles ! » Elle savait mettre de la conviction dans sa voix, et personne n’aurait pu deviner qu’elle-même faisait partie des plus puissantes sorcières des Etats-Unis.

« Je sais que vous ne participez jamais à ce genre de soirée, mais j’aimerais vraiment que vous puissiez dire quelques mots, expliquer ce que vous avez pu voir, à quel point il est important de se débarrasser de cette vermine ! »

Cette fois-ci elle s’interrompit et patienta, attendant le moindre signe qui pourrait lui donner un indice sur ce que pensait le vieil observateur. Peut-être qu’il trahirait enfin un peu plus le fond de ses pensées…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Giles
Pacte des Insurgés ~ Humain

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Ven 29 Jan - 21:10

Giles écouta attentivement son interlocutrice et restait quasi inexpressif comme à son habitude il remarqua seulement qu’elle avait l’air tout autant que son mari intéresser par les tueuses et que de rétablir la paix avait l’air d’être une priorité mais Giles avec le temps avait appris à se méfier des trop belles prestances, les trop belles paroles comme on dit quand ça parait trop beau pour être vrai il y a sans doute anguille sous roche.

Il avança tout de même dans le bureau accepta d’attendre que le gouverneur arrive plutôt en charmante compagnie il n’allait pas s’en plaindre ;

- Oui vous avez tout a fait cerné, vous m’avez cerné je n’aime pas les discours encore moins les représentations ou tout autre mondanité j’aime être tranquille dans des endroits connu et de préférence entouré de livres je m’y sens en plus grande aisance, je dois l’avoué !

Il esquissa un petit sourire et s’asseyais sur un fauteuil face au bureau du gouverneur.

- Il faut être un bon orateur pour parler à la population, et je ne suis pas ce genre la, je suis un homme de science, de livres poussiéreux mais si vous voulez quelques informations, si je peux vous en donner je le ferais avec grand plaisir, mais je ne peux vous certifier que je serai présent. En ce qui concerne les démons c’est tout aussi complexe que pour les humains car croyez le ou non ? tous ne sont pas si mauvais on pourra même croire que du bon, certains en sont pourvus. Comme pour les humains certains ont une âme plus noire qu’un démon. De nos jours humains, démons ne veulent plus rien dire mais effectivement les démons de la pires espèce devrait été décimé encor faut-t-il ne pas se tromper de cible.

Giles avait appris beaucoup lors de ses missions en tant qu’observateurs et il comptait tout aussi bien continuer dans l’ombre à œuvrer pour les même valeurs qu’avant il allait bien sur les rejoindre dans le sens ou les tueuses devaient être sous leur contrôle, il devait encore et toujours le laisser croire qu’il était en accord avec cela afin qu’il est le plus d’information possible à ce sujet.

- Et pour les tueuses il est évident que d’avoir dans nos rangs une telle puissance n’est qu’un plus elles connaissent le travail et savent reconnaitre un démon bien plus rapidement que nous et leur force extraordinaire n’enlève rien à tous le lot.

Giles resta désormais silencieux attendant patiemment que l gouverneur arrive, il retira machinalement ses lunettes sorti un tissu propre afin de nettoyer ses verres pour bien voir puis remis  ses lunettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Dim 6 Mar - 19:26

Gabrielle patienta tranquillement, un sourire de courtoisie aux lèvres, laissant Giles s’exprimer. Elle notait chaque mot et surtout chaque expression de l’ancien bibliothécaire pour tenter de deviner plus précisément ce qu’il pensait. Mais il restait toujours aussi difficile à cerner. Pourtant, elle était d’ordinaire plutôt douée pour ce type d’exercice… Elle songea une seconde qu’elle devrait essayer la magie sur lui pour lire dans ses pensées, mais cela pourrait s’avérer très risqué si il s’en apercevait… Cela en valait-il vraiment la peine pour le moment ?
L’homme en face d’elle expliqua qu’il n’était pas un orateur et refusa poliment sa demande, prétextant qu’il ne serait ni à l’aise ni convaincant… Elle ne le sentit pas sincère, son refus était trop rapide.

« Merci pour votre proposition, je n’hésiterais pas à vous demander alors si nous avons besoin d’information… Mais je suis déçue que vous refusiez de vous joindre à notre cause » répliqua la jeune femme d’une voix aimable d’où transparaissait toutefois nettement un certaine pointe d’agacement. Elle n’avait pas l’habitude qu’on lui résiste ou qu’on lui refuse quoi que ce soit.

« Pensez-vous que nous nous trompions de cible, M. Giles ? » Reprenant les mots mêmes utilisés par le soixantenaire, Gabrielle décida d’insister et de pousser un peu l’homme dans ses raisonnements pour découvrir, si il était possible, ce qu’il pensait réellement. Elle appuya sa question de son regard, posant ses yeux bleus froids sur Giles, laissant un long silence, l’obligeant répondre.

Puis elle reprit la parole, rebondissant sur les tueuses puisque l’anglais lançait le sujet.

« Oui nous pouvons être heureux d’avoir le soutien des tueuses dans cette lutte contre le mal. » Elle eut une seconde d’hésitation, puis se décida. Julian ne serait peut-être pas heureux d’apprendre qu’elle avait commencé à creuser le sujet des tueuses qui disparaissaient, mais l’occasion était trop belle pour ne pas essayer d’en savoir plus.

« Vous qui connaissez mieux les tueuses et qui avez vécu ce moment historique où elles ont toutes reçues leur pouvoir, est-ce que vous savez si leur pouvoir est… éternelle ? » Elle marqua une pause, et aborda un visage inquiet. « Si il n’y avait plus de tueuses, que deviendrait cette ville ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Giles
Pacte des Insurgés ~ Humain

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Lun 4 Avr - 22:21

Giles restait inexpressif comme à son habitude il venait apprendre depuis peu une chose  et se posait lui aussi des questions. Gabrielle était très entreprenante on voyait bien qu’elle savait ce qu’elle voulait et bien souvent elle devait obtenir ce qu’elle voulait il voyait bien qu’elle n’avait pas apprécié qu’il refuse même poliment de faire une audience, et pas uniquement parce qu’elle lui avait elle aussi fait remarquer mais parce que son regard si doux c’était durcit lorsqu’il refusa.

Mais parlait en public ce n’était pas son truc de plus il ne voulait pas trop se faire remarquer juste ce qu’il ne faut pas trop effacer pour ne pas paraitre suspect, mais pas trop sur le devant pour rester discret Giles essaya de répondre tout de même à Gabrielle sur ses questionnements.

- Les tueuses, je pense que si elles peuvent aider elles le feront sans aucun doute, protéger les citoyens cela fait partie de leur vocation.
En ce qui concerne leur pouvoir nous n’avons pas assez de recul pour savoir cela toutes les tueuses pour aussi longtemps que l’on s’en souvient n’ont pas vécu assez longtemps pour savoir si leur pouvoir était eternel. Mais je suppose que tant qu’elles sont en vie elle possède leur force.

Mais Giles avait du mal à se sortir de la tête la dernière conversation qu’il venait d’avoir avec Robin peu de temps avant de venir ici.
Double choc pour Giles car Faith s’était bien cacher de lui dire qu’elle avait eut un enfant avec Robin et Robin aurait certainement continuer à garder le secret si celle-ci n’avait pas développer les même caractéristiques que Faith, qu’une tueuse, il faut dire que cette situation est sans précédent car seul Robin était fils d’une tueuse mais étant un garçon la question ne s’était jamais poser ; et encore aujourd’hui si cela ne s’était pas passer de la sorte on ne l’aurait jamais su.
Giles devait donc ôter les pouvoirs à Faith afin de supprimer temporairement les pouvoirs à Nicky  seulement il ne pouvait pas le dire à Faith mais c’était hélas la seule solution Giles devait rencontrer Julian assez rapidement et s’afférer à cette tache de toute urgence.
Il reprit ses esprits puis un petit sourire courtois à Gabrielle Giles ajouta :

- Je ne veux pas paraitre indélicat mais si votre mari n’est pas disponible je pense que je vas prendre congé car j’ai à faire mais je vous remercie pour votre compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcier

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Sam 9 Avr - 23:45

Julian était exténué, le travail de Gouverneur n'était pas de tout repos, mais quant les évènements étrange s'en mêlait c'était encore pire. Il dit au-revoir à Brown puis pris place sur la banquette arrière de la limousine blindé noire qui était venu le chercher.
"Au bureau je vous pris Enrik"
Le chauffeur ne dit mots et démarra la voiture sans attendre. Il ressemblait d'avantage à un marine qu'à un chauffeur, mais c'était le cas pour tout les hommes qu travaillait pour Julian, ils devaient avoir une carrière militaire derrière eux, avoir un port d'arme et savoir ce défendre tout en restant discret. C'est ce qu’exigeait d'eux le gouverneur discrétion et surtout silence, les employés qui passait leurs temps à jacasser le mettait hors de lui et noircissait toute sa journée au passage.

Après quelques longue minutes de route il arriva à son bureau et monta les étages à pied, ce qu'il faisait quant il avait besoin d’exercices lorsqu'une journée avait mal débuter. Sauf que là, c'était toute la journée qui c'était mal dérouler. Il avait visité pas moins de 4 cimetière dans l'après-midi après le coup de téléphone de Brown lui disant que des morts avait été emporté, les média était déjà sur place, il n'avait donc eue nul autre choix que de ce déplacer également afin de leur parler et tenter de calmer les esprit échauffer.

"Bonjour Joy, des messages?"


"Bonjour monsieur, il y a eue plusieurs appel mais aucun message, il s'agissait de journaliste, je leur est dit de contacter votre responsable de la communication public comme d'habitude monsieur. Et Mr Giles ainsi que Madame vous attendent dans votre bureau." Dit-elle tout en rapportant un café noir sans sucre au gouverneur.
Joy était une femme d'une soixantaine d'année, très propre sur elle, toujours habiller à quatre épingle et un des joyaux de cette tour selon Julian.
"Merci bien Joy, vous pouvez rentrer chez vous. L’anniversaire de vos petits-enfants serait bien triste sans vous, ça leurs fait quel âge maintenant?"
"6 Ans Monsieur" Répondu la secrétaire toute retourner que l'homme si occuper qui se tenait face à elle se souvienne des jumeaux qui faisait de sa vie un bonheur. Le gouverneur aimait choyer son employer, elle avait eue une longue carrière avant de travailler pour lui, et il n'avait pas à se plaindre de son travail bien au contraire, les secrétaires aussi douée qu'elle était très rare de nos jours et pour être sur de la garder Julian ne lésinait pas sur les moyens, paye plus que convenable, prime en tous genre, compliments, intérêt pour sa vie et sa famille et quelques heures en mois qu'en cela était possible.
"Déjà, comme ça pousse vite, profitez en bien Joy. A demain." Julian ouvrit la porte de son bureau et entra. Il trouva sa femme, toujours aussi élégante assise à coter de l'observateur, tout deux se levèrent quant l'homme entra.

"Monsieur Giles, heureux de vous revoir!" Envoya Julian sur le ton chaleureux de la courtoisie tout en lui serrant la main d'une poigne assuré et forte. Puis il se tourna vers sa femme à qui il déposa une bise douce et rapide sur la joue droite, avant de lui faire son plus charment des sourires. Il suffisait qu'il croise son regard pour sentir le poids lourd de cette journée s'affaiblir.

Il pris place derrière son bureau, pris le temps de signer les quelques courrier qui se trouvait là, de se servir un vers de scotch, et pris la parole.
"ça tombe très bien que vous soyez venu monsieur Giles je comptais justement vous faire appeler. Nous avons fait des découverte quelques peut dérangeante durent l'après-midi" Il stoppa son élocution, pris une gorger et se leva afin de faire face à la fenêtre, de la-quelles il avait une vue imprenable sur la ville. Bras croiser dans le dos il continua

"Nous avons découvert que des pilleurs de tombe faisaient rage à Los Angeles." Il se retourna face à Giles afin de mieux sonder son âme en fixant et soutenant son regard, comme pour être sur que s'il mentait c'est yeux lui dirait la vérité. "Avec votre grande expérience du terrain et votre connaissance accru du paranormal, serait-il possible qu'une créature soit à l'origine de ces "vols" de corps? Ou s'il existe quelques rituels qui aurait l'utilité de chaire morte ramener à la vie, dont le temps de décomposition varie considérablement? Je vous avouerais que nous sommes quelques peut décontenancer face à se phénomène, c'est comme si les morts eux même était sortie de leurs tombes, aucune trace de coup de pelle n'a été trouver par nos exprès et les cercueil ont été littéralement exploser de l'intérieur. Nous savons qu'il ne s'agit pas de vampire car ce matin toute les tombe était encore pleine."

Il reprit une gorgé attentant patiemment quelques question que ce soit de la par de Gabirelle ou de l'ex observateur, ou au même des explications si cela était possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Dim 10 Avr - 22:44

L’ancien observateur esquiva certaines de ses questions. Il savait y faire, il n’y avait pas de doute, et répondit seulement à ses interrogations sur les tueuses… en insistant sur le fait qu’elles feraient sans doute tout pour aider et protéger la population. Lorsqu’il ajouta qu’ils n’avaient pas assez de recul, que les tueuses ne vivaient pas suffisamment longtemps pour cela, Gabrielle trahit son manque de conviction. Deux des plus anciennes tueuses avaient leur pouvoir depuis plus de 15 ans maintenant, et à la connaissance de la brune, rien n’avait changé pour elles, malgré même l’apparition des autres tueuses.

Le sujet semblait troubler le vieil homme. Malgré ses efforts pour paraitre attentif, il était visible qu’il avait l’esprit préoccupé. Son regard semblait se perdre dans ses réflexions, et très rapidement… trop rapidement, il commença à vouloir prendre congé. Au moment où il annonçait son départ, ils entendirent du bruit à travers la porte fermée.

« Le voici justement, cela ne devrait pas être long » fit-elle encore patienter quelques secondes Giles avant que la porte ne s’ouvre pour laisser passer Julian. Malgré la force affichée de ce dernier alors qu’il saluait l’observateur, Gabrielle comprit au regard un peu plus sombre et à ces quelques lignes froncées au-dessus de ses sourcils qu’il avait passé une mauvaise journée. Il l’embrassa, dans un mouvement discret mais bien présent, elle passa une main dans son dos pour lui apporter un peu de réconfort.

Elle le laissa prendre sa place et mener la discussion, mais fut surprise de le voir se servir un verre d’alcool fort aussi tôt devant quelqu’un… et surtout sans même en proposer à Giles. Ce n’était pas dans ses habitudes… Elle en comprit rapidement la raison alors qu’il racontait la disparition de plusieurs cadavres dans la journée… Ce fut à son tour d’arborer pendant quelques secondes un visage fermé. Pourquoi ne l’avait-il pas prévenu pendant la journée ? Ou Brown ? Car il ne faisait aucun doute que ce dernier devait travailler sur cette nouvelle affaire…. Elle détestait se sentir mise de côté… Mais ce n’était pas le moment de régler ce problème, et très vite, elle reprit sa posture habituelle.

« C’est… horrible… est-ce que tu connais les personnes concernées ? Les familles pourraient s’affoler ! » Sa place à la tête de l’association pour les victimes de créatures maléfiques lui permettait de se mêler de la conversation sans que cela ne surprenne Giles. Après avoir attendu la réponse de son mari, elle reporta son attention sur ce dernier.

« Vous avez déjà connu des retours de personnes décédés n’est-ce pas ? Il semble me souvenir que cette… cette ancienne sorcière a ressuscitée plusieurs personnes… »

D’une voix faussement hésitante, Gabrielle évoqua Willow Rosenberg. Elle connaissait en réalité parfaitement la rouquine, et l’avait croisé plusieurs fois au début de la médiatisation des forces occultes, avant que cette dernière ne prenne ses distances et disparaisse de l’actualité au côté de Giles. Et elle savait parfaitement aussi que des hommes de Brown continuaient de surveiller ses mouvements… pour les rapporter à Julian… Ainsi le couple connaissait la relation privilégiée qui continuait d’exister entre Giles et Willow Rosenberg…

Mais la curiosité de Gabrielle était piquée et elle se demandait quelle serait la réaction de l’anglais à l’évocation de la rousse. Gabrielle espérait toujours ce jour où elle aurait l’occasion d’affronter enfin cette Rosenberg, qui avait encore une trop bonne réputation pour pouvoir disparaître comme ça… et prendre ses pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Giles
Pacte des Insurgés ~ Humain

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Mer 20 Avr - 23:30

Giles salua Julian très poliment et des son entrée on sentait la différence Julian semblait chaleureux mais aussi très froid son regard était très perçant, mais Giles afficha tout de même un petit sourire car il était content que Julian sois arrivé et qu’il ne soit pas venu ici pour rien

Toutefois il fut étonné des derniers événements que lui annoncé Julian car depuis qu’il avait reçu le coup de téléphone de robin l’ancien observateur ne s’était penché que sur ce dernier événement et pas des moindre il avait complètement  omis de se renseigner sur quoi que se soi d’autre.

- Pour être tout à fait honnête je n’étais au courant de rien en ce qui concerne ces derniers événements la, je suis désormais d’un certain âge et je commence plus ou moins à lever le pied sur pas mal de chose en ce qui concerne tous ce qui est paranormal. Mais si ce ne sont pas des vampires je me demande bien ce que cela pourrait être des zombies peut être bien ? mais évolué j’avoue ne pas avoir assez d’élément concret pour vous répondre mais je suis en adéquation avec vous c’est inadmissible et j’ai tellement vu de choses que rien n’est exclu rituels ou démon je ne saurai vous répondre mais il y a forcement une raison à tout cela, le tout c’est de trouver.

« se retourne vers Gabrielle pour lui répondre à son tour »

- Oui c’est vrai que je connais une sorcière qui était très puissante et qu’elle avait pu ramener La tueuse Buffy à la vie je n’ai pas le souvenir qu’elle est ressuscité quelqu’un d’autre mais chaque pouvoir nécessite des sacrifices et désormais elle ne pratique pratiquement plus car jouer avec les forces de la nature ont un prix.

« Giles ne se sentais pas tout à fait à l’aise avec Gabrielle elle semblait tres curieuse et paraissait connaitre pas mal de chose sur lui et son passé, le gouverneur en sachez sans doute tout autant mais il semblait moins interrogateur. Giles comprit qu’il devait rester vigilant et sur ses gardes car chaque mot et actes pourrait certainement lui coûter bien cher.

Puis il s’orienta à nouveau vers le gouverneur »


- Mais si vous voulez de mon aide je vous aiderais avec plaisir, si vous penser que mon expérience peut vous sembler utile je me ferais une joie de mettre tous l’étendu de mon savoir à votre disposition.

« Il attendait désormais que le gouverneur réponde à son tour il espérait aussi que la réponse qu’il avait apporté à Gabriella lui suffisait, apparemment elle connaissait Willow ou s’était renseigner sur elle, pourquoi et dans quel but ? La collaboration n’allait pas être aussi facile qu’il le pensait être un agent double allait devenir de plus en plus complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcier

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Jeu 21 Avr - 1:25

Avant même que Julian ne puisse répondre à ces interlocuteusr le téléphone du bureau ce mis à sonné, la lumière rouge qui s'alluma sur ce l'appareil lui fit comprendre que l'appel émanait de l'initiative, il leva le doigt faisant ainsi signe à ces invités qu'il prenait quelques minutes pour répondre. Il décrocha et tourna le dos à ces derniers, regardant fixement l’extérieure et la ville. par la fenêtre.

"Brown, du nouveau?"
"...." Julian prit un air grave au déclaration de son ami, il ne s'attendait pas à une telle ampleur et encore moins en si peut de temps.
"Merci, oui continuez les recherches, je me renseigne de mon côté"

Il raccrocha l'air grave, concentrer dans ces pensées. La situation était bien plus critique que ce qu'ils auraient tous put imaginé. Il se tourna vers sa femme
"Plusieurs pays on été touché par les disparitions" Il se dirigeant vers la table ou se trouvait les verres et les alcools de luxe, il servit un verre à tout le monde.
"L'initiative fait le recensement des disparut en ce moment même et il sont tomber sur des noms qui ne me semple pas inconnu, dont une certaine Dawn Summers et une Jenny Calendar." Ajouta-t-il froidement dans la direction de l'ancien observateur. L’initiative, grâce à l'aide de l'agent Finn, avait réussi à regrouper pas mal d'information sur le passer de Giles, et malgré l'avancer des choses, le fait de pouvoir troubler le vielle homme faisait viscéralement plaisir au gouverneur qui n'en montra rien, il resta tout aussi froid et distant.
Seul sa femme aurait put remarquer la petite manie qu'il avait de toucher son alliance quant il était satisfait de la tournure que prenait un évènement imprévue. Il espérait qu'avec l'annonce de la disparition des corps de ces personnes, anciennement proche de lui, Rupert se sentirait forcé de s'investir d'avantage dans les recherches et ainsi les aider plus activement.

"Vous semblez pale monsieur Giles, tous va bien? Je me doute que le nom de Dwan est put vous faire un certain choque. Toute mes condoléances. J'espère que vous nous aiderez à arrêter les "choses" qui font cela. Votre expérience nous serait très utile." Julian se tourna vers sa femme.
"Je crois qu'une nouvelle conférence de presse devrait être nécessaire afin d'étouffer toutse rumeurs. Mais une personne proche du peuple devrait être présente afin de rassurer la population." Ne disant pas le nom, Julian lança une perche vers sa femme afin de tenter une approche envers l'observateur, généralement assez apprécier des habitant de LA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Sam 23 Avr - 15:00

Gabrielle sentit un certain mouvement de recul de la part de Giles… Elle s’était sans doute montrer trop pressante dans ses questions en cherchant à en savoir plus ou à provoquer l’ancien observateur. Elle se mit donc en retrait, se contenta d’un sourire poli mais discret. Cela ne l’empêcha pas de noter les quelques mots de Giles… Willow Rosenberg ne pratiquait « quasiment plus » la magie… Cela n’avait rien d’étonnant mais cela complétait les informations des hommes de l’Initiative qui surveillaient la rouquine. Elle savait être suffisamment discrète pour ne pas dévoiler ses activités de magie.

La brune ne réagit pas au nom de Brown lorsque Julian interrompit l’échange pour prendre son appel. Visiblement les informations n’étaient pas des meilleurs… mais par le geste de Julian sur son alliance, elle comprit son but ; les derniers événements étaient sans doute un avantage pour eux… D’ailleurs à la mention de Dawn Summers et Jenny Calender, l’anglais blanchit… Il savait très bien de qui il s’agissait et en était visiblement affecté.

La jeune femme adopta un visage compatissant, mais ne reprit pas trop vite la parole, laissant son mari continuer. Elle lui faisait confiance pour amener l’observateur là où elle le souhaitait, d’ailleurs cela ne manqua pas et Julian évoqua une conférence de presse, où la présence de Giles serait nécessaire. C’était le moment de revenir sur cette soirée de bienfaisance.

« Je sais que vous allez sans doute me trouver pressante M. Giles et j’en suis désolée, mais vous comprenez qu’aujourd’hui plus que jamais, il est nécessaire de rassurer la population. Je pense à ces familles qui, comme vous, ont perdu un proche à cause de ces créatures maléfiques ou de la magie, et qui vont apprendre que ces derniers n’ont plus de repos, même dans la mort. Je crois que votre présence saura les rassurer, et peut-être même les apaiser. »

D’un geste qu’elle voulait amical, elle posa sa main sur l’avant-bras du vieil homme pendant quelques secondes, continuant de jouer sur le registre de l’émotion.

« La soirée de bienfaisance pourrait être l’occasion de faire cette conférence de presse, avec vous M. Giles. Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour dire quelques mots, ce n’est pas l’essentiel. Votre présence sera sans aucun doute suffisante, les familles ont confiance dans votre expérience… »

Elle termina sur un très léger sourire rassurant, attendant la réponse de l’ancien observateur. Elle n’était pas certaine qu’il se laisse convaincre aussi facilement, mais garda ses yeux bleus posés sur l’homme, l’empêchant de se défiler. Elle savait que la présence de Julian à côté aurait aussi son importance dans la prise de décision de Giles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Giles
Pacte des Insurgés ~ Humain

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Dim 1 Mai - 13:31

Giles avait changer d’expression quand Julian employa le nom de Dawn, même si il était au courant l'entendre était surréaliste. ça faisait vraiment un bon moment qu’il n’avait plus de nouvelle de Buffy mais tout de même il aurait penser que cette dernière l’aurait tenu informé d'une manière ou d'une autre; il est vrai qu'il avait perdu le contact avec Buffy elle devenait injoignable elle faisait donc elle aussi partie des disparu, mais il se disait que pour une telle nouvelle elle se serait démerder à le contacter; pleins d’image lui revenait en mémoire et la distance qu’il avait bien pu prendre avec les Summers le ravageait d’autant plus il avait promit de veiller sur elle tel un père car le leurs était inexistant depuis qu’il avait refait sa vie et l'entendre a nouveau lui rappeler qu'il avait échouer dans cette tache.

Giles était anéanti par cette nouvelle il essayer de garder une contenance mais il était impossible pour lui de paraître indifférent, bien sûr que Jenny et son souvenir était tout autant douloureux mais avec les années il avait su peu à peu reprendre le cours de sa vie, mais Dawn c’était la victime de trop et l'entendre a nouveau lui rappeler qu'il avait échouer dans cette tache de les protéger.

il reviendrai donc sur sa décision de rester en retrait il ne pouvait rester sans rien faire peu importe qu’il n’avait pas confiance, il valait mieux agir que de ne rien faire il regarda Gabrielle qui afficha un peu de compassion envers le Vieil observateur et il mis sa main sur la sienne et avec un hochement de tête lui faisant comprendre qu’il apprécia son geste puis se tournant ers le couple.

- Puis-je m’asseoir ?

Prenant un siège en face du bureau de Julian

- Je crois que vous avez raison il faut agir et si vous pensez que ma présence pour cette conférence pourrait être un plus ou une bonne chose pour notre pays j’accepte votre invitation avec grand plaisir je ferais de mon mieux pour vous apporter mon soutiens et les ressources nécessaire dont je pourrais encore avoir en ma possession, mais il est vrai que comme si tous ce que vous me dites est vrai …


Il prit une inspiration, retira ses lunettes comme quand il était nerveux, déboussolé ou en colère ici toutes ces émotions étaient mélangés, puis il les nettoya pour enfin les repositionner.

- L’horreur ne fais que commencer et je crains qu’il ne faille des solutions peu orthodoxes si nous voulons vaincre cette menace j’ai survécu à plusieurs apocalypses et pourtant je me sens encore aujourd’hui étonné par tous ça … le monde dans lequel nous vivons semble nous échappe de plus en plus et bientôt il ne me restera ni la force, ni le courage et ni assez de proches pour qui je souhaiterais ce monde meilleur.

- Avez-vous des nouvelles de Buffy ? savez-vous si elle va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcier

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Sam 7 Mai - 1:21

A la demande de l'Observateur de s'assoir Julian lui montra de la main le fauteuil de luxe qui se dressait fièrement en face de son bureau et fit de même afin de se mettre au même niveau que Giles. Une fois que le gouverneur eue vent des décisions de l'ancien observateur il sentit son cœur battre de fierté, ils avaient réussi leurs coups et enfin trouvé un moyen pour faire venir le vielle homme au bal, ce qui lui apporterait encore plus de soutient vis à vis de la population Américaine. Comme d'habitude la fierté qui ressentait était d'avantage pour sa femme que pour lui, il n'avait pas fait grand chose, juste rassembler les bonnes informations et tendu une perche bien solide à cette dernière qui ne put s'empêcher de la saisir au vol, comme à son habitude. Sans elle il n'en serait peut-être pas là aujourd'hui, elle était le lien sociable qu'il avait besoin pour gravir les échelon et il le savait parfaitement. Il était certes charismatique et son éloquence devant les foules de journaliste et de citoyens n'avais pas de prix, pourtant quant ils étaient en petit comité, là c'était autre chose. Non pas qu'il soit timide ou autre idiotie, mais il était plus froid, plus distant, laissant sa femme prendre le soin de créer des liens mon formelle, moins officiel avec les gens. Julian savait que ces liens étaient important pour son travail et son évolution dans la politique, mais il n'appréciait gère ces mondanités, ils avait déjà un cercle restreint d'amis de confiance, il ne voulait pas en plus de ça devoir se méfier des vautours qui leurs tourneraient autours.

Par la suite il fut quelques peut surpris lorsque Giles lui demanda des nouvelle de la tueuse original. Le gouverneur avait bien fait quelques recherche à son sujet mais aurait cru que son observateur saurait plus de chose que lui. Mais ça ne semblait pas être le cas,à moins que ce ne soit un tactique afin de savoir si l'initiative avaient repéré Buffy, mais si ce n'était pas le cas lui apprendre qu'elle menait une vie tranquille loin de la magie, des vampires et autre créature alors que l'annonce officiel sur les forces du mal avait était faite risquait de perturber un peut trop ce dernier, du coup Julian fit l'autruche, et fit mine de ne rien savoir sur la blonde.

"Non je suis désoler monsieur Giles, nous avons bien tenter de trouver un moyen d'entrer en contacte avec elle par le biais de l'agent Finn mais en vain. Nous n'arrivons pas à retrouver sa trace et les quelques sorcières qui travail avec nous non plus." Ce qui était un pur mensonge, mais il ne valais mieux pas avancer toute leurs cartes maintenant.

"Mais avec toute cette agitations j'en ai oublier les bases de la politesse. De quoi désiriez-vous m'entretenir?"
Il but une gorgé en attendant une réponse du vielle homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Sam 7 Mai - 22:45

Quelques minutes de silence suffirent… Le vieil homme semblait réellement troublé et demanda à s’asseoir, visiblement mal. Alors qu’il s’installait, d’une voix presque meurtrie mais aussi en colère, il accepta d’apporter son soutien. Gabrielle continua de maintenir le lien en gardant un regard chaleureux vers l’anglais, mais lorsque celui-ci s’adressa enfin à Julian, ses yeux verts croisèrent ceux de son mari : ils n’avaient pas besoin de plus pour partager leur satisfaction d’être parvenu à ce qu’ils voulaient.

« Merci M. Giles, encore une fois, votre soutien est vraiment essentiel » Elle le remercia rapidement avant qu’il n’enchaîne et pose une question qui surprit la jeune femme. Des nouvelles de Buffy ? Il était étonnant que l’observateur ait perdu tout contact avec sa protégée… et qu’il en ignore même jusqu’où elle se trouvait. Elle laissa Julian répondre, après tout, elle n’était pas sensée savoir ou même s’intéresser vraiment aux tueuses. Elle savait que la réponse de son mari était fausse, mais comprit aussitôt qu’il voulait simplement garder certaines informations en sa possession…

Elle savait pourquoi Julian gardait ces renseignements, mais elle songea aussi qu’il était important de rendre durable le soutien de l’ancien observateur, qu’il devait leur être redevable. Et en parlant de la première tueuse, il leur avouait l’une de ses faiblesses…

« Julian, peut-être pourrais-tu demander à Brown de relancer l’enquête ? Cela semble vraiment important pour M. Giles. Est-ce que vous pensez qu’elle est en danger ? » Gabrielle continua de porter toute son attention sur l’ancien observateur. Ce n’était pas de la simple curiosité. Au-delà de renforcer la confiance de l’anglais, elle cherchait à en savoir plus sur ce dernier et les tueuses. Grâce à Julian, elle savait que Buffy vivait une vie tranquille, bien loin des vampires et de la magie. Mais ils en ignoraient la raison, et si effectivement son observateur n’en savait rien, cela devenait de plus en plus intéressant… Il ne s’agissait pas de n’importe quelle tueuse, mais de l’originale. Si elle devait revenir un jour, il serait préférable de l’avoir à leur côté, auprès de l’Initiative, pas comme l’autre tueuse, la seconde, qui donnait du fil à retorde à Finn et ses hommes et dont ils allaient devoir s’occuper bientôt.

« Peut-être préférez-vous vous entretenir seul avec mon mari, je peux vous laisser si vous le souhaitez » proposa la brune alors que Julian demandait à Giles la raison de sa visite. Comme à chaque fois, elle ne cherchait pas être directement mêlé aux conversations politiques du gouverneur, préférant rejoindre discrètement une pièce à côté qui lui permettait grâce à un miroir sans teint de suivre la discussion. Cela lui permettait de garder une autre place, d’entretenir une autre relation avec les collaborateurs de Julian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Giles
Pacte des Insurgés ~ Humain

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Sam 9 Juil - 23:12

Giles souriait à l’heureux couple il semblait si bons mais son âge avancé lui avait fait remarqué que l’apparence n’était pas tout dans la vie et mieux valait rester prudent, pourtant Gabrielle paraissait si sensible à sa cause et tellement sincère mais Giles devait restait méfiant car il fut berné bien des fois par les femmes à croire qu’il décelait plus le mal chez les hommes.

Julian lui était moins avenant, bien sûr il était poli mais Giles sentait qu’il aimait le pouvoir et que pour cela il était capable de bien des choses enfin ce n’était qu’une intuition nous verrons bien avec le temps.
Il répondit poliment à Gabrielle :

- Se serait gentil à vous bien sûr,
Mais je peux toujours revenir à un autre moment Monsieur le gouverneur ?
Je sais bien qu’un gouverneur à tant à faire je suis honoré et flatté d’avoir eu un rendez vous aussi rapidement.

Pour répondre à votre question si je vous pose la question au sujet de Buffy c’est justement que je n’ai plus eu de nouvelles, et aucune pistes viable et pourtant ? Enfin c’est gentil de proposer votre aide mais … je ne veux pas abuser.

Giles ne voulait pas abuser certes mais il voulait surtout ne pas se sentir redevable de quoi que se sois à qui que se sois et plus la personne est haut placé lorsqu’on demande explicitement ou non de l’aide ou non, plus cette personne est haut placé plus la dette sera salé alors restons prudent.

Giles continua de boire la fin du verre puis quand Gabriella sortit du bureau il s’entretenait brièvement avec le gouverneur car Giles avait d’autre projet après cette entretien, Giles devait voir Robin au sujet de Faith et Nicky il devait donc abréger au plus vite cet entretien c’est pour cela qu’il avait accepté cette soirée ou il prendrait la parole.


- En réalité j’étais venu vous voir, vous le savez peut être déjà mais hormis les tueuses nous avons un autre problème la rebellions d’Angelus il faut rester vigilant je le connais assez bien et il est ingérable quand il veux quelque chose si je peux vous aider pour quoi que se sois je le ferais vous pourrez compter sur moi.


-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcier

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Mar 12 Juil - 20:31

- Oui bien entendu, l'initiative continuera ces recherches pour Mademoiselle Summers, et vous serez le premier au courant en cas de nouvelles, c'est une promesse.
Promit faussement le gouverneur à l'ancien observateur, puis il se leva et accompagna sa femme jusqu'à la porte de son bureau avant de lui ouvrir cette dernière et lui chuchoté quelques informations à l'oreille.
- Tu devrais allez voir Brooklyn quant tu auras du temps, on a de nouveaux arrivage, il ne te reste plus qu'à te servir.
Puis il l'embrassa tendrement sur la joue, se doutant que le cœur de la belle brune s'était accélérer, non pas suite à son contacte, mais la promesse de nouveaux pouvoirs la mettait toujours dans une forme d’excitation. Ce qui était compréhensible au yeux de Julian, étant donner que c'était aussi le cas pour lui.
- A tout à l'heure.

Puis il retourna à son bureau et écouta les informations que lui donnait l'ancien au sujet du vampire Irlandais. Il était déjà au courant du retour d'Angélus à LA, il savait également qu'il engendrait vampires sur vampires avec une très très vielle connaissance, Drusilla. Ils avaient même eue des information sur son possible lieu de résidence actuel. Julian hésitait à révéler certaine de ces informations à Rupert, mais ce serait surement trop lui en dire, le gouverneur et sa femme ne voulant pas tuer le vampire mais l'utiliser en vu des dernières nouvelle, il était donc préférable de ne rien dire, surtout à une personne qui a une dent contre lui, ce qui est le cas de l'observateur.
- Oui nous avions eue vent de son retour ici, à Los Angeles, mais à l’exception de se qui est dit sur lui dans les livres, il est vrais qu'on ne connait pas grand chose du personnage.
Julian se leva et se pointa devant un tableau inestimable, mains de le dos, il le fixait comme s'il désirait voir à travers de ce dernier, ce qui était plus ou moins le cas. Derrière se trouvait la salle dans la-quelle se trouvait surement Gabrielle en se moment même, le tableau étant uniquement là pour dissimuler le miroir sans teint qui lui permettait de participé indirectement à toute la discussion. Et alors qu'il fixait cette œuvre il envoyât un message télépathique à Gabrielle.
- Tu as entendu? Il s'intéresse au vampire, il faut le retrouver avant lui, et le prévenir. Si on le veux avec nous, il ne faut pas que Giles le trouve en premier, il risquerait de lui rendre son âme avant que l'on agisse.
Puis il se retourna vers l'observateur.
- Vous qui avez des contactes plutôt puissant, vous n'avez pas trouver un moyen de lui rendre son âme? ça nous aiderait surement beaucoup.
En parlant de contacte Julian chercha indirectement à savoir si l'ancien avait encore des nouvelle de la sorcière rousse, même si Gabrielle lui en avait surement déjà parler, il était toujours bon de réitérer la question différemment à plusieurs reprise. Puis le gouverneur se posa derrière son bureau, écoutant les informations que pouvait lui donner Rupert et réfléchissant à comment jouer des cartes encore meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle McKinley
Dictature « Tolérance 0 » ~ Sorcière

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Mar 26 Juil - 18:55

Gabrielle ne chercha pas à s’imposer, et se leva pour prendre la direction de la porte et laisser les deux hommes poursuivre leur conversation seuls. Prévenant comme d’habitude, Julian la rejoignit pour la raccompagner et lui ouvrir la porte. Il lui glissa quelques mots à l’oreille et les yeux bleus de la brune pétillèrent. Julian savait décidément comment lui faire plaisir, et elle ne tarderait pas à rejoindre le cœur de l’lnitiative où étaient emprisonnés les démons. Brooklyn informait systématique le couple des nouveaux arrivés, et régulièrement soit Julian, soit elle, demandaient à les rencontrer, puis ordonnaient leur exécution avant que quelqu’un, même son amant, ne s’aperçoive qu’ils avaient perdu leur pouvoirs.

Gabrielle répondit d’un sourire complice à son mari avant de quitter la pièce. Mais elle n’alla pas très loin, parcouru simplement quelques mètres dans le couloir pour ouvrir avec son passe la porte suivante. Elle arriva dans une petite pièce de quelques mètres carrés dont un large espace vitrée donnait sur le bureau adjacent. Julian avait retrouvé sa place et la conversation semblait avoir repris. La grande brune actionna l’interphone pour entendre l’échange, et resta debout, à observer, une main soutenant négligemment son visage.

Elle comprit rapidement que la discussion concernait Angelus, ce vampire, qui, depuis son apparition quelques mois avant, réunissait sous sa coupe un nombre de plus en plus important de ses semblables. Giles semblait inquiet et pour une fois proposa spontanément son aide… Cela n’avait rien d’étonnant, Gabrielle se souvenait avoir lu quelque part que le vampire était responsable de la mort de l’ex de l’ancien observateur, il devait sans doute lui en avoir gardé quelques rancœurs…

« Je me charge d’Angelus, ne t’inquiète pas » répondit par télépathie la brune à son époux. Ils avaient l’habitude de communiquer de cette façon dès lors qu’ils souhaitent rester discrets. Le temps était bien loin, où elle avait encore du mal à gérer ce pouvoir et s’en retrouvait très vite fatiguée. La télépathie entre eux était devenue naturelle et facile.

Un petit sourire s’installa sur le visage de la brune à la perspective d’aller à la rencontre du vampire. Cela faisait un moment qu’elle y songeait, intriguée par le personnage, mais jusqu’à présent, ils avaient choisi de rester à l’égard, surveillant de loin ses activités. Il s’agissait de ne pas se mettre les vampires à dos, et surtout à mesure de l’augmentation du nombre de ces créatures, l’inquiétude de la population croissait ; elle en appelait alors à plus de sécurité, et légitimait ainsi l’action de Julian et de l’Initiative. Mais il était maintenant temps de rencontrer le vieux vampire et d’en savoir un peu plus sur ses projets avant qu’il n’échappe à tout contrôle.

L’attention de Gabrielle redoubla à la question de Julian. L’intelligence de son compagnon la fascinait toujours et continuait de l’exciter comme à leurs toutes premières rencontres. Il était brillant et sans nul doute qu’à travers cette question innocente sous prétexte de protéger la population d’Angelus, il imaginait déjà un moyen de pression sur le vampire. Mettre sous la domination de l’Initiative un vampire comme Angelus serait parfait.

Giles répondit, et l’entretien se prolongea encore un peu. Mais enfin les deux hommes se levèrent et Julian raccompagna l’observateur. La brune resta encore quelques minutes dans la pièce, laissant le temps à l’anglais de quitter définitivement les lieux, puis sortit et referma à clef derrière elle.

« Je vais voir pour rencontrer Angelus ces prochains jours, cela ne doit pas être compliqué, lui et sa compagne ne font pas dans la discrétion » Gabrielle avait rejoint pour dire quelques mots à Julian et la prévenir de ce qu’elle prévoyait. « Je vais à l’Initiative, et je repasse à l’appartement. Nous avons un dîné à 20h chez les Jefferson, tu penses avoir le temps de passer ou tu préfère que Brook passe te prendre avec moi avant d’y aller ? »

Comme à son habitude, Gabrielle rappela leur emploi du temps à Julian. Entre ses activités politiques, l’Initiative, il fallait encore répondre aux multiples sollicitations de potentiels soutiens, comme ces Jefferson.

"Je t’aime »

Les mots tendres étaient rares entre eux, mais parfois, comme ce soir alors qu’ils venaient déjà d’enchaîner plusieurs jours sans avoir de temps à partager simplement entre eux, la jeune femme avait besoin de s’assurer de leur complicité, qu’ils partageaient plus que leur ambition. Elle termina en l’embrassant, caressant d’un geste tendre sa nuque avant de s’écarter, et de prendre cette fois-ci la porte pour partir pour de bon.

« A tout à l’heure »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Giles
Pacte des Insurgés ~ Humain

avatar
MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   Mer 24 Aoû - 22:49

Giles n’avait plus le choix il se devait d’assister à cette œuvre de charité après tout un bon repas, la foule Giles adorait ça ! Évidemment que non mais il se ferait une raison et puis il pouvait faire semblant d’apprécier ce genre de soirée une fois de temps en temps

Il souriait a Julian après avoir salué poliment Gabrielle qui sortait du bureau et continua de bavarder un moment sur cette soirée le but de l’opération étant bien évidemment de récolter des fonds et d’informer des dangers de notre ville puis Julian aborda le sujet rendre son âme à Angelus, Giles fit une moue désapprobatrice à cette idée mais répondis tout de même :

- Il y a un moyens Willow avait réussis cet exploit il y a pleins des années mais je ne sais pas u est ce rituel et à ma dernière découverte  l’objet mythique pour ce rituel n’existe plus en tout cas pas à notre connaissance alors cela me semble peu probable, de plus Willow elle aussi à changé de vie et je ne sais pas si elle a gardé le rituel, mais ça aurait pu être une idée assez intéressante en effet qui nous ôterais un problème de taille.

Giles ne voulait pas l’avouer mais il n’était pas pour rendre son âme à Angel de ce fait il aurait moins de scrupules à essayer de lui nuire voir même de le tuer il avait pardonné à Angel les méfaits d’Angélus mais se venger lui était toujours resté en tête alors … mieux valait qu’il reste tel quel.

Apres quelques échanges supplémentaires de banalités t de courtoisie Giles remercia Julian et leur entretien fini Giles devait rejoindre Robin chez lui pour un autre problème de taille celui la aussi.

- Je vous remercie pour toute votre attention vous remercierais aussi votre femme pour son accueil je vais prendre congé si vous n’en voyais pas d’inconvénient, je suis attendu par un ami que je n’avais ps vu depuis longtemps et à très bientôt comptez sur moi pour le Gala.

Giles serra la main de Julian, qui le raccompagna jusqu'à la porte, Giles salua la secrétaire en sortant et se précipita au parking pour rejoindre sa vieille carne de voiture pour rentrer chez lui rejoindre Robin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Double jeu (PV Giles)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Double jeu (PV Giles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité
» Débat sur la double nationalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Following Angel Investigations :: Los Angeles :: Downton Los Angeles :: Le siège administratif du Gouverneur-
Sauter vers: